Hitman.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster hitman disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Xavier Gens.
Scénariste : Skip Woods.
Producteur : Chuck Gordon, Luc Besson, Adrian Askarieh, Vin Diesel et Daniel Alter.
Compositeur : Geoff Zanelli.
Société de production : 20th Century Fox, EuropaCorp, Anka Film, Daybreak Productions, Dune Entertainment et Prime Universe Productions..
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 21 novembre 2007.
Sortie française : 26 décembre 2007.
Titre original : Hitman.
Durée : 1h34.
Budget : 24 millions de dollars.
Recette mondiale : 101,3 millions de dollars.
Recette USA : 39,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 789 383 entrées.

Résumé.

L’agent 47 se retrouve la cible de l’organisation d’assassins qui l’emploie. Il va chercher à rétablir l’ordre et remonter au commanditaire.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Agent 47 : Timothy Olyphant (VF : Benjamin Penamaria).
Nika Boronina : Olga Kurylenko (VF : elle-même).
Michael Whittier : Dougray Scott (VF : Guillaume Orsat).
Yuri Marklov : Robert Knepper (VF : Christian Visine).
Mikhail Belicoff : Ulrich Thomsen (VF : Patrick Borg).
Udrei Belicoff : Henry Ian Cusick (VF : Bruno Choel).
Jenkins : Michael Offei (VF : Frantz Confiac).
Général Kormarov : Christian Erickson (VF : Michel Paulin).
Capitaine Gudnayev : Joe Sheridan (VF : Jean-Claude Sachot).
Bwana Ovie : Eriq Ebouaney (VF : lui-même).
Carlton Smith : James Faulkner (VF : Féodor Atkine).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Hitman est l’adaptation du jeu vidéo éponyme.

Dès 2003, Eidos et IO Interactive, les éditeurs du jeu vidéo, cherchent à faire adapter leur création au cinéma.

Jason Statham et Vin Diesel ont été envisagés pour le rôle de l’agent 47.

image hitman disney fox

En octobre 2007, Xavier Gens est remercié par la Fox et il n’a donc plus son mot à dire sur le montage final du film, le filmant passant du classement R (violence) à PG-13 (avertissement). Des scènes sont retournées, comme le combat à l’épée dans le train (qui n’existait pas à l’origine). De même, la séquence d’ouverture sur l’origine de l’agent 47 n’était pas prévu. Les images qu’on peut alors voir sont tirées de la série Dark Angel.

Lorsque l’agent 47 s’échappe de l’hôtel vers le début du film, il traverse une pièce où deux enfants jouent au jeu vidéo “Hitman”.

image hitman disney fox

Si certains passages sont repris du jeu vidéo, comme le canard, l’agent 47 avec son fusil sur le toit d’un immeuble, cacher ses armes dans des toilettes, la voix de Diana… l’origine de l’agent est différente. Normalement, il est le fruit d’une expérience génétique de la part de terroristes pour créer l’assassin parfait, et non un orphelin éduqué pour tuer.

Le tournage s’est déroulé de mars à juin 2007 en Bulgarie, Turquie, Angleterre, Afrique du Sud, Russie et France.

Notre critique de Hitman.

Les adaptations de jeux vidéo sont souvent vouées à l’échec par l’irrespect de l’oeuvre d’origine.

image hitman disney fox

On va dire que mis à part quelques éléments, l’univers du jeu est respecté. Mais voyons le surtout pour ce qu’il est. Le scénario n’est pas mauvais en soi, il n’a juste rien de sensationnel. C’est un film de tueur à gages en fait. Cependant, l’histoire ne parvient pas à proposer autre chose. Là où la saga Jason Bourne montrait un assassin mais avec une vraie intrigue derrière, Hitman se contente de pas grand chose. C’est assez classique d’un tueur qui se fait avoir par sa propre organisation mais qui veut accomplir son contrat initial. On ne ressent donc pas grand chose et c’est juste un divertissement d’action. Quant à la traque policière, elle se veut assez intéressante en prenant le temps de se poser et d’enrichir un peu l’ensemble.

image hitman disney fox

Malheureusement, il répond à tous les mauvais codes du film destiné à attirer un public adolescent. En plus de meurtres, on a droit à de la drogue, de mafiosi avec accent, des règlements de compte, des armes à foison, des fusillades dans tous les sens, des explosions, des femmes peu habillées voire pas du tout. Tout ce qui aurait pu être mis au rebut au profit d’une intrigue plus travaillée.

image hitman disney fox

Venons en à l’agent 47. Timothy Elephant qui l’incarne est parfait. On ne peut pas dire qu’il joue mal car c’est son personnage qui est comme ça : froid, sans expression, aucune compassion, aucun remord, intelligent, calculateur, aguerri et très professionnel. L’archétype de l’assassin mais ça fonctionne très bien. Tout au long du film, il va pourtant “s’humaniser” au côté de Nika, une cible qu’il a refusé d’abattre et qu’il garde sous son aile. Même si elle va contribuer à ce qu’il change en le faisant réfléchir sur son côté meurtrier, elle est surtout là dans le film pour la sexualisation de son personnage. Régulièrement nue ou en petite tenue même quand rien ne l’exige, elle est là pour attirer le public masculin. Le personnage a quand même un passif et une personnalité qui le rendent réussi. Il faut aussi noter la performance d’Olga Kurylenko qui y contribue beaucoup. Du côté des policiers d’Interpol, ils manquent de profondeur mais ils sont bien joués. Les antagonistes sont un peu simplistes cependant.

image hitman disney fox

Xavier Gens propose une bonne réalisation à son film. Il n’y a pas de surenchères même dans les scènes d’action, tout est propre et il arrive à retranscrire une certaine ambiance pour chacun des assassinats grâce à une belle composition de l’image et d’un bon éclairage. Le rythme est également bon de même que sa bande originale qui donne un style avec de la tension et du mystère, digne d’un jeu vidéo. Justement, pour rappeler le jeu vidéo, on retrouve certains détails dans la mise en scène comme lorsque la caméra suit l’agent 47 comme si c’était nous qui guidions le personnage à travers notre manette.

image hitman disney fox

Hitman se veut moins décevant que prévu mais aurait pu faire mieux encore pour le hisser un cran au-dessus en qualité.

La note de Fabien

En bref

Pas mal finalement.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.