Double identité.

, par
Affiche Poster double identité true identity disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Charles Lane.
Scénariste : Andy Breckman.
Producteur : Carol Baum et Teri Schwartz.
Compositeur :  Marc Marder.
Société de production : Touchstone Pictures, Silver Screen Partners IV et Sandollar Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 23 août 1991.
Sortie française : 6 juillet 2005 (directement en DVD).
Titre original : True identity.
Durée : 1h39.
Budget : 15 millions de dollars.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 4,7 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé

Miles Pope est à bord d’un avion qui est sur le point de s’écraser. Son voisin lui révèle qu’il est un chef de la mafia qui a changé de visage et qu’il est recherché par le FBI. L’avion ne s’écrase finalement pas. Menacé de se faire tuer, Miles demande à son ami, maquilleur d’effets spéciaux, de le transformer en blanc.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Miles Pope : Lenny Henry (VF : Jean-Philippe Puymartin).
Leland Carver : Frank Langella (VF : Inconnue).
Kristi : Anne-Marie Johnson (VF : Inconnue).
James Earl Jones comme lui-même : lui-même (VF : Inconnue).
Duane : Charles Lane (VF : Inconnue).
Rita : Peggy Lipton (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Lenny Henry avait signé pour trois films avec The Walt Disney Company, les studios pensant qu’il serait un grand acteur. Devant le flop du film, les deux autres films n’ont jamais été faits.

image double identité true identity disney touchstone

Notre critique de Double identité.

Une comédie qui semble bien sympa à première vue.

Heureusement, c’est le cas ! Alors certes, ce n’est pas le genre de comédie où on est hilare la plupart du temps. Double identité est plutôt dans un registre plus léger et bon enfant. On passe un bon moment tout en se divertissant mais en appréciant également la qualité du scénario.

image double identité true identity disney touchstone

Car l’histoire, même si elle n’est pas des plus brillantes, a le mérite de proposer quelque chose d’original. Le fait qu’un noir avec une cible sur le dos devienne un blanc chargé de le tuer permet justement d’avoir des situations assez loufoques, surtout quand le héros se retrouve face à celui qui a commandité l’assassinat. Double identité ne tombe jamais dans la monotonie car les péripéties arrivent à se renouveler et tiennent suffisamment en haleine pour savoir jusqu’où on va aller. On pourrait regretter cependant la fin du long-métrage un peu tiré par les cheveux alors que jusque là on était plus satisfait de l’écriture.

image double identité true identity disney touchstone

Miles Pope est incarné par Lenny Henry qui est assez remarquable. Ce n’est évidemment pas un très grand acteur mais il sait faire son boulot, à savoir incarner plusieurs personnages. Même si on tombe par moment dans l’exagération, de jouer en alternance un comédien qui rêve de théâtre qui aime la vie et de l’autre un assassin de talent donne à l’acteur un défi d’interprétation. Le fameux “assassin” est totalement différent du “comédien” jusque dans sa gestuelle et sa manière d’être. Les seconds rôles sont corrects même si l’antagoniste est le pur cliché du chef de la mafia. Le meilleur ami du héros est quant à lui tordant avec sa façon d’être et ses conquêtes sentimentales. Quant à celle qui va offrir une romance au film, elle apporte un petit quelque chose intéressant pour l’intrigue générale.

image double identité true identity disney touchstone

On retiendra surtout le travail de maquillage sur Lenny Henry. De passer d’un afro-américain à un blanc est assez bluffant côté rendu. A la première apparition, on pense qu’il s’agit d’un autre acteur mais en y regardant de plus près, on arrive à reconnaître encore un peu l’acteur grimé.

Double identité est vraiment sympathique comme film.