Elle s’appelle Ruby.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster appelle ruby sparks disney fox

Réalisateur : Jonathan Dayton et Valerie Faris.
Scénariste : Zoe Kazan.
Producteur : Albert Berger et Ron Yerxa.
Compositeur : Nick Urata.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, Bona Fide Productions et DragonCove Studios.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Sortie USA : 25 juillet 2012.
Sortie française : 3 octobre 2012.
Titre original : Ruby Sparks.
Durée : 1h44.
Budget : 8 millions de dollars.
Recette mondiale : 9,4 millions de dollars.
Recette USA : 2,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 56 835 entrées.

Résumé.

Calvin est romancier. Alors qu’il crée le personnage de Ruby, celle-ci prend vie et est sa petite amie. Un changement brutal qui n’est pas sans conséquences car tout ce qu’il écrit sur elle devient la réalité.

Achats.

Casting.

Calvin Weir-Fields : Paul Dano (VF : Adrien Larmande).
Ruby Sparks : Zoe Kazan (VF : Daniela Labbé-Cabrera).
Mort : Antonio Banderas (VF : Pierre-François Pistorio).
Gertrude : Annette Bening (VF : Josiane Pinson).
Langdon Tharp : Steve Coogan (VF : Patrick Mancini).
Rosenthal : Elliott Gould (VF : Philippe Crubézy).
Harry : Chris Messina (VF : Cédric Dumond).
Mabel : Alia Shawkat (VF : Laëtitia Lefebvre).
Lila : Deborah Ann Woll (VF : Chloé Berthier).
Susie : Toni Trucks (VF : Olivia Luccioni).
Cyrus Modi : Aasif Mandvi (VF : Vincent de Bouard).

En savoir plus.

La scénariste Zoe Kazan joue également le personnage de Ruby.

image appelle ruby sparks disney fox

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de Elle s’appelle Ruby.

Une histoire qui flirte avec le fantastique et la romance, voilà qui est intéressant.

image appelle ruby sparks disney fox

Autant le dire d’entrée, superbe scénario ! L’écriture est parfaitement maîtrisée et on sent que la scénariste prend le temps de bien tout installer avant de se lancer pleinement dans l’histoire et ses différentes péripéties. Tout d’abord la présentation de la vie du héros, puis sa création qui prend vie suivi du parfait amour avant de se rendre compte qu’il peut modifier sa « création » comme il l’entend mais où tout dérapage. On alterne ainsi entre bonheur et tristesse, envie et dégoût…

image appelle ruby sparks disney fox

C’est terriblement prenant et le film prend son envol dans la dernière partie où différentes questions sont posées sur l’amour, la possessivité, l’inspiration, la création, le contrôle… Tant de choses qui reflètent aussi les pensées d’un auteur. Dur de rester indifférent face à une telle intrigue. Même si le film termine sur une note heureuse (ou en tout cas c’est supposé), il faut souligner qu’on a aussi du drame une partie du film et que c’est ce qui fait sa force. Ce n’est pas une comédie romantique car la touche fantastique est subtile mais bien présente. On n’aura pas son origine et on ne cherche pas à le savoir. C’est comme ça, on l’accepte et on est plus intéressé par ses conséquences.

image appelle ruby sparks disney fox

L’autre réussite du film concerne son casting. Le duo est excellent et chacun à sa propre manière. Calvin est un auteur en panne d’inspiration, célibataire, renfermé… La figure sensible et fragile et pourtant, on voit de plus en plus une part d’ombre en lui qui le rend presque dangereux. Un très bon équilibre de son personnage qu’on aime et qu’on déteste à la fois. Mention spéciale également pour Ruby. Cette « création » qui prend vie est attachante, quasi parfaite mais on sait ce qu’elle est, et sa personnalité évolue au gré de l’écriture de Calvin. Son actrice (qui est la scénariste du film) est exceptionnelle tant elle offre différentes interprétations, jusqu’à ce qu’elle et lui livrent une scène qui prend aux trippes vers la fin du film.

image appelle ruby sparks disney fox

Le sans fautes continue avec une réalisation soignée qui se paye même le luxe d’offrir de très beaux plans dans sa composition mais aussi son éclairage. On sent vraiment un travail réfléchi en amont pour mieux illustrer les propos du scénario. Il est plaisant de voir un tel film car tout s’assemble correctement pour se sublimer. La bande originale, bien que discrète, apporte un petit quelque chose non négligeable.

image appelle ruby sparks disney fox

Elle s’appelle Ruby est un petit bijou qui mérite amplement d’être vu !

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp