Il était une fois 2.

La note de Fabien
affiche poster disenchanted était une fois 2

Réalisateur : Adam Shankman.
Scénariste : Adam Shankman, J. David Stem et David N. Weiss.
Producteur : Barry Josephson et Barry Sonnenfeld.
Compositeur : Alan Menken.
Société de production : Walt Disney Pictures.
Distributeur : Disney+.
Sortie USA : 18 novembre 2022.
Sortie française : 18 novembre 2022.
Titre original : Disenchanted.
Durée : 1h58.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Dix ans se sont écoulés depuis son arrivée dans notre monde. Giselle remet en question son bonheur, bouleversant son entourage mais aussi le royaume d’Andalasia.

Casting.

Giselle : Amy Adams (VF : Valérie Siclay et au chant Rachel Pignot).
Morgan : Gabriella Baldacchino (VF : Kaycie Chase).
Robert Philip : Patrick Dempsey (VF : Damien Boisseau).
Malvina Monroe : Maya Rudolph (VF : Prisca Demarez).
Rosaleen : Yvette Nicole Brown (VF : Corinne Wellong).
Tyson Monroe : Kolton Stewart (VF : Inconnue).
Prince Edward : James marsden (VF : Pierre Tessier).
Nancy Tremaine : Idina Menzel (VF : Véronique Desmadryl).
Ruby : Jayma Mays (VF : Edwige Lemoine
Edgar : Oscar Nunez (VF : Inconnue).


En savoir plus.

Il était une fois 2 est la suite de Il était une fois.

image il était une fois disenchanted 2

Le projet est annoncé au Disney Investor Day en décembre 2020.

Le film devait initialement sortir le 24 novembre 2022.

Notre critique de Il était une fois 2.

Après la féerie du premier opus qui a marqué les esprits, l’idée d’une suite avait de quoi enchanté !

image il était une fois disenchanted 2
image il était une fois disenchanted 2

Quitte à jouer les méchants de l’histoire, désolé de vous décevoir mais alors l’enchantement n’est absolument pas là. Bien au contraire… Alors que le scénario débute de manière plutôt bonne même si on n’a pas le même attrait que le premier film, on finit par vite déchanté. En effet, plus l’intrigue avance et plus on s’ennuie, plus l’histoire part dans tous les sens et ne sait plus trop quoi offrir. Pourtant il y a de bonnes idées (bien que classique) avec l’adolescente qui a du mal à trouver sa place, la nouvelle vie suite à un déménagement, le besoin de s’intégrer, les regrets, la nostalgie… mais rien n’est suffisamment approfondi. La grosse déception revient donc sur le scénario qui n’apporte finalement pas de « magie ». Tout est censé être l’inverse où le positif devient le mal. C’était quelque chose qu’on attendait vraiment mais le concept est terriblement mal exploité pour bien évidemment fini sur une fin heureuse. Sans oublier bien sûr des intrigues amoureuses pas exceptionnelles et prévisibles.

Par chance, on retrouve le même casting, toujours épatant, même si mention spéciale à Amy Adams. En effet, cette dernière va incarner deux personnalités entre la gentille « maman » et la méchante « belle-mère ». Des changements de comportements soudains qui la rendent aussi bien attachante qu’effrayant. Mais voilà, il existe quand même une incohérence. Cela fait maintenant des années que Giselle est dans notre monde moderne et pourtant, elle ne semble toujours pas à l’aise et se contente d’être toujours dans son monde féerique où tout le monde chante. C’est une déception car elle ne semble pas avoir évoluer du tout. Ce n’est que dans sa partie méchante qu’elle a un petit truc en plus mais qui finira par faire mouche vu sa faible durée. On retrouve bien sûr Robert mais son rôle est amoindri à pas grand chose de consistant pour s’en souvenir. Quant à Edward et Nancy, ils font presque que des apparitions. Concernant Morgan, la petite fille est devenue une adolescente qui ne supporte pas le monde de Giselle et qui n’arrive pas à s’adapter à ce mode de vie. On sent une lassitude et une forme de honte de se montrer face aux habitants. Elle va bien sûr devenir une héroïne mais… rien de bien nouveau. Du côté de la méchante, bien que correctement interprétée, elle n’a pas suffisamment de prestance pour marquer les esprits durablement.

image il était une fois disenchanted 2
image il était une fois disenchanted 2

Globalement, la réalisation tient la route mais n’arrive pas non plus à créer de séquences tellement belles qu’on veut les revoir en boucle (à l’instar de la scène de la danse du premier film). C’est beau, c’est coloré… mais ça s’arrête là. En revanche, on notera bien plus de séquences en animation traditionnelle et le rendu est vraiment beau à voir, donnant une touche de nostalgie. On apprécie aussi au fil du film les clins d’œil subtils à des grands classiques de Disney. Mais ce qu’on avait surtout envie de profiter est de retrouver une bande originale exceptionnelle. On va calmer vos ardeurs, c’est quasi l’hécatombe. Non pas que les chansons sont catastrophiques, mais aucune ne mérite clairement qu’on tende l’oreille. Elles sont toutes assez fades et se ressemblant grosso modo. On termine sur les images de synthèses qui ne sont pas toujours d’une grande réussite. On citera le chat assez mal faits mais déjà mieux que les objets animés qui sont horribles à voir.

Il était une fois 2 est clairement un énorme désenchantement et une cruelle déception, bien loin de la magie parfaite du premier film.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Réalisateur : Adam Shankman.Scénariste : Adam Shankman, J. David Stem et David N. Weiss.Producteur : Barry Josephson et Barry Sonnenfeld.Compositeur : Alan Menken.Société de production : Walt Disney Pictures.Distributeur : Disney+.Sortie USA : 18 novembre 2022.Sortie française : 18 novembre 2022.Titre original : Disenchanted.Durée : 1h58.Budget : Inconnu. Lire la critique Résumé. Dix ans...Il était une fois 2.