CinémaEsprits rebelles.

Esprits rebelles.

affiche poster esprits rebelles dangerous minds disney fox

Réalisateur : John N. Smith.
Scénariste : Ronald Bass.
Producteur : Jerry Bruckheimer, Don Simpson, Lucas Foster, Kate Guinzburg et Sandra Rabins.
Compositeur : Lisa Coleman et Wendy Melvoin.
Société de production : Hollywood Pictures, Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films et Via Rosa Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 11 août 1995.
Sortie française : 7 février 1996.
Titre original : Dangerous Minds.
Durée : 1h32.
Budget : 23 millions de dollars.
Recette mondiale : 179,5 millions de dollars.
Recette USA : 84,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 351 242 entrées.

Résumé.

LouAnne devient enseignante. Elle fait face à des élèves peu enclin à étudier. Elle va devoir changer des méthodes traditionnelles pour les captiver.

Achats.

Casting.

LouAnne Johnson : Michelle Pfeiffer (VF : Emmanuelle Bondeville).
Hal Griffith : George Dzundza (VF : Pierre Forest).
George Grandey : Courtney B. Vance (VF : Thierry Desroses).
Carla Nichols : Robin Bartlett (VF : Inconnue).
Mary Benton : Beatrice Winde (VF : Inconnue).
Emilio Ramirez : Wade Dominguez (VF : Inconnue).
Irene Roberts : Lorraine Toussaint (VF : Inconnue).
Raul Sanchero : Renoly Santiago (VF : Alexandre Gillet).
Callie Roberts : Bruklin Harris (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Esprits rebelles est l’adaptation de l’autobiographie My Posse Don’t Do Homework de LouAnne Johnson publié en 1992.

Michelle Pfeiffer était enceinte durant le tournage, d’où ses vêtements amples ou des objets cachant son ventre.

image esprits rebelles dangerous minds disney fox

Andy Gardia était présent dans le film en tant qu’intérêt amoureux de l’héroïne mais toutes ces scènes ont été supprimées au montage.

Le tournage s’est déroulé de février à mai 1994 en Californie.

Notre critique de Esprits rebelles.

On sent là une histoire qui sent le déjà-vu mais la recette peut bien fonctionner.

image esprits rebelles dangerous minds disney fox

Tout dépend de l’attente qu’on en a. En effet, si le début du film est prometteur et où on se laisse embarquer par l’histoire, la suite tend à perdre de l’intérêt pour tomber dans du classique sans âme. Une fois que LouAnne a captivé ses élèves, il ne se passe plus grand chose dans le film si ce n’est vouloir jouer à la bonne samaritaine sans jamais que l’intrigue ne montre les difficultés vécues par les étudiants. Cela reste trop plat et les séquences émotions n’arrivent pas à nous atteindre. Pire encore est la fin du film qui reste en suspens avec le fameux « tout ça pour ça ». Il y a donc une amère déception. On ne va jamais assez au fond des choses et de trop survoler, on finit par ne plus s’y intéresser. Pourtant, l’idée de briser les règles pour une autre approche de l’éducation est réussie mais s’estompe au fil du temps pour un enseignement bien plus habituel.

image esprits rebelles dangerous minds disney fox

Michelle Pfeiffer est bonne dans son interprétation mais n’arrive pas à se sublimer, se contentant de toujours ressortir le même jeu. Son personnage est intéressant mais on sent presque que ça en vire à l’excès de zèle. Elle se veut proche de ses élèves et veut leur bien-être et une perspective d’avenir mais entre cadeaux et sorties à ses frais, il y a une forme de surenchère dans la gentillesse. Du côté des élèves, on s’attarde sur certains et, après être passé outre les caricatures (conflit ethnique, drogues, grossesse…), cela permet de développer une meilleure relation professeur/étudiant. Certains sont même très attachants et on voit qu’ils veulent s’en sortir car on s’intéresse à eux.

image esprits rebelles dangerous minds disney fox

La mise en scène est correcte mais n’apporte rien d’extraordinaire. On est dans une réalisation académique qui ne veut vraiment pas sortir des sentiers battus pour innover sur le sujet. C’est dommage car justement cela aurait pu le démarquer du reste. Heureusement, on ne voit pas le temps passé tant le rythme est réussi et les séquences s’enchaînent bien. C’est plus du côté de la bande originale qu’il y a de meilleurs éléments à retenir où les styles sont assez variés.

image esprits rebelles dangerous minds disney fox

Esprits rebelles a un potentiel inexploité malgré de bonnes qualités.

La note de Fabien