TélévisionNational GeographicFaster : the story of Breaking 2.

Faster : the story of Breaking 2.

affiche poster faster story breaking 2 disney nat geo

Réalisateur : Martin Desmond Roe.
Scénariste : Inconnu.
Producteur : Kathlyn Horan.
Compositeur : Brian Reitzell.
Société de production : NG Studios LLC.
Distributeur : National Geographic.
Sortie USA : 21 septembre 2017 (directement sur Internet).
Sortie française : 21 septembre 2017 (directement sur Internet).
Titre original : Faster : the story of Breaking 2.
Durée : 55min.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Les coureurs Lelisa Desisa, Zersenay Tadese et Eliud Kipchoge se rendent sur le circuit de Monza pour savoir s’il est possible de faire un marathon en moins de deux heures.

Achats.

À venir.

Casting.

Avec les voix françaises de Anne-Sophie Nallino, Jean-Philippe Pertuit, Christophe Seugnet, Jérôme Frossard, Alexandre Donders.

En savoir plus.

Le projet, organisé par Nike, a été annoncé en novembre 2016.

La course a eu lieu le 6 mai 2017 sur le circuit de Monza en Italie.

image faster story breaking 2 disney nat geo

Malgré les durées finales de la course, rien ne sera considéré comme un record du monde par le Guiness Book car ce n’était pas en compétition officielle et qu’elle ne s’est pas déroulé dans les conditions normales (présences de lièvres, d’une voiture à l’avant, un circuit fermé…).

Notre critique de Faster : the story of Breaking 2.

On a tous vu un marathonien courir ses 42km en plus de deux heures mais ce documentaire a une vertu plus scientifique afin de savoir si il est humainement possible de courir en moins de deux heures. Ainsi, on suit pendant plusieurs mois trois coureurs qui vont s’entraîner pour tenter de réaliser l’impossiblement en se surpassant. S’il y a un côté suspense et assez prenant, surtout pour l’ultime course qui tient en haleine, tout n’est pas exempt de reproches.

image faster story breaking 2 disney nat geo

En effet, on aurait aimé que ce soit plus scientifique que sportif. On survole trop certaines informations qui montrent le fonctionnement du corps humain sur l’effort. Ça se résume à juste une phrase sans approfondissement. De même, le mental est à peine évoqué et il aurait été judicieux de voir comment le cerveau fonctionne pour aller au-delà de ses limites. C’est pourtant le coeur du documentaire et ce n’est pas correctement traité, voire pas du tout.

On alterne donc entre trois coureurs dans leurs pays respectifs avec quelques petites informations rapides sur eux et comment ils en sont arrivés là associés aux exploits qu’ils ont accompli lors de marathons. Ce n’est quand même pas suffisant pour qu’on s’attache à eux surtout qu’on se doute rapidement de qui va être le plus performant. On prend vraiment plus de saveur lors de la fin de la course où on voit le chronomètre défiler et où tout devient bien plus dynamique en terme de réalisation. Dans l’ensemble, on a aussi droit à quelques chansons africaines pour l’illustration sonore mais ça fait un peu trop cliché la manière dont elles sont utilisées.

image faster story breaking 2 disney nat geo

Faster : the story of Breaking 2 ne se dépasse pas lui-même pour en faire juste un documentaire sportif sans grande profondeur.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles