Free Guy.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster free guy disney

Réalisateur : Shawn Levy.
Scénariste : Matt Lieberman et Zak Penn.
Producteur : Ryan Reynolds, Shawn Levy, Greg Berlanti, Sarah Schechter et Adam Kolbrenner.
Compositeur : Christophe Beck.
Société de production : 20th Century Fox, 21 Laps Entertainment, Berlanti Productions, Lit Entertainment Group et Maximum Effort.
Distributeur : 20th Century Studios.
Sortie USA : 13 août 2021.
Sortie française : 11 août 2021.
Titre original : Free guy.
Durée : 1h55.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Free city est un jeu vidéo dans lequel vit Guy, un personnage non joueur et employé de banque. Quand il prend conscience de ce qu’il est, il décide de devenir un héros au grand désarroi des programmeurs.

Achats.

À venir.

Casting.

Guy : Ryan Reynolds (VF : Pierre Tessier).
Milly / Molotov Girl : Jodie Comer (VF : Ingrid Donnadieu).
Keys : Joe Keery (VF : Clément Moreau).
Antoine : Taika Waititi (VF : Stéphane Ronchewski).
Buddy : Lil Rel Howery (VF : Diouc Koma).

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé dans le Massachusetts de mai à juillet 2019.

Image free player guy disney fox

Le film devait initialement sortir le 3 juillet 2020 mais il fut repoussé suite à la pandémie mondiale au 11 décembre 2020 avant d’être déprogrammé et repoussé à sa date définitive.

Au début de sa promotion française, le titre était Free player avant de reprendre son nom original pour l’hexagone.

Notre critique de Free Guy.

Les étés riment en général avec gros films mais pas forcément avec un grand scénario. Démarrons la partie de ce jeu vidéo de deux heures !

image free guy disney fox
image free guy disney

Disons le d’entrée, le scénario est excellent ! Déjà, si vous êtes amateurs de jeux vidéo, vous allez être ravis ! Le film reprend avec perfection les codes du genre, avec la liberté totale, l’action à tout va, les icônes flottantes, les PNJ… bref, de quoi appréciez toutes les références (sans oublier de vraies références lors d’une scène hilarante qui est une énorme surprise !). Mais si jamais vous n’êtes pas friand des univers numériques que ce soit console ou clavier, ne vous inquiétez pas ! En effet, l’histoire est accessible pour tout le monde grâce à différents messages qui passent.

Tout d’abord, car c’est l’enjeu du film, le fait que les personnes les plus discrètes voire même insignifiantes ont en réalité une grande utilité. Un amateur de jeux vidéo le comprend assez vite. Sans les « personnages non joueurs » (pour les non puristes, les « figurants »), un jeu devient beaucoup moins immersif et moins vivant. Cela reflète ainsi une réalité que si on retire ce qu’on pense être des gens sans importance, la vie n’est plus la même. Le scénario est donc un bon parallèle de notre société avec les gens « puissants » et les « gens du bas ». Sans les bases, le haut n’est plus grand chose. Une certaine dénonciation est ainsi apporté dans le scénario où les puissances d’argent prennent trop le pas sur le plaisir.

image free guy disney fox
Image free player guy disney fox

Mais ce n’est pas tout. Il y aussi la thématique du dépassement de soi et de réaliser ses rêves. Guy incarne bien cette idée. Il veut sortir de sa routine et cela pourrait encourager des gens qui ne veulent pas tenter autre chose. « Oser » devient alors un mot clé et c’est un leitmotiv de l’intrigue. Un sentiment de bonheur qu’on gagne au fil du temps, et ici au fil des niveaux. Sans oublier bien sûr que le scénario est aussi là pour de la romance mais de la romance utile pour une fois. Entre les deux protagonistes mais l’un est réel et l’autre virtuel. Une forme d’idéal qu’on veut avoir mais qui est donc inaccessible. Une relation qu’on retrouve aussi parmi les humains où le virtuel devient alors une occasion de se dire les choses en étant plus ouvert. Le film apporte donc autant de bonheur et de sourire que de moments forts et beaux à voir, bercés par beaucoup d’émotions qui pourraient donner une larme pour les plus sensibles.

Ryan Reynolds est vraiment excellent dans son rôle. Il arrive à la fois à incarner un personnage en le surjouant dans sa jovialité tout en restant crédible, tout en étant aussi naïf et découvrant un monde irréel, jusqu’à en devenir très touchant et surtout attachant. Tout le personnage est ainsi parfaitement construit, évitant toutes les caricatures habituelles et permettant d’être un avatar pour certains spectateurs qui se reconnaîtront grandement en lui. C’est le bon gars qui a le cœur sur la main mais qui se lâche quand il faut pour une plus grande cause. Un leader qui n’en est pas un mais qui a des messages d’espoirs. À ses côtés, il y a Molotov, l’héroïne d’action mais qui est aussi attachante tant elle est aussi l’image mais cette fois-ci d’une joueuse. C’est là ce qui est intéressant dans le film car elle connait la réalité des choses et se retrouve dans un sens piégé par ses sentiments d’aimer un personnage numérique.

image free guy disney
Image free player guy disney fox

Car justement, dans le monde réel, cette dernière se prénomme Milly, programmeuse avec Keys. Tout deux sont aussi réussis car ils ne sont pas l’archétype du « geek » qu’adore offrir le cinéma. Ce sont des gens simples, passionnés par leur travail et qui veulent protéger leur œuvre. Ils vont évoluer plus doucement mais en apportant vraiment quelque chose de fort à l’intrigue principale où justement, un « simple » employé de bureau peut faire trembler les plus gradés. Enfin, l’antagoniste du film, incarné Taika Waititi qui est complètement barré, est un peu trop cliché et c’est dommage car ce serait l’unique bémol au long-métrage.

Afin de sublimer encore tout ça, la réalisation est parfaite. La mise en scène se veut en effet assez folle sur plusieurs séquences mais sans aller dans la surenchère visuelle bien tape à l’œil comme on a régulièrement l’occasion de voir dans ce genre de film. Tout est maîtrisé de A à Z et réussit à glisser plusieurs éléments comiques en arrière-plan des scènes. De plus, les effets spéciaux sont du plus bel effet car ils apportent vraiment quelque chose. Déjà pour montrer le côté jeux vidéo mais aussi par de l’audace artistique et de la grandeur. On note aussi une bande originale excellente, servie par des chansons entraînantes mais aussi des mélodies plus douces et intimistes, renforçant l’immersion.

image free guy disney fox
Image free player guy disney fox

Free Guy est un film tout bonnement parfait, une partie aussi endiablée que touchante !

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp