amazon disney

Disney Kuzco, un empereur à l'école affiche

Fiche technique.

Créateur : Mark Dindal.
Producteur : Roberts Gannaway / Clay Renfroe et John I. Carrillo.
Compositeur : Michael Tavera.
Société de production : Walt Disney Télévision Animation.
Distributeur : Disney Channel et Disney Cinémagic.
Première diffusion USA : 27 Janvier 2006 sur “Disney Channel”.
Première diffusion française : 3 Juin 2006 sur “Disney Channel”.
Titre original : The Emperor’s New School.
Durée moyenne d’un episode : 22 Minutes (2 x 11 minutes).
Nombre de saisons : 22 Minutes.
Nombre d’épisodes : 52 Episodes.

Résumé.

Avant de pouvoir devenir empereur, Kuzco doit d’abord aller à l’école et réussir ses examens à la Kuzco Academie.

Achat.

Casting principal.

Kuzco : J.P. Manoux (VF : Didier Gustin).
Pacha : Fred Tatasciore (Saison 1) et John Goodman (Saison2) (VF : Jean-Claude Sachot).
Chicha: Wendie Malick (VF : Frédérique Tirmont).
Yzma / Amzy : Eartha Kitt (VF : Elisabeth Wiener).
Kronk : Patrick Warburton (VF : Emmanuel Curtil).
Tipo : Shane Baumel (VF :Gwenaël Sommier et Gwenvin Sommier).
Chaca : Jessie Flower(VF : Camille Donda).
Malina : Jessica DiCicco (VF : Dorothée Pousséo).
Guaca: Gabriel Iglesias (VF : Jeremy Prevost).
Cuxi / Cuca et Curi : Courtney Peldon (VF : Inconnue).
M. Moleguaco : Curtis Armstrong (VF : Patrice Dozier).
Bucky : Bob Bergen (VF : Jeremy Prevost).
Coach Sweetie : Candi Milo (VF : Isabelle Leprince).
Imatcha : Michael Gough (VF : Gérard Surugue).
Yata : Miley Cyrus (VF : Joëlle Guigui).
Zim : Acteur (VF : Cole Sprouse).

En savoir plus.

Kuzco, un empereur à l’école est inspiré du film Kuzco, l’empereur mégalo, sorti en 2000. Une suite au film d’animation intitulée Kuzco 2 : King Kronk est sorti en 2005.

Mark Dindal, le réalisateur du long-métrage Kuzco, l’empereur mégalo, est également à l’origine de la série.

Miley Cyrus (Hannah Montana) et Cole Spousse (la vie de Palace de Zack et Cody) ont doublé les personnages de Yata et Zim.

Liste des épisodes.

Episode 1×01 : Ça laisse rongeur (VO : Rabbit Face).
Episode 1×02 : Bucky, le petit écureuil / Kuzco est malade (VO : Squeakend At Bucky’s / Kuzco Fever).
Episode 1×03 : L’Impératrice Malina / La Chasse à la grenouille (VO : Empress Malina / The Adventures of Red-Eyed Tree Frog Man).
Episode 1×04 : Devoir mangé: zéro pointé ! / Kuzco, le survivant (VO : Hungry, Hungry Llama / Only the Wrong Survive).
Episode 1×05 : Il faut que ça brille / La bataille des robots (VO : Cart Wash / Battle of the Bots).
Episode 1×06 : Dans la peau d’une fille (VO : Girls Behaving Oddly).
Episode 1×07 : Kuzco baby-sitter / Le Plus Fort des deux (VO : The Lost Kids / The Big Fight).
Episode 1×08 : Le Kuz-clone (VO : Kuzclone).
Episode 1×09 : Kuzco journaliste / Le Chaton de l’empereur (VO : Unfit to Print / The Emperor’s New Pet).
Episode 1×10 : Empereur Kronk (VO : Peasant for a Day).
Episode 1×11 : L’avenir, c’est pas de la tarte ! / Un trésor Durement Gagné (VO : Fortune Cookie Day / Gold Fool’s).
Episode 1×12 : Le Mystère du Micchu Pachu (VO : The Mystery of Micchu Pachu).
Episode 1×13 : Démasquons le voleur de masque / La Vie au grand air (VO : Oops, All Doodles / Chipmunky Business).
Episode 1×14 : Esprit de famille (VO : Clash of the Families).
Episode 1×15 : Le Nouveau / Kronk fait régner l’ordre (VO : The New Kid / Officer Kronk).
Episode 1×16 : Kronk emménage (VO : Kronk Moves In).
Episode 1×17 : Jardin d’enfants / Comploteuse cherche acolytes (VO : Kuzcogarten / Evil and Eviler).
Episode 1×18 : La Fiancée de Kuzco (VO : The Bride of Kuzco).
Episode 1×19 : Les extraterrestres sont là / Un remplaçant pas commode (VO : U.F.kuzcO. / Attack Sub).
Episode 1×20 : L’Étrange Noël de Madame Izma / Le Bal costumé (VO : The Yzma That Stole Kuzcoween / Monster Masquerade).
Episode 1×21 : Yzma impératrice (VO : Yzmopolis).

Episode 2×01 : Malina la tricheuse / Cohabitation (VO : The Emperor’s New Tuber / Room For Improvement).
Episode 2×02 : L’Été cool / Le Prisonnier de Kuzcoban (VO : Cool Summer / Prisoner of Kuzcoban).
Episode 2×03 : Qui c’est, celui-là ?! / Guakamentaire ! (VO : Ramon’s a Crowd / Guakumentary).
Episode 2×04 : Le Singe cascadeur / Les Lamas-démons (VO : Show Me the Monkey / Demon Llama!.
Episode 2×05 : Malina, mal coiffée ! / Télé-Kronk (VO : Picture This! / TV or not TV).
Episode 2×06 : Kuzco policier / Un lamentin ça va… (VO : Kuz-Cop / How Now Sea Cow?).
Episode 2×07 : Festival de pannes / Malina s’émancipe (VO : A Fair to Remember / Working Girl).
Episode 2×08 : Malédiction du mondo bingo / Noisettes et Catastrophe (VO : Curse of the Moon Beast / Aw, Nuts!).
Episode 2×09 : La Mascotte / Le Kuzco-yoyo (VO : Emperor’s New School Spirit / Card Wars).
Episode 2×10 : À la recherche de la recette perdue / Kuzco, l’empereur à l’école… À la maison (VO : Mudka’s Secret Recipe / The Emperor’s New Home School).
Episode 2×11 : Kuzco Rock (VO : The Emperor’s New School Musical).
Episode 2×12 : Le père cadoël existe…(VO : A Giftmas Story).
Episode 2×13 : Mise en boîte / Vincent Van Guaka (VO : No Man Is an Island / Vincent Van Guaka).
Episode 2×14 : Kuzco ! Fais la passe! / Au pays de Kronk (VO : Air Kuzco / Kronkenitza).
Episode 2×15 : Une fête sans fin / Projet Poncho (VO : Come Fly With Me / Project Poncho).
Episode 2×16 : Citizen Kronk / Le Pique-nique de Pyjama-lama (VO : Citizen Kronk / The Pajama Llama Dilemma).
Episode 2×17 : Lâche-moi, Izma / Encore un petit effort (VO : Yzma Be Gone / Last Ditch Effort).
Episode 2×18 : Le Bon, la Brute et le Kronk / Chez Mudka n°13 (VO : The Good, the Bad and the Kronk / Mudka’s #13).
Episode 2×19 : Couples mal assortis / Kuzco-Man, le super héros (VO : Auction Action / The Astonishing Kuzco-Man).
Episode 2×20 : Guaka empereur (VO : Guaka Rules).
Episode 2×21 : Reste zen / Hôtel Kuzco (VO : Malina’s Big Brake / Hôtel Kuzco).
Episode 2×22 : Le Père prodigue / Tout le monde aime Kuzco (VO : Father O’ Mine / Everybody Loves Kuzco).
Episode 2×23 : C’est qui le chef ? / Gentille, mais collante !!! (VO : Puff Pièce / Take My Advice).
Episode 2×24 : Izma à Hollywood / L’Homme qui murmurait à l’oreille des pumas (VO : Yzbot / The Puma Whisper).
Episode 2×25 : Kronk le magnifique / Camp Kuzco (VO : Kronk the Magnificent / Kamp Kuzco).
Episode 2×26 : Effaceur de Groove / Le Club de ceux qui en font trop (VO : Groove Remover / Overachiever’s Club).
Episode 2×27 : Kuzco, un empereur à la télé! / Trop de Malinas (VO : Emperor’s New Show / Too Many Malinas).
Episode 2×28 : Kuzco, l’intello / L’Égout et les Couleurs (VO : Faking the Grade / Eco Kuzco).
Episode 2×29 : Kuzco star du rock / Kuzco et Doudouzco (VO : Kuzcokazooza / Kuzco’s Little Secret).
Episode 2×30 : Le Premier Maïs (VO : Cornivale).
Episode 2×31 : Kuzco, l’empereur… empereur (VO : Graduation Groove).

Notre avis.

Après l’excellent Kuzco et le plus que correct Kuzco 2, voici venir Kuzco, la série !

Ah, l’empereur mégalo ! Sa scène d’introduction endiablée et son humour ravageur, sa méchante charIZMAtique et ses plans tordus mis à mal par son imbécile d’acolyte Kronk … Bref, Kuzco, un empereur à l’école part déjà avec un avantage qui peut également s’avérer être un inconvénient : un héritage de qualité.

La série arrivera-t-elle à tenir la distance et à respecter les standards qui font la force du long-métrage d’animation ? Attention Kuzco, à cet exercice, certains s’y sont déjà brûlés les ailes !

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration

L’une des premières particularités du film, c’est bien évidemment ses graphismes. Exit les belles forêts luxuriantes ou les châteaux majestueux et bonjour aux paysages simples et aux décors sans fioritures !

Si les coupes budgétaires inévitables qu’impose le passage du format cinéma à celui de séries télévisé ont déjà causé des dégâts sur les dessins de nombreuses franchises animées, autant dire que Kuzco, de par sa simplicité graphique, n’aura visiblement pas trop de soucis à se faire de ce côté-là.

Les décors de la série, bien que légèrement moins fournis, mais néanmoins diversifiés, respectent donc en tout point celui de son aîné. Simples et colorés, ils permettent de donner vie à l’histoire sans pour autant prendre le dessus sur ce qui fait la force du concept : l’humour !

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration

Des décors fidèles à l’original !

Car oui, cet empereur inca, un brin égocentrique, est à lui tout seul un concept unique. Et autant le dire tout de suite, la série reprend en tout point les éléments scénaristiques qui ont fait le succès du long-métrage.

Arrêt sur images pour une petite mise au point avec le héros, explication d’un plan saugrenue par des schémas minimalistes, parodies et allusions au fait que l’aventure n’est qu’un simple dessin animé, là encore tout y est pour respecté traits pour traits le fondement même de la franchise.

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration

Un style humoristique unique !

Quant à l’aspect musical, il est lui aussi bien présent. Le générique, tout d’abord, reprend l’esprit de la scène d’ouverture du film d’animation tandis qu’une ou deux chansons sympathiques viendront faire irruption au cours des saisons, ne gâchant absolument rien au plaisir.

Niveau personnages, on retrouve toute la petite bande du long-métrage, et ce, sans exception ou presque. Izma, mais aussi Pacha et ses enfants et même Bucky l’écureuil sont bien évidemment de la partie, sans oublier la serveuse du restaurant « Chez Mudka ».

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration
Des gougères aux épinards ?

Camarades de classe obligent, des petits nouveaux sont également de la partie. Si Malina, la demoiselle convoitée par notre empereur ou encore Guaca, le fan absolument de ce dernier, ont assez de charisme pour s’imposer dans le récit et apporter un petit plus à l’histoire, d’autre, moins ambitieux, mais aussi moins présent à l’écran, ne resteront ni dans les mémoires ni dans les annales de la série.

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration
Kuzco et ses nouveaux amis : Malina et Guaca.

Côté humour, on retrouve l’aspect idiot et décalé propre à la franchise.

Izma se transforme en proviseur Amzi pour faire échouer Kuzco et pense bien évidemment que personne n’a vu clair dans son petit jeu. Kronk, quant à lui, s’étonne chaque jour en découvrant qui est réellement la directrice et Kuzco, de par son altruisme légendaire, sa fainéantise reconnue et son égocentrisme à toute épreuve, se met systématiquement dans des situations plus qu’improbables.

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration
Izma et son dédoublement de personnalité !

Ah ! j’oubliais. Au cas où vous vous poseriez la question, oui, Izma a toujours des soucis de levier pour entrée dans son labo.

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration

Tire le levier, Kronk !

Respectant en tout point l’univers si particulier de son film d’origine, l’adaptation télévisée de Kuzco, l’empereur mégalo est, au final, un pur plaisir.

Drôle et complètement barrée, elle arrive au fil des épisodes à surprendre et à faire rire. Entre Running-gag et péripéties improbables, chaque aventure vous réserve son lot de surprises.

Disney Kuzco, un empereur à l'école illustration

Kuzco, un empereur à l’école est une excellente adaptation à découvrir d’urgence !