amazon disney

affiche frankenweenie walt disney pictures poster

Fiche technique.

Réalisateur : Tim Burton.
Scénaristes : John August et Tim Burton.
Producteurs: Allison Abbate et Tim Burton.
Société de Production : Walt Disney Pictures et Tim Burton Production.
Compositeur : Danny Elfman.
Première USA : 20 Septembre 2012.
Sortie USA : 5 Octobre 2012.
Sortie Française : 31 Octobre 2012.
Titre Original : Frankenweenie.
Durée : 1h27.
Budget : 39 Millions de dollars.
Recette Mondiale : 81 Millions de dollars.
Recette USA : 35 Millions de dollars.
Entrées Françaises : 609 247 entrées.

Résumé.

Victor est un jeune garçon introverti qui n’a comme passions dans la vie que la science et son chien Sparky. Un jour Sparky se fait renverser par une voiture mais Victor ne veut pas en rester là :  il redonne vie à son fidèle ami grâce à l’électricité. Vont s’ensuivre de nombreux problèmes.

Achat.

Casting.

Victor Frankenstein : Charlie Tahan (VO) – Henry Bungert (VF).
Edgar E. Gore : Atticus Shaffer (VO) – Tom Trouffier (VF).
M. Frankenstein : Martin Short (VO) – Pierre Tessier (VF).
Elsa Van Helsing : Winona Rider (VO) – Kelly Marot (VF).

En savoir plus.

En 1984 Tim Burton sort le court-métrage Frankenweenie (film que l’on peut retrouver dans le DVD édition spéciale de L’étrange Noël de M. Jack). Malheureusement les techniques de l’époque ne permettaient pas à M. Burton de réaliser un film en stop-motion comme il l’aurait voulu, il attendra donc 25 ans avant que le film soit réalisé. Tim Burton était jeune lorsqu’il pensa à ce projet : il avait lui-même un chien auquel il était particulièrement attaché et savait qu’il mourrait plus tôt que lui. Il a donc combiné son animal avec sa passion pour les films d’horreur afin de créer cette histoire.

La tortue de Toshiaki s’appelle Shelley tout comme la créatrice du personnage de Frankenstein, l’auteur Marie Shelley. Elsa Van Helsing a le même nom de famille qu’un célèbre chasseur de vampires. Edgar E. Gore est une référence à l’auteur Edgar Allan Poe.

Il y a de nombreuses références à Tim Burton :  où habite Victor ressemble quelque peu où vit Edward du film Edward aux Mains d’Argent ; la scène du moulin fait allusion à une scène de Sleepy Hollow ; lorsque les parents Frankenstein regardent un film à la télévision il s’agit du Cauchemar de Dracula et l’acteur que l’on voit, Christopher Lee, a joué dans Charlie et la Chocolaterie ;  la petite fille étrange ressemble fortement à un personnage du livre « La triste fin du petit enfant huître et autres histoires » écrit et illustré par Tim Burton lui-même.

Notre critique de Frankenweenie.

Après quelques années, Tim Burton revient dans les studios Disney pour ce nouveau film. Nous sommes plongés au cœur d’une famille en apparence ordinaire : les deux parents Frankenstein, le fils Victor et le chien Sparky. Mais Victor est très introverti et n’a pas d’ami, au grand désarroi de son père qui l’amène alors jouer à un match de base-ball. Sauf que Sparky étant un chien, à la vue d’une balle, il lui court après et c’est à ce moment que survint l’accident. Victor est désemparé par la mort de son ami et fait tout ce qui est en son pouvoir pour le ramener à la vie. L’attachement qu’a Victor pour Sparky est vraiment émouvant, et ceux qui ont des animaux ne pourront s’empêcher de verser une petite larme car on ne peut que partager sa tristesse. M. et Mme Frankenstein sont des gens normaux, qui souhaiteraient simplement que leur fils ait plus d’amis mais qui comprennent doucement l’amitié qui lie leur fils et son chien. Edgar E. Gore est un camarade de classe de Victor, très particulier et sans ami aussi, il fait ce qu’il peut pour se faire apprécier quitte à trahir un peu tout le monde. En personnages secondaires on a Elsa Van Helsing, la voisine de Victor qui elle aussi a un chien, Perspéphone, et qui comprend son voisin. Puis il y a Toshiaki (James Hiroyuki Liao), rival de Victor, avec comme sous-fifre Bob (Robert Capron) jeune garçon obèse. En tant que professeur de sciences c’est M. Rzykruski qui se charge de la classe et qui poussera Victor à aller jusqu’au bout de ses idées. Enfin on découvre la fille étrange, qui porte très bien son nom et dont l’acolyte n’est autre que son chat, Monsieur Moustache, qui est tout aussi bizarre que sa maîtresse.

Le film est en noir et blanc comme le voulait Tim Burton, et en stop-motion qui est une technique d’animation consistant à faire bouger image par image un objet et ainsi à l’animer en mettant à la suite toutes ces images. Pour aller plus rapidement (car pour obtenir une seconde de film il faut 24 images) les animateurs ont créé des marionnettes afin de travailler sur plusieurs scènes en même temps. Le noir et blanc peut ne pas convenir à tout le monde mais il donne un certain cachet au film, et puisqu’on a en arrière plan une histoire d’horreur, ces couleurs donnent très bien le ton. Le film recevra plusieurs récompenses en tant que meilleur film d’animation et sera nominé aux Oscars et Golden Globes pour la même catégorie.

Frankenweenie est un film avec une ambiance particulière mais qui n’en est pas moins émouvant et qui ravira, par ses nombreuses références, les amateurs de film d’horreur.