Glee.

affiche poster glee disney fox

Créateur : Ryan Murphy, Ian Brennan et Brad Falchuk.
Réalisateur : Ryan Murphy, Dante Di Loreto, Brad Falchuk…
Scénariste : Ryan Murphy, Ian Brennan, Brad Falchuk…
Producteur : Alexis Martin Woodall, Michael Novick, Kenneth Silverstein, Robert Del Valle, Roberto Aguirre-Sacasa…
Compositeur : James S. Levine.
Société de production : Brad Falchuk Teley-Vision, Ryan Murphy Productions et 20th Century Fox Television.
Distributeur : Fox Network.
Première diffusion USA : 19 mai 2009.
Première diffusion française : 6 juin 2010.
Période : 2009-2015.
Titre original : Glee.
Durée moyenne d’un épisode : 45min.
Nombre de saisons : 6 saisons.
Nombre d’épisodes : 121 épisodes.

Résumé.

Le professeur Will réunit les “losers” du lycée afin de monter une chorale afin de s’accepter eux-mêmes et que les autres les voient autrement.

Achats.

Casting.

Rachel Berry : Lea Michele (VF : Kelly Marot).
Finn Hudson : Cory Monteith (VF : Charles Pestel).
Kurt Hummel : Chris Colfer (VF : Olivier Podesta).
Blaine Anderson : Darren Criss (VF : Stanislas Forlani).
Quinn Fabray : Dianna Agron (VF : Noémie Orphelin).
Santana Lopez : Naya Rivera (VF : Valérie Nosrée).
Artie Abrams : Kevin McHale (VF : Taric Mehani).
Mercedes Jones : Amber Riley (VF : Adeline Moreau).
Noah Puckerman : Mark Salling (VF : Emmanuel Garijo).
Tina Cohen-Chang : Jenna Ushkowitz (VF : Laëtitia Godès).
Brittany Pierce : Heather Morris (VF : Laurence Sacquet).
Will Schuester : Matthew Morrison (VF : Xavier Fagnon).
Sue Sylvester : Jane Lynch (VF : Josiane Pinson).
Emma Pillsbury : Jayma Mays (VF : Julie Turin).
Mike Chang : Harry Shum Jr (VF : Yann Le Madic).
Sam Evans : Chord Overstreet (VF : Antoine Schoumsky).
Jake Puckerman : Jacob Artist (VF : Alexandre Nguyen).
Marley Rose : Melissa Benoist (VF : Adeline Chetail).
Ryder Lynn : Blake Jenner (VF : Pascal Grull).
Wade “Unique” Adams : Alex Newell (VF : Gabriel Bismuth-Bienaimé).
Kitty Wilde : Becca Tobin (VF : Marie Giraudon).
SShannon / Sheldon Beiste : Dot Jones (VF : Denise Metmer).

En savoir plus.

Le créateur Ian Brennan a eu l’idée de Glee sur sa propre expérience en tant que membre d’une chorale. Il envisage d’abord ça comme un film avant de faire la rencontre de Ryan Murphy qui lui propose d’en faire une série.

La série comporte plus de 750 interprétations de chansons.

Ryan Murphy s’est chargé de la sélection des chansons dans chaque épisode.

image glee disney fox

En 2011 est diffusé The Glee Project, une téléréalité mettant en compétitions différents chanteurs. Le gagnant remporte un rôle dans la série.

Un concert est filmé en 2011 : Glee ! On tour.

Cory Monteith (Finn) a candidaté en envoyant une vidéo où il joue de la batterie sur des accessoires improvisés. Sa personnalité à tapé dans l’œil des producteurs.

Dans le premier épisode, Kurt chante “Mr. Cellophane” pour l’audition. Ce fut également cette chanson que l’acteur a interprété pour intégrer la série.

Lea Michele et Cory Monteith, Rachel et Finn à l’écran, étaient en couple aussi dans la vie.

Un des jeunes de la chorale devait être un indien. Suite à l’audition de Chris Colfer, le personnage devient Kurt et ce fut le proviseur du lycée qui devint l’indien.

image glee disney fox

Trois acteurs de la série sont décédés : Cory Monteith par overdose en 2013 (son décès est intégré au scénario de la saison 5), Mark Salling par suicide en 2018 et Naya Rivera par noyade en 2020.

Suite au décès de Monteith, la fin prévue pour la série a du être modifiée. À l’origine, Rachel était devenue une star de Broadway et Finn devenu professeur de chorale dans son école. Elle revenait au Glee club et il lui demande ce qu’elle fait là. Elle répond alors “je suis à la maison”.

Les audiences ont oscillé entre 2,34 millions de téléspectateurs (saison 6) et 12,45 millions (saison 2).

En 2009, Glee remporte le Satellite Awards pour la Meilleure série télévisée musicale ou comique

Notre critique de Glee.

Une série musicale avec des adolescents, on sent venir les clichés habituels pour plaire à un certain public.

image glee disney fox

On va dire que oui et non. On a droit aux “losers” du lycée qui se réunissent pour faire une chorale, tout en se faisant encore plus humiliés par ça. Pourtant, c’est ce qui va faire la force de cette série. Chacun pourra s’identifier à l’un d’entre eux car on a été à leur place à un moment ou à un autre. On suit leurs vies personnelles à travers les études, la famille, les relations amoureuses… mais aussi ce qui fait la vie : les échecs et les aléas. Cette série pour adolescents pourra toucher un public plus large que prévu car elle aborde plusieurs thèmes de société et qui permettra de faire parler les différents membres d’une famille. Que ce soit les grossesses non désirées, l’homosexualité, le racisme, l’handicap, les crises d’identités…. tout y passe et donne du sérieux à la série. On n’oublie pas les quelques touches d’humour mais ce n’est pas le fond de commerce ici et tant mieux.

image glee disney fox

Évidemment, on est aussi dans une série musicale. Si vous n’aimez pas le genre, vous ne pourrez pas adhérer. Chaque épisode comporte de nombreuses chansons qui va dans tous les styles et c’est une des qualités de cette série : la découverte. Que ce soit de grands classiques ou du moins connus, la culture musicale se développe et on apprécie vraiment les différentes reprises proposées dont la chanson phare de la série “Don’t stop believin” qui rappelle bien qu’il faut toujours y croire. Ainsi, les chansons sont souvent en rapport avec le thème de l’épisode, ou bien interprétées simplement dans la salle de classe ou bien en mise en scène façon clip. L’un comme l’autre, c’est du plus bel effet.

image glee disney fox

Le petit groupe accumule les clichés mais c’est volontairement fait exprès. Nous avons Rachel, la starlette qui se croit la meilleure et veut surpasser les autres (même si on reconnait que son actrice Lea Michele a une voix magnifique), Finn le basketteur qui se découvre un talent de chanteur mais reste peu sûr de lui, Quinn la pom-pom girl populaire du lycée qui est un peu la peste de service, Kurt qui assume son homosexualité mais qui doit subir le regard des autres tout en faisant sa force, Artie en fauteuil roulant qui fait un peu intello (et qui sera toujours super bien mis en scène même dans les chorégraphies), Mercedes qui fait sa diva, Noah le personnage qu’on déteste par son arrogance et sa délinquance, Brittany la simplette de service et Tina la discrète. Il y a également quelques personnages secondaires intéressants. Du côté des adultes, le professeur de chant Will est prêt à tout pour ses élèves, le cœur sur la main, mais qui doit faire face à l’ignoble Sue, la prof de sport qui déteste le chant.

image glee disney fox

Un bon mélange des personnages qui donnent une bonne cohésion à la série, tout du moins les trois premières saisons. En effet, comme les étudiants quittent le lycée, il a fallu renouveler le casting pour les trois saisons suivantes, tout en suivant quelques anciens personnages dans leur nouvelle vie. L’erreur a été de vouloir faire un copier/coller des personnages sur les nouveaux, donnant plus une lassitude sans réussir à renouveler les intrigues, au point même de perdre en qualité. Les saisons 4 et 5 sont donc moins intéressantes et il faut attendre la saison 6 avec un autre renouvellement de casting pour retrouver en qualité jusqu’à un très beau final. Dans l’ensemble, certains épisodes seront mémorables et terriblement touchants.

image glee disney fox

Glee aura marqué une génération avec une qualité inégale mais qui vaut le détour rien que par son style musical.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles