Cinéma Hidalgo : les aventuriers du désert.

Hidalgo : les aventuriers du désert.

-

Affiche Poster hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Joe Johnston.
Scénariste : John Fusco.
Producteurs : Casey Silver et Don Zepfel.
Compositeur : James Newton Howard.
Sociétés de production : Touchstones Pictures, Dune Films et Casey Silver Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 1er mars 2004 (Hollywood),
Sortie USA : 5 mars 2004.
Sortie française : 24 mars 2004.
Titre original : Hidalgo.
Durée : 2h16.
Budget : 100 millions de dollars.
Recette mondiale : 108,1 millions de dollars.
Recette USA : 67,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 257 823 entrées.

Résumé

Tenue tous les ans depuis des siècles, l’Océan de feu est une course de 5000 km à travers le désert arabe et réservée aux meilleurs chevaux arabes jamais élevés, provenant des lignées les plus pures et les plus nobles de riches familles royales. En 1890, un riche cheikh invite pour la première fois un cow-boy américain, Franck T. Hopkins, et son cheval à participer à cette course. Mais les autres participants n’apprécient pas l’arrivée de cet étranger et sont bien décidés à l’empêcher de finir la course.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Franck Hopkins : Viggo Mortensen (VF : Bernard Gabay).
Jazira : Zuleikha Robinson (VF : Caroline Lallau).
Sheikh Riyadh : Omar Sharif (VF : Mostefa Stiti).
Prince Bin Al Reeh : Saïd Taghmaoui (VF : Inconnue).
Lady Anne Davenport : Louise Lombard (VF : Josiane Pinson).
Aziz : Adam Alexi Malle (VF : Marc Perez).
Katib : Silas Carson (VF : Omar Yami).
Yusef : Harsh Nayyar (VF : Gérard Hernandez).
Buffalo Bill Cody : J.K. Simmons (VF : Bernard Dheran).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Hidalgo : les aventuriers du désert s’inspire de la vie de Frank T. Hopkins. Né le 11 août 1865 et décédé le 5 novembre 1951, il a été qualifié comme le plus grand cavalier et aurait participé à plus de 4 000 courses. Certains historiens doutent de la véracité de ses propos : le nombre de course, le fait d’avoir participé à la course de 5 000 km, le fait d’avoir été membre de la troupe de Buffalo Bill.

Viggo Mortensen a acheté le cheval qui porte le nom du film une fois celui-ci achevé.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Sur le DVD et la version Blu-Ray, si vous sélectionnez la langue espagnole vous entendrez Viggo Mortensen doubler son propre personnage. L’acteur parle couramment cette langue.

La scène finale a été tournée à Browning dans le Montana. Pour cette scène, 550 chevaux ont été utilisés. Pour identifier les propriétaires, leurs sabots ont été marqués.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Quand Hidalgo : les aventuriers du désert a été distribué en Egypte, la traduction arabe de « fifth wife » (la cinquième femme) est « fourth wife » (la quatrième femme) depuis que dans l’Islam il est interdit d’avoir plus de quatre femmes.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Dans les cinémas, le film était disponible comme un film Disney mais a été changé en film Touchstone Pictures pour les VHS et DVD.

Le tournage s’est déroulé dans le Montana, la Californie et le Dakota du Sud.

Notre critique de Hidalgo : les aventuriers du désert.

Touchstone nous entraîne dans le désert pour une course de chevaux sur une longue distance.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Heureusement, le film n’est pas une traversée du désert. L’histoire apporte plusieurs péripéties qui donnent du rythme même si certaines scènes semblent servir de bouche-trou. C’est là le souci du long-métrage. Soit on a des scènes savoureuses, soit on a des scènes qui prêtent à rire. En effet, les séquences de combat manquent de conviction et mal réalisés, nous faisant décrocher de l’enjeu initial. Puis il faudrait peut-être rappelé qu’une épée qui traverse un corps ne peut pas ressortir aussi propre. Le fait de supprimer le sang pour ne pas choquer rend encore moins crédible et nous ramène au vieux cinéma.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Surtout que comme on le disait, certains passages d’Hidalgo : les aventuriers du désert méritent le détour. Il existe à la fois une rivalité entre participants mais aussi une entraide. De plus, le lien profond qui existe entre Hopkins et son cheval Hidalgo est prenante. Même si on se doute de la fin, on prend plaisir à assister à cette course et aux différents obstacles qui la composent : tempête de sables, invasion de sauterelles, brigands… Enfin, le fait de mettre en arrière-plan les conséquences des colons sur les tribus locales et l’impact que ça engendre sur les colons permet d’apporter plus de profondeur au film.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Viggo Mortensen est à l’aise dans son rôle et nous offre des moments basés sur l’émotion et d’autres avec une petite touche d’humour (pas toujours nécessaire). On est plus attaché au lien qu’il entretient avec Hidalgo jusqu’à son dénouement. Les autres personnages sont là pour donner de l’ampleur à notre héros. On retiendra surtout le concurrent qui ne croyait pas aux compétences du cow-boy et qui finira par se lier avec lui devant tant de bravoure. Le seul rôle féminin est intéressant car enfin elle ne sert pas pour une romance mais pour un vrai soutien.

Image hidalgo aventuriers désert disney touchstone

Les décors désertiques sont mis en évidence et le réalisateur offre de très beaux plans sur l’aspect visuel qui feraient presque carte postale. La bande originale n’est pas en reste même si peu mémorable. Elle apporte cependant une atmosphère immersive.

Hidalgo : les aventuriers du désert est un film correct mais qui ne transcende pas pour autant. C’est plus la scène finale qui offre son lot d’émotions.

La note de Fabien

En bref

Un film sympa mais sans plus.

PUB

ACTUALITÉS

PUB

PUB