fbpx
Cinéma Frank et Ollie.

Frank et Ollie.

shopdisney
affiche poster frank ollie disney

Fiche technique.

Réalisateur : Theodore Thomas.
Scénariste : Theodore Thomas.
Producteur : Kuniko Okubo, Theodore Thomas.
Compositeur : John Reynolds.
Société de production : Walt Disney Pictures, Theodore Thomas Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures Distribution.
Sortie USA : 20 octobre 1995.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Franck and Ollie.
Durée : 1h29.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Les célèbres animateurs, Frank Thomas et Ollie Johnston, les “Neuf Sages”, reviennent sur leur longue carrière chez Disney.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Chacun dans son propre rôle.

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le réalisateur Théodore Thomas est le fils de Frank Thomas.

image frank ollie disney

Notre critique de Frank et Ollie.

Une plongée dans la vie de deux grands animateurs du cinéma d’animation et de Disney, cela a de quoi envoûté.

Sur le fond, c’est le cas. On se laisse entraîner sur des décennies d’animation de leur carrière pour voir des images d’archives sur leur métier, leur manière de travailler, l’inspiration qu’ils sont donnés à la génération d’animateurs suivante… C’est aussi amusant qu’enrichissant et cela permet de voir la création de scènes cultes des films Disney, de savoir comment ils les ont abordé pour leur donner vie.

Au-delà du travail, Frank et Ollie montre aussi une amitié qui a traversé le temps de leur enfance à l’année de réalisation du film, soit près de 60 ans. On peut les voir chez eux, voir leur passion, comment tout a commencé, tous les points communs qu’ils ont, les moments forts de leur vie… Une relation qui a influé en positif sur leur travail pour en faire un duo légendaire et efficace.

image frank ollie disney

Sur la forme, le documentaire se veut plus décousu. Il n’y a pas vraiment un fil conducteur, on part dans tous les sens en enchaînant les séquences sans trop de raccords, et parfois sans vraiment d’intérêts, comme de voir l’animateur chercher un dessin dans son bureau sans le trouver et sans plus d’explications. L’absence de narrateur fait qu’on a de très nombreux témoignages, ce qui apporte du rythme mais qui est sabordé de manière trop fréquente par le “chapitrage” très marqué à travers des intertitres. Ces derniers étant le plus souvent sans consistance et permettant juste de comprendre qu’on va partir sur un tout autre sujet. On regrette aussi les nombreux extraits de film qui s’éternisent de trop atteignant parfois la minute…

Frank et Ollie est un documentaire intéressant mais qui aurait nécessité une bien meilleure réalisation.

REVIEW OVERVIEW

La note de Fabien

En bref

Une mauvaise réalisation pour un sujet passionnant.