Elektra.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster elektra disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Rob Bowman.
Scénariste : Zak Penn, Stu Zicherman et Raven Metzner.
Producteur : Avi Arad, Gary Foster, Arnon Milchan, Kevin Feige, Josh McLaglen, Mark Steven Johnson, Stan Lee et Brent O’Connor.
Compositeur : Christophe Beck.
Société de production : 20th Century Fox, Regency Enterprises, Marvel Enterprises, New Regency Pictures, Horseshoe Bay Productions, Epsilon Motion Pictures, Elektra Productions et SAI Productions.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 14 janvier 2005.
Sortie française : 9 mars 2005.
Titre original : Elektra.
Durée : 1h36.
Budget : 43 millions de dollars.
Recette mondiale : 57 millions de dollars.
Recette USA : 24,4 millions de dollars.
Entrées françaises : 429 223 entrées.

Résumé.

Elektra a pour mission de tuer un père et sa fille. Elle change d’avis et décide de les protéger de La Main qui a commandité l’assassinat.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Elektra Natchios : Jennifer Garner (VF : Laura Blanc).
Mark Miller : Goran Višnjić (VF : Stéphane Ronchewski).
Abby Miller : Kirsten Prout (VF : Lucille Boulanger).
Kirigi : Will Yun Lee (VF : Stéphane Fourreau).
Roshi : Cary-Hiroyuki Tagawa (VF : Omar Yami).
Stick : Terence Stamp (VF : Michel Ruhl).
Typhoid : Natassia Malthe (VF : Inconnue).
McCabe : Colin Cunningham (VF : Boris Rehlinger).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Elektra est un spin-off du film Daredevil. Elle est un personnage de comics dont sa première apparition date de 1981.

image elektra disney fox

Jennfier Garner a été tenue de tourner ce film car lié par son contrat avec Daredevil. Elle l’a tourné pendant la pause du tournage de sa série Alias. Goran Visnjic a lui aussi tourné ce film pendant la pause de sa série Urgences.

Notre critique de Elektra.

Un personnage qui était intéressant et peu exploité, le voici dans son propre film.

image elektra disney fox

Après une introduction qui plante l’ambiance et qu’on sent que ça va partir dans tous les sens, on tombe effectivement à la fois dans la suite et dans les origines. On découvre donc l’enfance d’Elektra et aussi ce qu’elle est devenue après sa mort dans Daredevil. Ce n’est pas mirobolant mais c’est passable. Concernant l’intrigue, il y a de rares surprises mais noyées dans un scénario assez classique. Dommage de ne pas avoir proposé quelque chose de plus profond.

image elektra disney fox

Mais surtout, Elektra change beaucoup trop de registre. Là où précédemment on était dans du réaliste (ou presque), on est ici dans du pur fantastique. Chacun a des pouvoirs et on est plus face à des mutants à la X-Men qu’à un univers de super-héros. Même si ça suit l’univers des comics, le changement est trop brutal et nuit à l’ambiance.

image elektra disney fox

Le vrai intérêt de ce film repose sur la performance de Jennifer Garner dans le rôle titre. Servie par son expérience dans la série Alias pour tout ce qui est scène de combat, elle livre aussi un très beau jeu d’une femme devenue froide et se détachant de tout, tout en ayant en réalité une armure pour cacher ses blessures et ses souffrances. Le personnage d’Elektra est ainsi plus enrichi que dans le film précédent et on s’attache à elle. Il n’en est pas de même d’Abby, qui, malgré une interprétation correcte, n’est pas un protagoniste digne d’intérêt. Quant aux antagonistes, trop de caricatures et peu de charisme qu’ils sont oubliables.

image elektra disney fox

La réalisation est satisfaisante car se voulant très simple. On profite aisément des scènes d’action sans tomber dans des combats tellement chorégraphiés que ça fait plus danse qu’autre chose. En revanche, bémol sur les effets visuels qui ne sont pas toujours au niveau. Quant à la bande originale, elle manque de style et se veut oubliable.

image elektra disney fox

Elektra rate le pas et ne vaut que pour le jeu de Jennifer Garner qui méritait un meilleur scénario.

La note de Fabien

En bref

Trop de surnaturel au final.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.