Cinéma Jojo Rabbit.

Jojo Rabbit.

banniere-dp-vers-dlp

Affiche Poster jojo rabbit disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Taika Waititi.
Scénariste : Taika Waititi.
Producteur : Carthew Neal, Taika Waititi et Chelsea Winstanley.
Compositeur : Michael Giacchino.
Société de production : TSG Entertainment, Piki Films, Defender Films et Czech Anglo Productions.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Première mondiale : 8 septembre 2019 (Toronto).
Sortie USA : 18 octobre 2019.
Sortie française : 29 janvier 2020.
Titre original : Jojo Rabbit.
Durée : 1h48.
Budget : 14 millions de dollars.
Recette mondiale : 44,3 millions de dollars.
Recette USA : 24,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 394 647 entrées.

Résumé.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, Jojo Rabbit, un allemand de 10 ans, a pour ami imaginaire Adolf Hitler. Mais sa mère cache une enfant juive.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Johannes “Jojo Rabbit” Betzler : Roman Griffin Davis (VF : Inconnue).
Elsa Korr : Thomasin McKenzie (VF : Inconnue).
Rosie Betzler : Scarlett Johansson (VF : Inconnue).
Adolf Hitler : Taika Waititi (VF : Inconnue).
Capitaine Klenzendorf : Sam Rockwell (VF : Inconnue).
Fräulein Rahm : Rebel Wilson (VF : Inconnue).
Capitaine Deertz : Stephen Merchant (VF : Inconnue).
Finkel : Alfie Allen (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Jojo Rabbit est l’adaptation du roman Le ciel en cage de Christine Leunens publié en 2007.

Image jojo rabbit disney fox

Le tournage s’est déroulé en République Tchèque.

Notre critique de Jojo Rabbit.

Vu comme ça, on se demande dans quoi on se lance tant le sujet est périlleux mais il peut s’avérer aussi payant.

Image jojo rabbit disney fox

Quand on a en tête que ce film est une comédie satirique, on ne peut que prendre plaisir devant l’intrigue principale. De voir le nazisme tourné de cette manière tout en arrivant à garder un côté sérieux, c’était audacieux et les scénaristes ont réussi à pondre une histoire qui tient bien la route, le tout vu par un enfant. Obnubilé par Hitler au point de l’avoir en ami imaginaire, Jojo voit la guerre sous un autre angle, participant à fond à l’effort avant que cela ne bascule.

Malheureusement, il n’y a pour ainsi dire qu’une seule intrigue. L’histoire ne veut pas sortir de son cadre en proposant d’autres éléments et tout est focalisé que sur un point. Bénéfique par moment, cela pèse aussi à d’autres. On aurait aimé voir un peu plus ce qui se passe du côté de la mère (pourquoi de si longues absences), de voir ce qui se passe avec le meilleur ami de Jojo en tant qu’enfant soldat.

Image jojo rabbit disney fox

Certes, Jojo Rabbit voulait montrer ce que certains allemands ont pratiqué à cette période : protéger des juifs. Mais là encore, si on ne savait pas déjà les raisons grâce aux cours d’histoire, ce n’est pas le film qui va nous l’apprendre (à part à travers une réplique d’un gradé nazi). Pour autant, la cohabitation entre Jojo, nazi fanatique, et Elsa, juive cachée, permet de créer une amitié entre les deux. Mais dans l’ensemble, le long-métrage n’apporte pas assez d’émotions ou de messages à faire passer. On est dans une ambiance humoristique assez légère, saupoudrée de scènes beaucoup plus comiques pour montrer l’extrémisme des nazis (comme le fameux “Heil Hitler” à répétition pour se présenter, fournissant une scène bien drôle).

Image jojo rabbit disney fox

Comme son titre l’indique, nous vivons tous les événements à travers Jojo Rabbit. Âgé de 10 ans, il voue un culte à Hitler et veut s’appliquer en devant un bon nazi même si au final il ne s’en sort pas. Le fait qu’il trouve une juive cachée chez lui va progressivement le faire porter un nouveau regard sur le conflit et les croyances qu’il avait (endoctrinement plutôt). Il évolue doucement mais ce n’est que dans la séquence finale qu’il prend plus de saveur. Quant à son acteur, il est vraiment bon sans non plus aller vers l’excellence. Face à lui se trouve Elsa, jeune adolescente juive qui a la tête sur les épaules sur sa condition mais qui prend plaisir à “torturer” par jeu Jojo, lui racontant des choses fantasques sur les juifs qu’il croit dur comme fer. Elle se veut plus touchante car on voit sa détresse et sa souffrance mais aussi sa bravoure et son intelligence. Son actrice est correcte mais pas exceptionnelle non plus, on sent qu’elle a du potentiel mais pas assez exploitée.

Image jojo rabbit disney fox

Du côté des adultes, Scarlett Johansson joue la mère de Jojo, aimant son fils mais aussi des convictions en voulant protéger Elsa et voulant également une Allemagne libérée du joug nazi. Malheureusement, on la voit très peu à l’écran et on ne sait pas trop ce qu’elle fait de ses journées. Dommage car on aurait aimé en voir plus sur qui elle est. Puis nous avons Hitler, ou plutôt, l’image que s’en fait Jojo en tant qu’ami imaginaire. Son acteur (et réalisateur du film) est la bonne surprise car il apporte beaucoup l’aspect comique mais aussi les fameuses piques de colère propre au personnage.

Image jojo rabbit disney fox

En terme de réalisation, Taika Waititi montre qu’il a du talent pour faire un film soigné et assez fort même s’il n’a pas réellement de style bien à lui. Il propose ce que le cinéma sait faire mais il aurait pu s’orienter vers quelque chose de plus personnel. On retiendra un beau travail sur les décors (même si la majorité du temps on est dans une maison) et sur les costumes. Il n’y a que la séquence finale qui nous rappelle un peu qu’on est dans une période de guerre. Autrement, il a réussi à proposer une bonne ambiance pour ne pas tomber dans le mélodrame, il distille parfaitement l’esprit satire ici. Quant à la bande originale, elle marque des points à l’ensemble en proposant par moment des chansons complètement en contraste avec l’image mais cela renforce le côté dérision.

Image jojo rabbit disney fox

Jojo Rabbit est un film qui se laisse regarder mais qui ne méritait pas autant d’honneurs pour les Oscars 2020.

La note de Fabien

En bref

De quoi passer un bon moment mais pas inoubliable.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.