Cinéma Gone Baby Gone.

Gone Baby Gone.

banniere-dp-vers-dlp

bande originale soundtrack ost score gone baby disney miramax

Fiche technique.

Réalisateur : Ben Affleck.
Scénariste : Ben Affleck et Aaron Stockard.
Producteur : Sean Bailey, Alan Ladd Jr. et Danton Rissner.
Compositeur : Harry Gregson-Williams.
Société de production : Miramax, The Ladd Company et LivePlanet.
Distributeur : Miramax.
Sortie USA : 19 octobre 2007.
Sortie française : 26 décembre 2007.
Titre original : Gone Baby Gone.
Durée : 1h54.
Budget : 19 millions de dollars.
Recette mondiale : 34,6 millions de dollars.
Recette USA : 20,3 millions de dollars.
Entrées françaises : 331 967 entrées.

Résumé.

Un jeune couple de détectives, Patrick et Angie, est engagé afin de retrouver une enfant qui a disparu mais la mère ne semble pas si inquiète.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Patrick Kenzie : Casey Affleck (VF : Alexis Tomassian).
Angie Gennaro : Michelle Monaghan (VF : Marjorie Frantz).
Jack Doyle : Morgan Freeman (VF : Med Hondo).
Remy Bressant : Ed Harris (VF : Patrick Floersheim).
Nick Poole : John Ashton (VF : Marc Alfos).
Helene McCready : Amy Ryan (VF : Marie Vincent).
Bea McCready : Amy Madigan (VF : Marion Game).
Lionel McCready : Titus Welliver (VF : Gabriel Le Doze).
Devin : Michael K. Williams (VF : Jean-Paul Pitolin).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Gone Baby Gone est l’adaptation du roman éponyme de Dennis Lehane publié en 1998.

C’est le premier long-métrage réalisé par Ben Affleck.

image gone baby disney miramax

Le tournage s’est déroulé au Massachusetts.

Notre critique de Gone baby gone.

Un film qui semble bien sombre avec un sujet très sérieux, de quoi attirer.

Disparition d’enfant, enquête, soupçon, corruption, drogue… on a tous les ingrédients d’un polar mais le tout est d’avoir le scénario qui suit. Par chance, l’écriture est excellente. On se laisse captiver par l’intrigue qui offre une ambiance pesante vu le contexte. Le film se divise surtout en deux grandes parties égales. Tout d’abord, nous avons le rapt de l’enfant et l’enquête qui permet de reconstituer une partie du puzzle. C’est très prenant.

image gone baby disney miramax

Puis la seconde partie qui complexifie encore plus le puzzle qu’on arrive à se perdre par moment mais heureusement, quelques scènes permettent de mieux clarifier les choses tant cela commence à partir dans tous les sens. En effet, il faut avoir beaucoup de recul pour comprendre les tenants et aboutissants pour un final vraiment surprenant.

L’autre force du film revient aux différentes morales. Des questionnements sont soulevés entre le bien et le mal, la frontière floue entre les deux sur certaines situations, sur le sens de l’éthique et du bien être. On a ainsi différents points de vue sur quelques thèmes comme le droit de garde d’une mère irresponsable, de choisir entre la vie et la mort pour un pédophile… Beaucoup de choses très fortes qui ne sont pas manichéennes ici.

image gone baby disney miramax

Le casting de Gone Baby Gone est absolument parfait. Casey Affleck en tête qui est bluffant, incarnant à la fois la colère et le besoin de justice, de franchir des limites pour une cause, mais avec une fragilité intérieure. En fait, lui comme les autres, tous les personnages sont rudement bien travaillés. Sa partenaire, incarnée par Michelle Monaghan, ne rentre pas dans le moule de la femme forte ou de la femme fragile. Elle est les deux à la fois et se veut intéressante par sa manière d’être. Ed Harris incarne un enquêteur au passé trouble tandis que Morgan Freeman interprète un policier juste et droit. Tout un équilibre réussi qui se trouve également dans les personnages secondaires.

image gone baby disney miramax

On ne voit pas le temps passé grâce à une mise en scène parfaite de Ben Affleck qui montre tout son talent à diriger. Le rythme est excellent et finement dosé pour tenir en haleine et découvrir toute la vérité. Quand on croit que c’est terminé, on en a encore. Vu le contexte, le film aborde des teintes ternes reflétant la gravité de la situation et donne ainsi un style visuel appréciable. Enfin, la bande originale d’Harry Gregson-Williams parachève le tout avec des mélodies lourdes.

Gone Baby Gone est un très bon polar.

La note de Fabien

En bref

Haletant !
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.