I, Robot.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster i robot disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Alex Proyas.
Scénariste : Jeff Vintar et Akiva Goldsman.
Producteur : Laurence Mark, John Davis et Topher Dow.
Compositeur : Marco Beltrami.
Société de production : 20th Century Fox, Mediastream Vierte Film GmbH & Co. Vermarktungs KG, Davis Entertainment, Laurence Mark Productions, Overbrook Entertainment et Canlaws Productions.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 16 juillet 2004.
Sortie française : 28 juillet 2004.
Titre original : I, Robot.
Durée : 1h55.
Budget : 120 millions de dollars.
Recette mondiale : 353,1 millions de dollars.
Recette USA : 144,8 millions de dollars.
Entrées françaises : 2 096 836 entrées.

Résumé.

En 2035, la robotique et l’intelligence artificielle sont partout. Après un meurtre, un robot est suspecté par le policier Spooner qui voue une haine envers les machines.

Univers.

Achats.

Casting.

Del Spooner : Will Smith (VF : Greg Germain).
NS5 Sonny : Alan Tudyk (VF : Daniel Lafourcade).
Susan Calvin : Bridget Moynahan (VF : Françoise Cadol).
Lawrence Robertson : Bruce Greenwood (VF : Éric Herson-Macarel).
John Bergin : Chi McBride (VF : Thierry Desroses).
Alfred Lanning : James Cromwell (VF : Michel Ruhl).
Farber : Shia LaBeouf (VF : Alexis Tomassian).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

I, Robot est une adaptation du recueil de nouvelles Les Robots d’Isaac Asimov publié en 1950.

En 1996, le projet naît sous le nom de Hardwired. Il comporte déjà des éléments de ce qu’adviendra le film à savoir les robots, les différents protagonistes et un meurtre. Le film est proposé à Walt Disney Pictures avec Bryan Singer à la réalisation. Finalement, ce sera la Fox qui va produire le film.

image i robot disney fox

Dans une des versions du scénario, l’histoire de base était un thriller plus sombre et Spooner n’était pas un sauveur de l’humanité.

Denzel Washington a été envisagé dans le rôle de Spooner.

image i robot disney fox

Audi a conçu une voiture futuriste exprès pour le film, l’Audi RSQ.

Le tournage s’est déroulé au Canada.

Notre critique de I, Robot.

La robotique et l’intelligence artificielle sont souvent des éléments qu’on retrouve dans la science-fiction au fil des ans, encore plus ces derniers temps qu’on est réellement dedans.

image i robot disney fox

Se situant en 2035, les robots sont omniprésents et l’humanité compte sur eux pour la moindre des choses. Un sujet qui est toujours d’actualité avec l’essor de la technologie. Ici, on est dans un film policier avec une enquête suite à un suicide mystérieux. Cette intrigue fonctionne vraiment bien et on cherche à vouloir trouver le coupable et la vraie origine. La fin du film répond évidemment à cette question et cela reste crédible. Donc du côté de l’histoire policière, c’est simple mais efficace. Les touches d’humour n’étaient pas forcément nécessaire et semblent être là pour détendre l’atmosphère et brasser large le public.

image i robot disney fox

Mais le réel intérêt de I, Robot provient de la robotique. Les humains se laissant aller à tout confier aux robots, cela donne une suprématie indirecte de la technologie sur l’Homme qui ne s’en rend même pas compte. Spooner joue ainsi le contre-pied en étant au contraire réticent à autant de robotisation. On a droit ainsi à deux discours entre les pro-intelligence artificielle à travers les ingénieurs et la scientifique et le contre-IA qui ne veut pas être asservi et prévient du danger potentiel. Forcément, le danger finit par arriver. Ce débat est toujours en cours à notre époque et on peut ainsi se faire une petite idée avec ce film. On pourrait dire que le long-métrage dépeint tout ça comme néfaste mais la fin laisse une ouverture sur le choix à faire.

image i robot disney fox

Autre point qui est abordé dans le film et pas des moindres avec l’intelligence artificielle galopante et c’est Sonny qui incarne ce point de vue. Jusqu’où un robot est un robot ? Est-ce qu’un robot peut éprouver des sentiments ? Ressentir quelque chose ? Avoir peur de mourir ? Cela fait peur de nos jours de savoir qu’un robot pourrait devenir de plus en plus humains au niveau de la personnalité alors que les créateurs font en sorte que physiquement ils ressemblent à des humains pour ne pas faire peur. Des éléments de réponse sont apportés mais encore une fois, la neutralité est respecté et à nous d’y répondre.

image i robot disney fox

Will Smith est à nouveau le sauveur ici et son interprétation est bonne en dégageant beaucoup d’émotions. En colère contre les robots suite à son passé, souffrant d’un traumatisme qui le hante, se rendant compte que la technologie l’a aidé plus qu’il ne le pensait, on trouve un homme torturé intérieurement même si sa haine des robots est omniprésente. Pourtant, au contact de Sonny, il va commencer à changer sa façon de voir les choses et se rendre compte que rien n’est aussi simple. À ses côtés, on a le docteur Calvin qui incarne une scientifique s’intéressant à la psychologie des robots. Elle fait le lien entre les deux “camps” sur l’intérêt de l’intelligence artificielle, ses enjeux et ses dangers. Enfin, on peut saluer l’acteur qui incarne Sonny. Même s’il est en image de synthèses, on sent un visage vivant et le robot est terriblement attachant.

image i robot disney fox

Un film de science-fiction n’est rien sans des effets visuels. Ils sont aussi vraiment excellents même si quelques uns ont un peu mal vieilli mais cela reste anecdotique. Les décors futuristes sont de toute beauté et on se sent vraiment dans un monde beaucoup plus évolué et pourtant si proche de nous. Il existe de plus plusieurs types de robots et on voit les différentes générations technologique qui les animent, la version de Sonny était la plus épurée et sophistiquée, et surtout plus humaine. Quant à la mise en scène, elle claque ! Les scènes d’actions sont sublimes et dynamiques, ne jouant pas nécessairement dans la surenchère et on retiendra la course sur l’autoroute qui est un déluge visuel plaisant. La bande originale parachève le tout avec sobriété mais apportant un charme supplémentaire.

image i robot disney fox

I, Robot est un très bon film avec une conclusion qui mérite la réflexion sur le futur du monde avec la technologie. On apprécie d’autant plus que le manichéisme est contrasté ici, nous laissant faire nos propres jugements avec tous les arguments.

La note de Fabien

En bref

Un bon film de science-fiction avec de beaux messages.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.