Hey, Cinderella !

affiche poster hey cinderella muppet disney

Réalisateur : Jim Henson.
Scénariste : Jon Stone et Tom Whedon.
Producteur : Peter Miner.
Compositeur : Joe Raposo.
Société de production : Jim Henson Television.
Distributeur : ABC.
Sortie canadienne : 16 mars 1969.
Sortie USA : 10 avril 1970.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Hey, Cinderella!
Durée : 54min.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Cinderella vit avec sa belle-mère. Elle fait la rencontre d’un homme sans savoir que c’est le Prince qui cherche à se marier. Un bal est organisé avec les habitants du royaume.

Achats.

Casting.

Cinderella : Belinda Montgomery (VF : Inconnue).
Prince Arthur : Robin Ward (VF : Inconnue).
Wicked Stepmother : Pat Galloway (VF : Inconnue).
Fairy Godmother : Joyce Gordon (VF : Inconnue).
Kermit : Jim Henson (VF : Inconnue).
King Goshposh : Jim Henson (VF : Inconnue).
Rufus : Jim Henson (VF : Inconnue).
Valet : Jerry Nelson (VF : Inconnue).
Belle-Soeur : Frank Oz et Jerry Nelson (VF : Inconnue).
Splurge : Frank Oz (VF : Inconnue).

Images.

Retrouvez toutes les affiches et images du film en cliquant ici.

Vidéos.

À venir.

Univers.

Funko Pop

En savoir plus.

Hey, Cinderella ! s’inspire du conte Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre de Charles Perrault publié en 1697.

À l’origine, le scénario était une adaptation de l’histoire de Blanche-Neige. Ce devait être également une série avant que cela ne devienne un téléfilm.

image hey cinderella muppet disney

Le tournage s’est déroulé au Canada.

Notre critique de Hey, Cinderella !

Une histoire déjà connue qui revient à nouveau avec des marionnettes.

image hey cinderella muppet disney

Forcément, en cinquante minutes, le scénario va très vite et n’a pas vraiment le temps de poser les bases. Le fait que tout soit accéléré ne donne pas non plus le temps de caser les émotions à une telle histoire. La romance est quasi instantanée, on ne sent pas assez la misère de Cinderella dans sa vie, ni les enjeux en cours. Le téléfilm manque aussi cruellement de magie tout en respectant les éléments phares du conte.

image hey cinderella muppet disney

Le métrage dispose d’autant d’humains que de marionnettes, même si ces dernières sont finalement peu importantes. À part le roi qu’on voit souvent, le reste n’est qu’anecdotique. La performance des acteurs est assez correcte pour les deux tourtereaux mais est une surenchère mal jouée pour la belle-mère. Là encore, on ne les savoure pas assez pour mieux s’attacher à eux. Ils ont du potentiel, surtout Cinderella, mais c’est juste survolé. Ce qu’on remarque le plus sur elle est sa perruque blonde. Il aurait été mieux de trouver une actrice blonde que de faire si artificielle.

image hey cinderella muppet disney

Ce qui surprend le plus ici est sa réalisation. Après un début chaotique où on alterne entre l’intrigue et Godmother sur scène à faire des tours de magie (dont on n’a toujours pas saisi l’intérêt), le reste se veut plus linéaire mais tout sonne très faux. Bien qu’on soit à la fin des années 1960 et que le budget télévisé est peu élevé, ça se ressent beaucoup trop à l’image. Les décors intérieurs font très “théâtral” où o en voit même les coups de pinceaux pour donner l’illusion d’une matière. Mais pire encore sont les décors extérieurs qui sont juste un panneau peint, rendant le tout très plat et sans vie. Quant aux marionnettes, à part Kermit, les autres sont trop grossières dans leur formes pour être agréables à regarder.

image hey cinderella muppet disney

Hey Cinderella ! fait une belle tentative mais manque cruellement de budget vu ses ambitions.

La note de Fabien