fbpx
Personnages Mickey et ses amis - Personnages Donald Duck : portrait d'une légende Disney.

Donald Duck : portrait d’une légende Disney.

shopdisney

Sommaire.

II – Donald au cinéma.

Comme son collègue Mickey, Donald a fait ses débuts au cinéma.

1934 : son arrivée au cinéma.

Donald voit le jour avec le court-métrage Une petite poule avisée en 1934. Costume de marin, flemmard, on ne le voit pas encore en tant que personnage colérique.

donald petit poule avisee disney

Il partage ensuite l’affiche avec Mickey dans différents courts-métrages (comme Le gala des orphelins en 1934) ou avec Dingo. En 1935, un trio allait marquer les esprits. Donald s’associe à Mickey et Dingo avec Les joyeux mécaniciens. Un trio qui reviendra plusieurs fois (Les revenants solitaires en 1937 ou La remorque de Mickey en 1938).

donald gala orphelins disney

Il faudra attendre 1936 pour que Donald devienne vraiment indépendant avec sa propre série de cartoons. Il partage uniquement la scène avec Pluto dans Donald et Pluto le 12 septembre 1936.

1937 : sa carrière en solo.

Don Donald est le premier court où Donald est en haut de l’affiche. Son univers va se dessiner petit à petit ainsi que les personnages qui vont devenir son entourage.

Inventions modernes va également devenir un court culte à cette époque avec le gag de la chaise de barbier, idée conçue par Carl Barks.

donald inventions modernes disney

Afin de pouvoir mieux étoffer les personnages et gagner en qualité, Walt Disney divise les équipes. Jack Hannah et Jack King sont en charge de Donald Duck. Pendant dix ans, les deux artistes vont réalisér 27 courts-métrages centrés sur le canard.

Il faudra attendre 1941 pour que Donald soit présent dans un long-métrage avec Le dragon récalcitrant.

1940 : Donald entre en guerre.

Lorsque la Seconde Guerre Mondiale éclate en 1939, chacun doit apporter son effort à ce conflit. Mickey ne pouvant servir de personnage de propagande, c’est à Donald qu’incombe cette tâche. ll va être le héros dans plusieurs courts-métrages de propagande et le registre devient plus sérieux et moins comique.

En 1940 dans Donald bénévole, le canard signe ici son premier court de propagande militaire en incitant les gens à faire des dons.

donald benevole disney

Avec le court The new spirit de 1942 par Wilfred Jackson et Ben Sharpsteen, Donald encourage les gens à payer leurs impôts à temps. Produit de commande, l’État américain paya les studios Disney 80 000 dollars.

Le 1er mai 1942, le canard s’enrôle avec Donald à l’armée. C’est grâce à ce court-métrage qu’on apprend son second prénom : Fauntleroy.

Alors que le thème est assez grave, un Oscar est décerné à Der Fuehrer’s Face en 1943. Ce court parodie le régime Nazi. La chanson présente dans cette production est même un énorme succès populaire, participant ainsi plus à l’effort de guerre. Donald devient également la mascotte de l’Army Air Corps et de la US Coast Guard.

donald der fuehrers face disney

Commando Duck en 1944 clôturera cette période de guerre avec Donald avec neuf courts-métrages. Anecdote amusante : il faudra attendre 1984 pour que Donald soit officiellement relevé de ses fonctions dans l’armée.

Mickey étant en retrait, c’est Donald qui devient la nouvelle vedette de Disney. En plus des productions pour l’armée, de nombreux courts-métrages voient ainsi le jour à raison d’une dizaine par an.

Donald ambassadeur.

Afin de continuer à faire dans la propagande et ne pouvant plus être diffusé en Europe pour cause de conflits, Donald devient une sorte d’ambassadeur mondial. De plus, sa manière de parler étant assez incompréhensible permet de ne pas le doubler dans différentes langues. En 1942, Donald apparaît plusieurs fois dans Saludos Amigos, un film à destination de l’Amérique du Sud.

Affiche Saludos Amigos Disney Poster

Il récidive en 1945 avec Les trois caballeros où il est l’un des héros. Donald va également être beaucoup tenté par les sud-américaines, ce qui choquera de nombreuses personnes de voir Donald autant en rut.

L’après-guerre.

En 1947, un illustre personnage va être créé dans l’univers de Donald : Balthazar Picsou. La même année, Donald apparaît dans Coquin de printemps et en 1948 dans Mélodie Cocktail.

Affiche Coquin de printemps Disney Poster Fun and fancy free

En 1943, Jack Hannah devient le nouveau chef de l’équipe consacré à Donald jusqu’en 1959. Il va également être le créateur de deux petits personnages qui vont s’amuser du tempérament du canard : Tic et Tac. Leur première confrontation a lieu en 1947 avec Donald chez les écureuils.

Les années 1950 : fin de carrière.

Malgré encore plusieurs courts-métrages dans l’après-guerre, la série de courts-métrages concernant Donald se raréfie à la fin des années 1950.

Alors que la télévision est en pleine expansion, Walt Disney cherche un moyen de ramener les gens dans les salles de cinéma. Les technologies ayant évolué, il les utilise pour Donald. Ainsi on aura droit à la 3D avec Les cacahuètes de Donald (1953) et au cinémascope avec Donald visite le grand canyon (1953).

donald grand canyon disney

Après avoir été dans la guerre, Donald se voit aussi doté de porter d’autres messages plus éducatifs. C’est le cas en 1959 avec Donald au pays des mathémagiques. Sa popularité est telle qu’il sera même diffusé dans les écoles. D’autres courts suivront dans la même lignée.

Le 21 juin 1961, Donald signe son dernier court-métrage avec Donald et l’écologie.

1980 : le retour rapide.

Il faudra alors attendre 20 ans pour que Donald se montre à nouveau sur grand écran avec Le Noël de Mickey en 1983 et en apparition dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ? en 1988.

donald noel mickey disney

Les années 1990 et 2000 seront de la même veine : quelques apparitions ici et là. On peut citer Le Prince et le Pauvre (1990), Fantasia 2000 (1999) et Mickey, il était une fois Noël (1999).

En 2004, un célèbre trio se reforme avec Mickey, Donald, Dingo : Les Trois Mousquetaires.

En 2005, Donald débarque en image de synthèses avec Mickey, il était deux fois Noël.

donald mickey deux fois noel twice christmas disney