amazon disney

Affiche Poster émile détectives disney

Fiche technique.

Réalisateur : Peter Tewksbury.
Scénariste : A. J. Carothers.
Producteurs : Walt Disney, Peter V. Herald et Paul Waldherr.
Compositeur : Heinz Schreiter.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 18 décembre 1964.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Emil and the Detectives.
Durée : 1h33.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 1,3 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Emile se rend chez sa grand-mère à Berlin. Il se fait dérober de l’argent par Grundeis, surnommé “la Taupe”. Accompagné par une bande d’enfants “détectives”, Emile tente de retrouver le voleur.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

A venir.

Casting.

Emile Tischbein : Bryan Russell (VF : Inconnue).
Baron : Walter Slezak (VF : Inconnue).
Grundeis : Heinz Schubert (VF : Guy Piérauld).
Gustav : Roger Mobley (VF : Inconnue).
Professeur : Brian Richardson (VF : Inconnue).
Hermann : Robert Swann (VF : Inconnue).
Rudolf : Ron Johnson (VF : Inconnue).
Hans : Rick Johnson (VF : Inconnue).
Pony : Cindy Cassell (VF : Inconnue).
Müller : Peter Ehrlich (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Émile et les détectives est l’adaptation du roman éponyme de Gerhard Lamprecht publié en 1929.

Le tournage s’est déroulé en Allemagne.

Image émile détectives disney

Notre critique de Emile et les détectives.

Disney apprécie adapter des romans pour enfants au cinéma et ils remettent le couvert avec ce film.

En soi, l’histoire n’est pas mauvaise. Le fait de rassembler un groupe d’enfants pour se la jouer détectives en herbe, même si c’est pas nouveau, ça marche plutôt bien en général. On comprend assez vite ce qu’il va se passer et on tente de se prendre au jeu. Le problème est à la fois liée à l’histoire qu’à sa réalisation : c’est très brouillon. Le début du film donne une ambiance comique assez lourdingue avant de basculer dans quelque chose de plus léger, puis plus sombre… cette ambiance en yoyo souffre également de très fortes longueurs, comme la scène du tunnel. Tout ça engendre un problème de rythme.

Image émile détectives disney

Quant à la réalisation, Peter Tewksbury semble avoir du mal à savoir ce qu’il veut. La caméra a des angles de vues étranges qui n’apportent rien en terme artistique, le montage est chaotique (la scène de la montée de l’escalier pour aller au QG en est un parfait exemple). De plus, on a l’impression que le long-métrage comporte beaucoup trop de musiques même là où son utilisation n’est pas nécessaire. Déjà qu’en plus la bande originale n’est pas brillante et prend vite la tête…

Les jeunes enfants s’en sortent correctement et les personnages arrivent à être attachant, chacun ayant sa personnalité propre. Du côté des adultes, les méchants sont inintéressants car cliché. Concernant “la taupe”, son acteur surjoue inutilement.

Image émile détectives disney

Emile et les détectives pêche par son manque de rythme et de sa réalisation assez bâclée.