CinémaJournal d'un dégonflé : un looong voyage.

Journal d’un dégonflé : un looong voyage.

affiche poster journal dégonfle long voyage diary wimpy kid will rise disney fox

Réalisateur : David Bowers.
Scénariste : Maya Forbes, Gabe Sachs et David Bowers.
Producteur : Nina Jacobson et Brad Simpson.
Compositeur : Edward Shearmur.
Société de production : Twentieth Century Fox, TSG Entertainment, Base Camp ATl., Color Force et Studio LadyBug Inc..
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 19 mai 2017.
Sortie française : 19 juillet 2017.
Titre original : Diary Of A Wimpy Kid: The Long Haul.
Durée : 1h31.
Budget : 22 millions de dollars.
Recette mondiale : 40,1 millions de dollars.
Recette USA : 20,7 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

La famille Heffley part en voyage mais le trajet dure quatre jours en voiture. Greg ne va pas vivre un parcours de tout repos.

Achats.

Casting.

Greg Heffley : Jason Drucker (VF : Matt Mouredon).
Susan Heffley : Alicia Silverstone (VF : Claire Guyot).
Frank Heffley : Tom Everett Scott (VF : Damien Boisseau).
Rodrick Heffley : Charlie Wright (VF : Adrien Larmande).
Rowley Jefferson : Owen Asztalos (VF : Alois Agaësse).
Manny Heffley : Wyatt et Dylan Walters (VF : Inconnue).
Mac Digby : Joshua Hoover (VF : Christophe Lemoine).

En savoir plus.

Journal d’un dégonflé : un looong voyage est la suite de Journal d’un dégonflé,  Journal d’un dégonflé : Rodrick fait sa loi et Journal d’un dégonflé : Ça fait suer !. Il est adapté du roman Un loooong voyage de Jeff Kinney publié en 2016.

image journal dégonfle long voyage diary wimpy kid will rise disney fox

Le projet débute en 2016 avec un nouveau casting.

Le tournage s’est déroulé de septembre à novembre 2016 au Canada et en Géorgie.

Notre critique de Journal d’un dégonflé : un looong voyage.

Une longue absence et un retour complètement renouvelé, ce n’est pas rassurant.

image journal dégonfle long voyage diary wimpy kid will rise disney fox
image journal dégonfle long voyage diary wimpy kid will rise disney fox

Un périple en voiture en famille, cela est propice à beaucoup de péripéties. Le scénario en propose, certes, mais sans vraiment de liens. Ce sont plus des enchaînements de situations plus ou moins farfelues pour meubler le temps. Il y a aussi, recette un peu de la saga, les séquences honteuses pour le héros. Pourtant, malgré toutes les tentatives, le scénario ne parvient pas à décoller. Il faut attendre le dernier tiers du film pour délaisser la comédie pour une séquence plus sérieuse et presque touchante. Dommage qu’elle soit si vite zappée pour retomber dans les travers habituels sans grandes réussites. Les gags ne sont pas très drôles et sont vraiment classiques. Ce n’est pas un scénario catastrophique mais c’est l’histoire de trop. Tout est aussi bien plus modernisé avec smartphones, applications populaires et langages plus “jeunes”.

Le fait de renouveler le casting permet une sorte de reboot mais il est quand même dur de situer l’intrigue, savoir si c’est une suite du troisième film ou bien un redémarrage en adaptant un autre roman. Le casting est correct en soi et c’est déjà bien. C’est plus la mère qui est la plus performante du lot. Greg et Rodrick sont ici bien plus proches, loin de la rivalité qu’on connaissait. Ils ne sont quand même pas attachants et n’évoluent pas vraiment. Les parents ont aussi une place plus importante ici et ce n’est pas un mal, permettant de mieux mettre en avant les valeurs familiales et les attentes de chacun. En revanche, tous les personnages secondaires de la saga sont aux abonnés absents.

image journal dégonfle long voyage diary wimpy kid will rise disney fox
image journal dégonfle long voyage diary wimpy kid will rise disney fox

La force de la mise en scène revient au fait qu’on passe du temps en voiture et que plusieurs des scènes se déroulent à l’intérieur. Il n’y a pas un sentiment d’enfermement et c’est vraiment bien réalisé. Le fait d’entrecoupé avec différentes autres séquences permet de donner beaucoup de rythmes. On retrouve aussi la particularité de la franchise avec des petits passages animés pour rappeler le livre et c’est utilisé à bon escient. La bande originale appuie bien l’aspect comique et offre une petite touche de plus au film. On apprécie fortement la scène en hommage à Psychose tant elle se prête bien à la situation.

Journal d’un dégonflé : un looong voyage est un petit divertissement sympathique mais en retrait par rapport aux films précédents.

La note de Fabien