Cinéma Judge Dredd.

Judge Dredd.

Affiche Poster judge dredd disney hollywood

Fiche technique.

Réalisateur : Danny Cannon.
Scénariste : Danny Cannon.
Producteur : Charles Lippincott et Beau Marks.
Compositeur : Alan Silvestri.
Société de production : Hollywood Pictures, Cinergi Pictures Entertainment et Edward R. Pressman Productions.
Distributeur : Buena Vista International.
Sortie USA : 30 juin 1995.
Sortie française : 23 août 1995.
Titre original : Judge Dredd.
Durée : 1h36.
Budget : 90 millions de dollars.
Recette mondiale : 113,5 millions de dollars.
Recette USA : 34,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 148 697 entrées.

Résumé

En 2139, le chaos règne dans les rues. Dredd est chargé du maintien de l’ordre. Il fait à la fois juge, juré et bourreau. Lorsqu’il est accusé à tort de meurtre, il doit prouver son innocence.

Univers.

Achats.

Casting

Juge Dredd : Sylvester Stallone (VF : Alain Dorval).
Herman “Fergie” Ferguson : Rob Schneider (VF : Jacques Bouanich).
Juge Barbara Hershey : Diane Lane (VF : Emmanuelle Bondeville).
Rico Dredd : Armand Assante (VF : Yves Beneyton).
Juge Jurgen Griffin : Jurgen Prochnow (VF : Bernard-Pierre Donnadieu).
Juge suprême Eustace Fargo : Max von Sydow (VF : Jean-Claude Michel).
 Cadet Nathan Olmeyer : Balthazar Getty (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Judge Dredd s’inspire des comics du même nom.

Des différences existent par rapport aux comics : Dredd ne montre jamais son visage, Rico ne prend jamais le pouvoir, Rico et Dredd savent qu’ils sont frères…

Le film devait être bien plus violent pour sa sortie en salles mais afin d’échapper à une classification très stricte, le long-métrage fut édulcorée et plusieurs scène sanglantes furent retirées. De plus, Sylvester Stallone voulait donner plus d’humour au film contre l’avis du réalisateur, créant ainsi des mésententes entre eux.

Image judge dredd disney hollywood

Arnold Schwarzenegger a été envisagé pour le rôle de Dredd. Christopher Walken a été envisagé pour le rôle de Rico.

Le projet avait déjà été en cours dans les années 1980 avec Harrison Ford dans le rôle titre.

Image judge dredd disney hollywood

Les Frères Coen ont été contactés pour réaliser Judge Dredd mais ils refusèrent le poste.

Jerry Goldsmith a été le premier compositeur du film avant d’être remplacé par David Arnold qui fut lui-même remplacé par Alan Silvestri.

Le tournage s’est déroulé en Islande et en Angleterre.

Notre critique de Judge Dredd.

Avant la suprématie des super-héros au cinéma, il y avait les adaptations de héros de comics et c’est le cas ici.

Image judge dredd disney hollywood

D’un point de vue du comics, il y avait tout pour faire une histoire captivante et excellente. Sauf que ça, c’est sur le papier. L’adaptation de Judge Dredd passe totalement à côté et dénature l’oeuvre originale. La faute à un humour trop présent mais qui casse absolument tout. On est dans un monde futuriste, dur, sombre, violent… et pourtant les blagues sont présentes sûrement afin de détendre l’atmosphère. Sauf que ça ne marche pas du tout.

Image judge dredd disney hollywood

Pire encore, l’écriture est à la ramasse. Les dialogues sont niais et mauvais, les péripéties sont hyper prévisibles et classiques. En fait, c’est une histoire écrite sur un mouchoir en papier. Il y avait pourtant du potentiel dans ce monde où il faut faire régner l’ordre et où la police et la justice sont incarnées par la même personne. Mais même là cette problématique n’est pas abordée alors que y avait matière à faire.

Image judge dredd disney hollywood

Il faut dire aussi que le casting de Judge Dredd n’aide pas une histoire déjà brouillonne. Sylvester Stallone à le physique du personnage mais son interprétation est risible et totalement surjouée. Il en fait des tonnes inutilement. Quant à l’antagoniste, Rico est d’une débilité sans nom de la caricature du méchant. Son interprète est dans l’excès et fait plus rire qu’autre chose. Fergie est là uniquement pour l’humour et ne sert pas à grand chose. En fait, il n’y a que Hershey qui a du mérite avec Diane Lane qui l’incarne et qui est la meilleure du film.

Image judge dredd disney hollywood

D’un point de vue technique, Judge Dredd s’en sort bien. Les effets spéciaux sont à la hauteur, les décors sont très réussis surtout la ville futuriste et on se sent vraiment dans un autre univers. Les armes, les voitures et les costumes rendent vraiment le tout très immersif. Enfin, la bande originale d’Alan Silvestri est assez correcte mais pas sensationnelle.

Image judge dredd disney hollywood

Judge Dredd tend vers le navet. Un film plus sérieux et violent comme prévu à l’origine aurait été bénéfique.

La note de Fabien

En bref

Bonjour je suis un navet.