Gone are the days.

Affiche Poster gone days disney channel

Fiche technique.

Réalisateur : Gabrielle Beaumont.
Scénariste : Bill Bleich et Jim Brecher.
Producteur : Tom Leetch.
Compositeur : Jerrold Immel.
Société de production : Walt Disney Pictures.
Distributeur : Disney Channel.
Sortie USA : 6 mai 1984.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Gone are the days.
Durée : 1h30.
Budget : Inconnu.

Résumé

Après avoir été témoins d’un assassinat, la famille Daye doit être protégée par la police et va passer de logements en logements pour ne pas être repérée.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

À venir.

Casting

Charlie Mitchell : Harvey Korman (VF : Inconnue).
Phyllis Daye : Susan Anspach (VF : Inconnue).
Harry Daye : Robert Hogan (VF : Inconnue).
Ricky Daye : David Glasser (VF : Inconnue).
Melissa Daye : Sharee Gregory (VF : Inconnue).
Papa Delgado : Nate Esformes (VF : Inconnue).
Frank Delgado : Joe Cortese (VF : Inconnue).
Gilda Fleming : Victoria Carroll (VF : Inconnue).
Fred Cooper : Joshua Bryant (VF : Inconnue).
Marge : Mary Jo Catlett (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

À venir.

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Image gone days disney channel

Notre critique de Gone are the days.

Le synopsis ne semble pas trop indiquer une comédie mais tentons.

On est plus dans un film de Disney Pictures plutôt que dans un Disney Channel. L’ambiance de Gone are the days est certes légère car on suit une famille dans différentes péripéties mais c’est justement ces dernières qui ne sont pas reluisantes. Ils sont dans un logement, ils font une gaffe qui révèlent leurs vraies identités, ils changent, ça recommence… Les séquences ne sont pas très diversifiées et finissent au bout d’un moment par partir un peu trop loin. On suit également le policier qui perd ses protégés mais qui ne se presse pas trop pour les retrouver.

Image gone days disney channel

Le casting est correct mais les personnages n’ont rien d’attachants. Déjà le policier est là pour apporter une sorte d’humour pas si drôle et on n’arrive pas à le prendre au sérieux malgré ses efforts. Quant à la famille Daye, aucun ne sort du lot et ils sont assez plats. Les enfants sont en plus mis en retrait qu’on ne peut même pas s’intéresser à eux.

Image gone days disney channel

L’autre souci de Gone are the days vient de son rythme. C’est assez lent alors qu’on est dans une sorte de fuite pour sauver sa vie. On ne ressent pas le danger on ne voit que très peu les antagonistes. On a beau être dans les années 1980, on a déjà vu plus palpitant dans le même style.

Image gone days disney channel

Gone are the days n’arrive pas à décoller et reste trop dans le sérieux pour toucher un jeune public.

La note de Fabien

En bref

Un film sans saveurs.