fbpx
Dossiers Analyses La chronologie des médias en France.

La chronologie des médias en France.

shopdisney

Avec l’arrivée de Disney+ en France, plusieurs personnes se demandent pourquoi des films récents ne sont pas présents sur la plateforme en streaming alors qu’outre-atlantique, les américains ont des films sortis un an auparavant. La réponse tient en quelques mots : la chronologie des médias.

C’est quoi ?

La chronologie des médias est une réglementation qui impose des délais de sortie en ce qui concerne les films sur les différents supports. L’objectif est de protéger les salles de cinéma en incitant les gens à voir un long-métrage à sa sortie plutôt que d’attendre son arrivée ailleurs.

chronologie médias

Tout débute dans les années 1960 quand la télévision se démocratise et s’installe progressivement dans tous les foyers français. Par conséquent, ce nouveau média innovant pour l’époque conquiert le cœur des ménages au détriment du cinéma qui voit sa fréquentation diminuer. Puis vient l’arriver des supports vidéos. À partir du 4 janvier 1983, des délais sont imposés afin de réguler les diffusions. Cependant, il n’existe pas une vraie législation. Ce sont des accords dans le milieu professionnel qui prévalent depuis une directive du 30 juin 1997.

Ça donne quoi concrètement ?

Et bien pour le spectateur, il faut s’armer d’une très longue patience. Depuis 2018, la chronologie des médias se déroule de la manière suivante. À noter que cette chronologie peut se réduire à chaque étape de deux mois si jamais le film en salles n’a pas dépassé le seuil de 100 000 spectateurs en l’espace d’un mois d’exploitation.

Support vidéo.

À partir de sa sortie dans les salles de cinéma, il faut attendre 4 mois pour que le film soit disponible en Blu-Ray, DVD et en digital (achat immédiat).

Télévision.

Concernant la télévision, il faudra patienter 8 mois pour que ce soit les chaînes payantes qui ont un accord avec les cinémas qui puissent diffuser le film. C’est ainsi que Canal+ mais aussi OCS ont souvent cet avantage.

Au bout de 22 mois à 30 mois, le film arrive enfin sur les chaînes gratuites de la télévision. Cet écart de huit mois s’expliquent par un financement ou non des chaînes télévisées concernées dans le financement du cinéma (comme TF1, M6, France Télévisions…).

Plateforme de VOD.

C’est donc seulement au bout de 36 mois (soit 3 ans) que le film peut enfin arriver sur les plateformes de VOD comme Disney+, Amazon Prime Vidéo ou encore Netflix. Le seul moyen qu’ont ces plateformes pour raccourcir le délai à 17 mois serait de financer à leur tour le cinéma français à travers un pourcentage de leur chiffre d’affaires.

Conclusion.

Vous l’aurez compris, à partir du moment où un film Disney sort en France, il faut donc attendre trois ans pour le voir disponible sur Disney+.

logo disney +

Puis pour ceux qui s’interrogent sur les films plus anciens non présents sur la plateforme de streaming, Disney+ est un catalogue qui va s’étoffer avec le temps et il faut bien inciter les gens à souscrire à un abonnement au fil des mois, c’est une technique commerciale.