fbpx


Highlander.

affiche poster highlander disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Russell Mulcahy.
Scénariste : Gregory Widen, Peter Bellwood et Larry Ferguson.
Producteur : Peter S. Davis et William N. Panzer.
Compositeur : Michael Kamen.
Société de production : Thorn EMI Screen Entertainment, Davis-Panzer Productions et Highlander Productions Limited.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 7 mars 1986.
Sortie française : 26 mars 1986.
Titre original : Highlander.
Durée : 1h57.
Budget : 19 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 5,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 4 141 203 entrées.

Résumé.

Connor McLeod est immortel. 400 ans plus tard, il doit combattre un autre immortel surpuissant.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Connor MacLeod : Christophe Lambert (VF : lui-même).
Brenda J. Wyatt : Roxanne Hart (VF : Frédérique Tirmont).
Kurgan : Clancy Brown (VF : Richard Darbois).
Juan Sanchez Villa-Lobos Ramirez : Sean Connery (VF : Jean-Claude Michel).
Rachel Ellenstein : Sheila Gish (VF : Claire Guibert).
Heather MacLeod : Beatie Edney (VF : Françoise Dasque).
Frank Moran : Alan North (en) (VF : Jacques Dynam).
Walter Bedsoe : Jon Polito (VF : Joël Martineau).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le projet date des études du scénariste Gregory Widen qui écrit Shadow Clan qu’il vend à des producteurs. Des modifications sont alors apportées. À l’origine, Connord était né en 1408 et vivait chez ses parents, il est amoureux de Mara qui le renie une fois qu’elle apprend pour son immortalité, le “quickening” (l’absorption des pouvoirs de la victime) n’existait pas, Ramirez est espagnol, les Immortels avaient la possibilité d’avoir des enfants et Brenda se nommait Brenna Cartwright.

image highlander disney fox

Marc Singer, Kurt Russel, Michael Keaton, Mel Gibson et Mickey Rourke ont été envisagés dans le rôle de Connor ; Brooke Adams, Rosanna Arquette, Jennifer Beals, Tanya Roberts et Elisabeth Brooks pour celui de Brenda ; Virginia Madsen, Demi Moore, Sigourney Weaver et Sean Young pour celui d’Heather ; Clint Eastwood , Malcolm McDowell , Gene Hackman , Michael Caine et Peter O’Toole pour celui de Ramirez.

Christophe Lambert ne savait pas parler anglais avant ce film.

Le combat final devait se dérouler au sommet de la Statue de la Liberté.

Queen ne devait écrire qu’une seule chanson pour le film à la base mais, inspiré, le groupe en a écrit plus. David Bowie et Sting étaient pourtant les premiers choix de la production.

image highlander disney fox

Le texte d’ouverture, narré par Sean Connery, a une voix un peu caverneuse. L’acteur avait enregistré le monologue dans sa salle de bain en Espagne, là où il travaillait son accent espagnol.

Le tournage s’est déroulé d’avril à août 1985 en Écosse, en Angleterre et à New York.

Notre critique de Highlander.

“À la fin, il ne peut en rester qu’un”. La phrase célèbre de ce film vaut-elle le mérite d’être vue ?

image highlander disney fox

En terme d’histoire, ça a de la gueule. Traiter d’un être immortel est intéressant et montre aussi que ce n’est pas de tout repos. Déjà car les proches meurent, puis les différentes époques ne sont pas toujours joyeuses. Surtout, chaque duel n’aura droit qu’à un survivant. On a ainsi une mythologie qui se créée, qui est suffisamment travaillée pour être captivante. De plus, avoir situé les origines en Écosse donne un beau contraste entre la nature et de l’autre l’époque actuelle avec l’urbanisme.

image highlander disney fox

Si on creuse un peu plus l’intrigue, on est dans quelque chose de beaucoup plus banal. Un combat entre deux hommes que tout oppose et on rajoute par dessus une romance naissance et absolument pas convaincante. Cette dernière est là pour probablement attirer un public qui ne veut pas voir que de la pure bataille à l’épée car elle n’apporte pas grand chose à l’histoire alors qu’on sait qu’un immortel souffre de la vie de couple tant c’est dit plusieurs fois dans le film. Malgré tout ça, on ne ressent pas grand chose si ce n’est une scène de flash-back entre Connor et Heather qui est assez touchante.

image highlander disney fox

Là où Highlander fait défaut est sur son casting. Christophe Lambert n’est clairement pas charismatique et n’arrive pas à être crédible dans son jeu qu’il ne diffère pas beaucoup par ailleurs, surjouant la plupart du temps. Connor a pourtant été bien écrit, proposant un passé, une vraie personnalité, des failles, des convictions… Au moins le personnage vaut le coup. La scientifique en revanche n’est pas des plus passionnantes. La présence de Sean Connery dans Ramirez est un gage d’acteur mais il est très peu présent dans le film alors qu’il est censé être le mentor. C’est grâce à lui qu’on apprend le plus d’éléments sur les immortels. Quant à l’antagoniste, c’est la caricature la plus clichée qui soit entre le look, l’interprétation à l’excès et vulgaire, un jeu d’acteur en carton… On retiendra plutôt le personnage de Rachel, une petite fille sauvée par Connor en 1945 et qui est maintenant bien plus âgée, détenant le secret de son sauveur.

image highlander disney fox

Certes, on est dans les années 1980 mais la réalisation est parfois très bonne (comme le duel en contre-jour, le combat sur la tour par temps d’orage, les pays écossais mis en valeur), montrant un travail fait en amont. Mais elle est aussi parfois très brouillonne avec des gros plans inutiles mais surtout des effets visuels dans l’ensemble très mauvais. L’arrivée de l’ordinateur pour créer des effets est certes novateur pour l’époque mais on avait vu quand même bien mieux à la même période. C’est surtout une mauvaise gestion de tournage entre le technicien présent pour pousser les rochers de la tour (il se cache à peine) ou bien encore les câbles qui retiennent les acteurs pour tomber qui sont toujours présents au montage final. Sans compter bien sûr sur les doublures des acteurs beaucoup trop flagrantes comme lorsque Ramirez et Connor s’entraînent sur une falaise. Pour conclure, Queen offre beaucoup de chansons pour une bande originale endiablée accompagnant également des musiques plus propices aux images.

image highlander disney fox

Highlander n’est pas un chef d’oeuvre mais sera devenu culte avec le temps.

La note de Fabien

En bref

Pas mal mais a très mal vieilli.