Donald et la roue.

, par
Affiche Poster donald roue wheel disney

Fiche technique.

Réalisateur : Hamilton S. Luke.
Scénariste : Bill Berg.
Producteur : Walt Disney.
Compositeur : Buddy Baker.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 21 juin 1961.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Donald and the wheel.
Durée : 17min56.

Résumé

Un père raconte à son fils comment l’invention de la roue a révolutionné le monde.

Achats.

Casting

Donald : Clarence Nash (VF : Inconnue).
Père : Thurl Ravenscroft (VF : Inconnue).
Fils : Max Smith (VF : Inconnue).

Images.

En savoir plus.

La production de Donald et la roue a duré 18 mois.

Le court utilise les techniques de la xérographie et du sodium, permettant ainsi des effets visuels différents d’objets réels comme s’ils étaient animés (ce qui donne par exemple les silhouettes des narrateurs).

Image donald roue wheel disney

Donald et la roue a été diffusé avec le film La fiancée de Papa.

Notre critique de Donald et la roue.

Un court qui change complètement du reste de la série avec une durée plus longue et aussi une approche différente.

Image donald roue wheel disney

Nous sommes ici face à un documentaire sur l’invention de la roue. En soit, c’est intéressant mais 17 minutes ? En fait, le court partait bien mais on dévie très vite sur un peu tout avec le système solaire (la Lune tourne…), les engrenages (petit aperçu de la mécanique), le gramophone (le disque tourne et on voit différent style de musiques…)… Puis vient la séquence où tout ce qui est rond est grâce à l’invention de la roue (comme les vieux réveils). Surtout, la première partie reste focalisée sur la roue telle qu’elle est mais on assiste plutôt à l’évolution des transports (calèche, voiture, train…).

Image donald roue wheel disney

Ce qui choque surtout dans Donald et la roue est son style visuel. C’est un foutoir complet. On passe du dessin au film à des passages de film mais avec un filtre pour faire croire que c’est du dessin, on alterne entre dessin bien fait vers le cartoon en passant par le brouillon. Il ne semble pas y avoir de direction artistique comme si plusieurs équipes avaient travaillée dessus mais sans se concerter pour établir une charte.

Image donald roue wheel disney

Dans tout ça, deux narrateurs / acteurs apparaissent en silhouette et narrent l’histoire en chanson par moment mais cela contraste trop avec le dessin animé tel qu’il est même si c’est en partie. On retiendra surtout la scène où une danseuse danse sur un disque avec Donald animé l’accompagnant qui est visuellement réussi pour l’époque.

Donald et la roue n’est donc pas bien spectaculaire et aurait pu se résumer à ses cinq premières minutes.