amazon disney

belle bête Disney bande originale soundtrack album beauty beast

Fiche technique.

Compositeur : Alan Menken.
Paroles : Howard Ashman et Alan Menken.
Adaptation française : Claude Rigal-Ansous.
Label : Walt Disney Records.

Achat.

Ecouter.

Humain à nouveau.

Interprétée par Daniel Beretta, Christiane Legrand , Gérard Rinaldi, et Brigitte Virtudes.

(Lumière)
Je cuisine à nouveau.
J’ai bonne mine à nouveau.
Pas une dame ne résiste à mes charmes.
Être humain à nouveau.
Rien qu’humain à nouveau.
Preste et brillant, et l’oeil en alarme.
Romantique à nouveau.
Sport et chic à nouveau.

(Mrs. Samovar)
Et voilà que les maris crient : “Aux armes !”.

(Lumière)
Je bondis du buffet.
Et d’un coup, je suis parfait !

(Mrs. Samovar, Lumière et Big Ben)
J’aimerais tant être humain à nouveau !

(Choeur)
Être humain à nouveau.
Rien qu’humain à nouveau.
Les babioles et bibelots ont un corps.
Tous humains à nouveau.
Vrais humains à nouveau.

(Armoire)
Mes chéris, on rénove le décor.
Je mets de la poudre et du rouge.
Je ne suis plus une grosse courge.
Je me glisse dans cette porte sans effort !
Et je brille de mille feux.
J’ai une robe, j’ai des cheveux.
C’est mon voeu d’être humaine à nouveau.

(Big Ben et Mrs Samovar)
Etre humain à nouveau.
Rien qu’humain à nouveau.
Quand le monde tournera dans le bon sens.

(Big Ben)
Je détendrai mes ressorts.

(Lumière)
Vraiment ? Ça, c’est très fort.

(Big Ben)
Pas de ma faute, je suis en transe !
Dans une case à la mer.
Allongé près d’un verre.
C’est enfin la retraite qui commence.
Loin des fous tout en cire.
Je m’arrête, je me retire.
Et je respire.

(Choeur)
Être humain à nouveau.
Et frotte et balaie très fort !
Que vienne de l’air de partout !
Je le sens, je le sais.
Qu’un tel sort peut cesser.
Tout à coup, là !
Nettoie le fer comme de l’or.
Essuie la cendre et la boue !
Notre temps est venu.
Tout à coup, là.
Ouvre les portes et qu’arrive la lumière.

(Mrs Samovar)
Par ici, ceci, et cela derrière.

(Choeur)
Essuie le gris.
Les pleurs et l’ennui.
Puis jette-les très loin.
Ah !

Tous humains à nouveau.
Vrais humains à nouveau.
Si cette fille nous délivre d’ici.
Les joues roses à nouveau.
On s’expose à nouveau.
A goûter de la joie d’être en vie.

Dans la danse à nouveau.
En vacances à nouveau.
On se lance à refaire des folies.

Un petit jeu, trois petits tours.
Devant eux, c’est l’amour.
Quant à nous, tous humains à nouveau.

Et l’on danse à nouveau.
On s’élance à nouveau.
On balance dans le rire et l’émoi.

Vrais humains à nouveau.
Très humains à nouveau.
Sur une valse et son vieil un-deux-trois.

Loin du sol à nouveau.
On s’envole à nouveau.
On s’enroule et l’on coule dans la joie.

Bien humain comme en vrai.
Me revoilà comme j’étais.

En ce jour si intense.
De notre renaissance.
Nous serons tous humains à nouveau !