Drôles de papous.

, par
Affiche Poster drôles papous Krippendorf Tribe disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Todd Holland.
Scénariste : Charlie Peters
Producteur : Larry Brezner.
Compositeur : Bruce Broughton.
Société de production : Touchstone Pictures, Dreyfuss et James Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 27 février 1998.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Krippendorf’s Tribe.
Durée : 1h34.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 7,6 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

James Krippendorf, anthropologue, improvise avec sa famille une population tribale pour sauver le budget de recherche qui lui est alloué.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

James Krippendorf : Richard Dreyfuss (VF : Michel Papineschi).
Veronica Micelli : Jenna Elfman (VF : Céline Monsarrat).
Shelly Krippendorf : Natasha Lyonne (VF : Dorothée Pousséo).
Mickey Krippendorf : Gregory Smith (VF : Inconnue).
Ruth Allen : Lily Tomlin (VF : Perrette Pradier).
Gerald Adams : Stephen Root (VF : Patrick Préjean).
Henry Spivey : David Ogden Stiers (VF Benoît Allemane).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Drôles de papous est l’adaptation du roman Krippendorf’s Tribe de Frank Parkin.

Image drôles papous Krippendorf Tribe disney touchstone

Notre critique de Drôles de papous.

Une histoire qui semble originale et qui promet des rebondissements.

Image drôles papous Krippendorf Tribe disney touchstone

Cette comédie réussit effectivement cette partie là. Tout part d’un mensonge qui va prendre de plus en plus d’ampleur et qu’il va falloir alimenter et rendre crédible. Cela entraîne donc des situations bien amusantes avec un esprit assez léger. En fait, on s’amuse à chaque nouvelle “facette” du mensonge quand les gens deviennent curieux et qu’il faut donc créer toute une culture d’une tribu inexistante. La conviction des différents protagonistes, surtout de la part de l’un des enfants, rend le tout divertissant.

Image drôles papous Krippendorf Tribe disney touchstone

De plus, on ne tombe pas dans les caricatures d’une population tribale. Drôles de papous permet ainsi d’aborder ça d’une autre façon en créant des coutumes très étranges avec force de véracité grâce aux vidéos “fabriquées” par la famille afin d’apporter des témoignages.

Image drôles papous Krippendorf Tribe disney touchstone

Les personnages sont à la hauteur des enjeux. Le père (incarné par un Richard Dreyfuss convaincant) qui se trouve empêtré dans son mensonge initial qui va chercher à faire bonne figure. Il est aidé malgré elle par son “assistante” qui est tellement motivée par cette découverte qu’elle va virer rouge en découvrant la supercherie. Enfin, on retiendra surtout deux des trois enfants. Le plus jeune est trop discret pour être mémorable, mais le second est tordant avec son imagination débordante et sa force d’improvisation. On retiendra aussi l’aînée, jouée par Natasha Lyonne (qu’on retrouvera plus tard dans Orange is the new black), qui est d’abord contre tout ça avant de se prendre au jeu pour sauver les apparences.

Drôles de papous est drôlement savoureux !

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney