Fashion maman.

, par
Affiche Poster fashion maman raising helen disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Garry Marshall.
Scénariste : Jack Amiel et Michael Begler.
Producteur : Ashok Amritraj et David Hoberman.
Compositeur : Josh Debney.
Société de production : Touchstone Pictures, Beacon Pictures, Mandeville Films et High Arc Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 28 mai 2004.
Sortie française : 18 mai 2005.
Titre original : Raising Helen.
Durée : 1h54.
Budget : 50 millions de dollars.
Recette mondiale : 49,7 millions de dollars.
Recette USA : 37,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 10 657 entrées.

Résumé

Helen vient de perdre sa sœur. Contre toute attente, elle obtient la garde de ses neveux mais elle n’a pas la fibre maternelle.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting

Helen Harris : Kate Hudson (VF : Barbara Delsol).
Jenny Portman : Joan Cusack (VF : Josiane Pinson).
Dan Parker : John Corbett (VF : Maurice Decoster).
Dominique : Helen Mirren (VF : Béatrice Delfe).
Audrey Davis : Hayden Panettiere (VF : Kelly Marot).
Henry Davis : Spencer Breslin (VF : Maxime Nivet).
Peter : Joseph Mazzello (VF : Inconnue).
Sarah Davis : Abigail Breslin (VF : Inconnue).
Lindsay Davis : Felicity Huffman (VF : Danièle Douet).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Kate Hudson était enceinte pendant une partie du tournage.

Image fashion maman raising helen disney touchstone

Le tournage s’est déroulé de janvier à mai 2003 à New York, au New Jersey et en Californie.

Notre critique de Fashion maman.

On sent venir la comédie assez classique débordant de pleins de bons sentiments.

Image fashion maman raising helen disney touchstone

Il faut dire que c’est un peu ça mais on va commencer par ce qui est le plus choquant dans les facilités scénaristiques de Fashion victime. Les parents meurent, les enfants vont vivre chez leur tante et du jour au lendemain c’est le bonheur dans leur vie. Toutes les étapes du deuil sont inexistantes et les enfants ne semblent pas souffrir de la perte de leurs parents à part quelques petites scènes rapides histoire de ne pas paraître inhumains. Une fois ce détail passé, entrons dans le vif du sujet.

Image fashion maman raising helen disney touchstone

Fashion victime propose une bonne ambiance qui plaira à la famille mais dans le fond, le long-métrage ne dégage pas beaucoup d’émotions. L’intrigue principale concerne Helen qui doit apprendre à être une mère mais au final, il ne se passe pas grand chose. Oui, c’est un comble. Là où on aurait pu s’amuser à voir une femme apprendre à gérer trois enfants alors qu’elle était à fond dans sa carrière, on passe juste un bon moment mais sans réellement être captivé. Par facilité scénaristique encore, Helen perd vite son travail donc ça fait un poids en moins à gérer. L’autre intrigue étant la romance naissante entre l’héroïne et le pasteur qui sert juste à rallonger la durée du film pour, encore une fois, pas grand chose.

Image fashion maman raising helen disney touchstone

Kate Hudson est vraiment rayonnante dans le rôle d’Helen et son personnage est vraiment attachant. Elle est à la fois cool et tente de bien faire en reconstruisant sa vie autour des gros changements qu’elle a vécu. Le rôle du pasteur n’a pas grand intérêt malheureusement et ne sert qu’à donner de l’amour à l’héroïne. Quant à son acteur, il est tout juste correct. Enfin, les trois enfants sont sympathiques avec chacun trois caractères bien différent : l’ado Audrey qui veut grandir, la petite Sarah qui a toute son innocence et Henry qui manque de confiance en lui.

Image fashion maman raising helen disney touchstone

Fashion victime reste donc assez classique en ne tombant pas dans la grosse comédie ni dans le gros mélodrame, jouant sur les deux registres de manière subtil mais ne parvient pas à être un film mémorable malgré sa bonne idée de base.