fbpx


La couleur de l’amitié.

Affiche poster couleur amitié color friendship disney channel

Fiche technique.

Réalisateur : Kevin Hooks.
Scénariste : Paris Qualles.
Producteur : Kevin Crochets et Christopher Morgan.
Compositeur : Stanley Clarke.
Société de production : Alan Sacks Productions et Friendly Cat Productions Ltd..
Distributeur : Disney Channel.
Sortie USA : 5 février 2000.
Sortie française : 6 juin 2001.
Titre original : The color of friendship.
Durée : 1h22.
Budget : Inconnu.

Résumé.

En 1977, Piper demande à son père, membre du congrès, d’accueillir une sud-africaine dans le cadre d’un programme d’échange. Mahree, qui vit selon l’apartheid se rend aux États-Unis. Elle découvre que sa famille d’accueil est noire. Chacune va devoir surmonter les préjugés sur l’autre.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

À venir.

Casting.

Piper Dellums : Shadia Simmons (VF : Inconnue).
Mahree Bok : Lindsey Haun (VF : Inconnue).
Ron Dellums : Carl Lumbly (VF : Inconnue).
Roscoe Dellums : Penny Johnson (VF : Inconnue).
Brandy Dellums : Anthony Burnett (VF : Inconnue).
Erik Dellums : Travis Davis (VF : Inconnue).
Flora : Melanie Nicholls-King (VF : Inconnue).
Merle Bok : Susan Danford (VF : Inconnue).
Pieter Bok : Stephen Jennings (VF : Inconnue).
Rian Bok : Michael Kanev (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

La couleur de l’amitié s’inspire d’une histoire vraie.

Image couleur amitié color friendship disney channel

Le tournage s’est déroulé au Canada.

Notre critique de La couleur de l’amitié.

Un film qui semble montrer ce qu’on a déjà vu dans d’autres longs-métrages mais peut-être l’approche sera différente.

Image couleur amitié color friendship disney channel

L’histoire est intéressante dans le sens qu’effectivement, il y a le choc des cultures à travers les deux enfants. D’un côté, la sud-africaine vit dans un pays avec la hiérarchie raciale (les blancs supérieurs aux noirs) et s’attend à vivre dans une famille américaine blanche. De l’autre, l’américaine qui s’attend à accueillir une africaine noire. Chacun a des a priori sur l’autre même si le traitement est plus déséquilibré. On regrettera quand même que la dimension réaliste par rapport aux faits historiques soit peu mis en avant. Peut-être que de parler trop politique était éloigné pour le jeune public Certes, on a un film sur l’amitié mais cela aurait pu aller plus loin.

Image couleur amitié color friendship disney channel

On voit surtout La couleur de l’amitié à travers les yeux de Mahree. Elle a du mal au début à voir que les noirs sont des gens comme tout le monde. Pour autant, on ne peut pas la détester car elle a été élevée comme ça dans un pays soumis à l’apartheid. Elle n’a pas d’autres visions du monde. Elle ouvre les yeux petit à petit mais on voit qu’elle a beaucoup à faire pour changer sa mentalité. Elle ne se sent pas entièrement à l’aise et se rend compte de comment son pays fonctionne. L’actrice se veut convaincante et évolue progressivement.

Image couleur amitié color friendship disney channel

Piper a aussi des préjugés et cela la met sur un pied d’égalité avec Mahree. Pour elle, une africaine est forcément noire. Mais elle est bien plus ouverte d’esprit, vivant dans un pays plus tolérant dans un concept de “vivre ensemble”. Elle se lie d’amitié avec Mahree et l’aide à s’ouvrir aux autres.

Image couleur amitié color friendship disney channel

Les personnages secondaires s’en sortent assez bien. La mère de Piper avait elle aussi une certaine mentalité sur les clichés africains mais elle passe outre très rapidement. Le père, membre du congrès, utilise sa position politique pour apporter une nouvelle vision à Mahree. Justement, la politique on la retrouve avec l’ambassade sud-africaine qui met des bâtons dans les roues pour faire respecter l’apartheid et ne voit pas d’un bon œil qu’une famille noire accueille une de leur ressortissante.

Image couleur amitié color friendship disney channel

La couleur de l’amitié s’en sort vraiment très bien pour parler de la ségrégation raciale mais d’un point de vue des enfants.

La note de Fabien

En bref

Vraiment très beau.