Cinéma Flight Plan.

Flight Plan.

-

Affiche Poster flight plan disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Robert Schwentke.
Scénaristes : Peter A. Dowling et Billy Ray.
Producteurs : Brian Grazer, Robert DiNozzi et Charles J.D. Schlissel.
Compositeur : James Horner.
Société de production : Touchstone Pictures et Imagine Entertainment.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 23 septembre 2005.
Sortie française : 9 novembre 2005.
Titre original : Flightplan.
Durée : 1h38.
Budget : 50 millions de dollars.
Recette mondiale : 223,4 millions de dollars.
Recette USA : 89,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 769 840 entrées.

Résumé

Après la mort récente de son mari, Kyle Pratt prend un avion qui fait le trajet Berlin/New York avec sa petite fille de six ans Julia. Alors qu’ils sont à 11 000 mètres d’altitude, Julia disparaît. Alors que sa mère est paniquée et cherche à retrouver sa fille, l’équipage et le commandant lui garantissent qu’elle n’a jamais embarqué avec un enfant.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Kyle Pratt : Jodie Foster (VF : Jodie Foster).
Capitaine Rich : Sean Bean (VF : Emmanuel Jacomy).
Gene Carson : Peter Sarsgaard (VF : Guillaume Lebon).
Julia Pratt : Marlene Lawston (VF : Camille Timmerman).
Stéphanie : Kate Beahan (VF : Stéphanie Lafforgue).
Lisa : Greta Scacchi (VF : Pauline Larrieu).
Obaid : Michael Irby (VF : Marc Perez).
Estella : Judith Scott (VF : Laëtitia Lefebvre).
Fiona : Erika Christensen (VF : Véronique Desmadryl).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Le scénariste Peter A. Dowling a eu l’idée de Flight Plan en 1999. La première version de l’histoire était celle d’un homme qui faisait un voyage d’affaires vers Hong Kong et qui découvre que son fils a disparu dans l’avion. Quelques années plus tard, le scénario se modifie avec une femme comme personnage principal et c’est Jodie Foster qui obtient le rôle.

A l’origine, le rôle de Kyle fut écrit pour Sean Penn qui devait tenir le rôle titre. C’est pour cette raison que Jodie Foster porte ce nom. Ce rôle a d’ailleurs d’abord été proposé à Christina Ricci qui le refusa.

Image flight plan disney touchstone

L’équipe de tournage a suivi des cours d’aviation afin de rendre plus réalistes les comportements et les manoeuvres des personnages.

L’avion E-474 est un avion fictif. Les décorateurs ont du concevoir tout l’intérieur de l’avion et le cockpit. Il a fallu construire des parties amovibles afin de laisser la place aux caméras lors du tournage. Des maquettes ont été utilisées, associées à des images de synthèse, pour les prises de vues extérieures.

Image flight plan disney touchstone

Paradoxalement, Sean Bean, qui interprète le commandant de bord, a la phobie des avions.

Le tableau de bord de l’avion a été entièrement construit. Celui qui servait habituellement à d’autres films a été détruit pour le tournage de Seul au monde.

Notre critique de Flight Plan.

Une sorte de thriller dramatique avec un soupçon de catastrophe, un mélange savoureux dans un avion.

Image flight plan disney touchstone

Rien qu’à lire l’idée de base, on a de quoi s’attendre à quelque chose de fort et d’intense. Le fait de mettre l’histoire dans un avion en plein vol, forcément l’aspect huit-clos prend le dessus car tout est forcément à bord. C’est le cas de la première moitié de Flight Plan, gagnant en intensité quand Kyle perd sa fille et se met à la chercher partout, affolant les passagers, créant des tensions entre eux, se sentant délaissée par l’équipage… Ce qui est encore plus excellent, c’est qu’on se demande réellement si tout n’est qu’hallucination ou réalité. La petite fille était-elle vraiment à bord ? Tout est fait pour brouiller les pistes. Le film se focalisant sur le point de vue de la mère, on est pris dans un puzzle géant rondement mené. Dommage cependant sur les quelques clichés qui sont trop faciles et qui ne servent à rien…

Image flight plan disney touchstone

Puis vient alors le point culminant du film en plein milieu. Sauf qu’à ce stade, on se demande ce que va alors pouvoir nous réserver la seconde moitié. Et c’est là que l’histoire dérive complètement sur autre chose, sans queue ni tête, totalement improbable et où toute la tension s’évanouit. On assiste alors à un naufrage complet. Même la conclusion manque de panache.

Pourtant, Jodie Foster, comme à son habitude, est excellente dans son rôle. On ressent beaucoup d’émotions dans ce qu’elle traverse, ce qu’elle retranscrit parfaitement bien à l’écran. Et c’est ici que nous devons arrêter de faire des éloges sur le casting de Flight Plan. Sean Bean, qui interprète le commandant de bord, se montre trop brutal pour ce genre de situation. Quant au personnel de bord, c’est à se demander s’ils connaissent vraiment leur travail, ne montrant aucune compassion et limite s’en moquant. Le pire étant en fait le “policier de l’air”. En plus d’être très mal joué (on dirait que l’acteur est sous médicament, n’offrant ainsi aucune interprétation convaincante), son personnage est tout sauf crédible. Puis plus l’histoire avance et plus il devient presque drôle.

Image flight plan disney touchstone

En clair, Flight Plan est un film brillant si on s’arrête à la moitié. Si on va jusqu’au bout, on en ressort avec un beau gâchis. Dommage !

La note de Fabien

En bref

Merci Jodie Foster et la première partie du film.

PUB

NOTRE AVIS SUR LE FILM !

ACTUALITÉS

PUB

PUB