fbpx
Films Live 20th Century Fox La bataille de la planète des singes.

La bataille de la planète des singes.

shopdisney
affiche poster bataille planète singes battle planet apes disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : J. Lee Thompson.
Scénariste : Joyce Hooper Corrington et John William Corrington.
Producteur : Arthur P. Jacobs.
Compositeur : Leonard Rosenman.
Société de production : 20th Century Fox et Apjac International.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 15 juin 1973.
Sortie française : 8 août 1973.
Titre original : Battle for the Planet of the Apes.
Durée : 1h27.
Budget : 1,7 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 8,8 millions de dollars.
Entrées françaises : 437 967 entrées.

Résumé.

Alors que les singes vivent en paix dans leur village, le gorille Aldo veut exterminer les humains et aller contre César. De leur côté, les humains se préparent pour la guerre.

Univers.

Achats.

Casting.

César : Roddy McDowall (VF : Serge Lhorca).
Aldo : Claude Akins (VF : Claude Joseph).
Virgil : Paul Williams (VF : Roger Crouzet).
Mandemus : Lew Ayres (VF : Georges Riquier).
Le Législateur : John Huston (VF : Jean Martinelli).
Lisa : Natalie Trundy (VF : Arlette Thomas).
MacDonald : Austin Stoker (VF : Jean-Claude Michel).
Gouverneur Kolp : Severn Darden (VF : André Valmy).
Abe : Noah Keen (VF : Jean-Louis Maury).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

La bataille de la planète des singes est le dernier film de la saga. Il est précédé de La planète des singes, Le secret de la planète des singes, Les évadés de la planète des singes et La conquête de la planète des singes.

Les scénaristes Joyce Hooper Corrington et John William Corrington n’avaient vu aucun film de la saga avant d’écrire le scénario de ce nouvel opus.

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

Le scénario d’origine avait pour fin des enfants humains et singes en train de jouer ensemble. Le scénariste d’origine qui a écrit celui des autres films, Paul Dehn, ne pouvait pas écrire ici pour des raisons de santé. Il participa quand même à la réécriture des dialogues ainsi qu’à une nouvelle conclusion.

Il existe une scène supprimée du film où le nouveau gouverneur des humains finit par refuser de lancer un missile nucléaire sur la cité des singes. Cette bombe est celle qui est un objet de culte dans Le secret de la planète des singes.

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de La bataille de la planète des singes.

Dernier épisode de la saga commencé en 1968. Alors, un final à la hauteur ou déception complète ?

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

Tout d’abord, après cinq minutes de récapitulatifs des films précédents, on se retrouve dans le futur avec un singe qui raconte une histoire, remontant alors une vingtaine d’années après la rébellion des singes. On y retrouve un monde où cohabite les humains et les singes, chacun chez soi. On s’interroge quand même sur comment l’intégralité des singes ont évolué à ce point de pouvoir parler, se déplacer comme les humains, gagner une telle intelligence en somme. Surtout qu’on y retrouve bien une structure qu’on avait vu dans le premier film : les chimpanzés pour la basse besogne et les sciences, les orangs-outans pour le politique et les gorilles pour l’armée. Mais bon, passons ce point.

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

En terme d’histoire, tout est dans le titre. On se doute qu’il va y voir un conflit entre les humains vengeurs et des singes voulant prendre le contrôle. C’est plutôt du côté des singes qu’on a un autre conflit interne. César veut la cohabitation pacifique, les gorilles, menés par Aldo, veulent exterminer les humains. Forcément, une lutte de pouvoirs va en découler entre les deux. C’est intéressant à voir même si assez prévisible tant dès le départ Aldo veut la guerre. Il n’y a pas une réelle évolution de la mentalité du personnage. On a donc le bien contre le mal avec également l’autre conflit bien contre le mal. Cela manque de subtilité et de nuances pour pouvoir mieux comprendre chaque point de vue qui ne sont pas assez approfondis.

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

En fait, ce qu’il manque au film, c’est justement des messages plus porteurs, des discours plus prenants. Alors que le quatrième film était très bon en ce sens, on s’attendait à pareil voire plus fort ici. Malheureusement, c’est assez survolé et sa conclusion ne parvient pas à être marquante. Même si on constate un effort d’écriture pour sa fin en essayant de nous surprendre. Quant à la dernière demi-heure mettant en scène la bataille (qui est quand même le titre du film), on sent que le budget n’est pas vraiment présent mais ça passe quand même.

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

César a évidemment toujours une place prépondérante ici surtout qu’il a également un fils. Cet élément va servir également d’intrigue à La bataille de la planète des singes. Le personnage est devenu bien plus sage, plus posé, plus diplomate là où le film précédent le montrait plus belliqueux et autoritaire. Certes, il a évolué mais le contraste est quand même assez fort. Il se veut moins attachant ici même s’il fait tout pour que les humains et les singes s’entendent bien. Face à lui se trouve Aldo, un gorille qui veut la guerre sans aucune autre manière, prêt à exterminer les humains. C’est l’archétype du méchant et on ne peut même pas le détester car il manque de charisme. Chez les humains, il n’y a pas grand chose à dire car ils sont peu présents et seulement pour tirer au fusil.

image bataille planète singes battle planet apes disney fox

Si le film précédent nous enfermait sur un campus, ici on se sent enfermé à ciel ouvert en forêt. C’est dépaysant mais pas très vivant car le village de César n’a rien de folichon. Pire encore, on voit que certaines scènes sont tournées en studio avec une forêt reconstituée, cassant toute l’ambiance. Petit bémol également sur les maquillages qui se veulent très inégaux en particulier sur Aldo qui fait trop caoutchouc et très peu expressif.

La bataille de la planète des singes n’est pas mauvais en soi, un peu décevant pour un final mais qui propose quelque chose de correct.

REVIEW OVERVIEW

La note de Fabien

En bref

Une fin correcte mais pas transcendante.