amazon disney

Disney Food Will Win The War

Fiche technique.

Réalisateur : Hamilton Luske.
Producteur : Walt Disney.
Studio de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : RKO Radio Pictures et Département de l’Agriculture des Etats-Unis.
Sortie USA : 21 Juillet 1942.
Titre original : Food Will Win the War.
Durée : 6 minutes.
Couleur : Technicolor.

Résumé.

Une présentation des différentes productions agricoles du territoire américain.

Casting.

Narrateur : Fred Shields (VO).

En savoir plus.

Ce court-métrage fait partie des productions à but de propagande réalisées durant le conflit de 39-45 et ayant pour but de glorifier l’Amérique aux yeux de sa population. On y voit ainsi très clairement les États-Unis triompher du nazisme.

Disney Food Will Win The War Disney Food Will Win The War Disney Food Will Win The War

Images montrant la victoire face au nazisme !

Les trois petits cochons, devenus célèbres depuis la Silly Symphony éponyme de 1933, font ici une brève apparition pour illustrer le bacon. Ils entonnent, durant une parade porcine, la chanson de leur court-métrage «Qui a peur du grand méchant loup».

Disney Food Will Win The War
Miam, du Bacon !

Notre avis.

Food Will Win The War est un court-métrage de propagande américain réalisé durant le conflit de la Seconde Guerre mondiale.

Disney Food Will Win The War Disney Food Will Win The War

Il expose de façon ludique et intéressante tout un tas de productions agricoles du continent nord-américain en représentant les quantités de manière bien plus parlante que des nombres.

Ainsi, on apprend que la Muraille de Chine pourrait être construite en conserves de légumes, que le pain permettrait d’édifier de nombreuses pyramides égyptiennes ou encore que la production de maïs serait susceptible d’édifier un pont entre l’Angleterre et la Mer noire.

Disney Food Will Win The War Disney Food Will Win The War

Autant dire que tout cela est impressionnant, mais certainement, propagande oblige, légèrement exagéré.

Dommage qu’il ne soit pas plus objectif, l’idée était pourtant sympathique.