fbpx

Dinotopia.

shopdisney
affiche poster dinotopia abc disney

Fiche technique.

Réalisateur : Marco Brambilla.
Scénariste : Simon Moore.
Producteur : Dusty Symonds et William P. Cartlidge.
Compositeur : Trevor Jones.
Société de production : Walt Disney Television, Hallmark Entertainment, RTL, Mid Atlantic Films et Mat I.
Distributeur : ABC.
Sortie USA : 12, 13 et 14 mai 2002 (sur ABC).
Sortie française : 21 et 25 décembre 2002 et 1er janvier 2003 sur M6.
Titre original : Dinotopia.
Durée : 4h30 (trois épisodes d’1h30).
Budget : 80 millions de dollars.

Résumé.

David et Karl s’écrasent près d’une île. Ils font la découverte de Dinotopia, un lieu où les humains cohabitent avec les dinosaures.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

David Scott : Wentworth Miller (VF : Christophe Lemoine).
Karl Scott : Tyron Leitso (VF : Damien Ferrette).
Marion Waldo : Katie Carr (VF : Sauvane Delanoe).
Cyrus Crabb : David Thewlis (VF : Gabriel Le Doze).
Zipeau : Lee Evans (VF : Patrick Osmond).
Oonu : Colin Salmon (VF : Jean-Paul Pitolin).
Oriana : Geraldine Chaplin (VF : Anne Deleuze).
Rosemary Waldo : Alice Krige (VF : Anne Jolivet).
Maire Waldo : Jim Carter (VF : Gérard Rinaldi).
Frank Scott : Stuart Wilson (VF : Guy Chapellier).
Romana Denison : Hannah Yelland (VF : Inconnue).
Samantha Waldo : Anna Maguire (VF : Inconnue).
Perruche Postale : Terry Jones (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Dinotopia est l’adaptation du roman Dinotopia, l’île aux dinosaures de James Gurney publié en 1992.

Le téléfilm se divise en trois parties.

Quelques différences subsistent par rapport au roman : au lieu d’un crash de l’avion c’est un accident de bateau, les dinosaures ne peuvent pas parler dans le livre, les visiteurs venaient du XIXe siècle.

image dinotopia abc disney

En 2002, le téléfilm remporte l’Emmy Ward des Meilleurs effets spéciaux.

Une série est née par la suite mais n’aura pas le succès et s’arrêtera au bout d’une saison.

Le tournage s’est déroulé en Angleterre et en Californie.

Notre critique de Dinotopia.

Une adaptation de livres pendant 4h30, il faut espérer que l’enjeu soit intéressant.

Si on zappe le tout début assez incohérent des deux enfants qui perdent leur père sans s’émouvoir , on reste fasciné par l’univers proposé. Cette île a sa propre culture, sa propre architecture, ses traditions, un passif… et bien sûr des dinosaures. L’ensemble est vraiment prenant. Il faut dire aussi que le scénario arrive à apporter quelque chose de constructif et d’évolutif. Comme l’intrigue principale est divisée en trois parties, on peut presque dire qu’on a trois histoires.

image dinotopia abc disney

Le premier acte montre ainsi la découverte de l’île, son histoire, l’intégration de Karl et David en tant que dinotopiens ainsi que la présentation des différents personnages. C’est un épisode d’initiation et on prend beaucoup de plaisirs car c’est tout nouveau et on se laisse embarquer au point d’avoir envie de visiter cette île.

Pour le deuxième épisode, on est plus dans l’aspect politique et de plus forte intégration. L’un suit une formation pour devenir pilote tandis que l’autre doit éduquer un bébé dinosaure. On en apprend ainsi bien plus et on sent qu’au fond une autre intrigue se dessine avec le monde obscur et le besoin de trouver de nouvelles sources d’énergies. C’est une partie vraiment prenante qui enrichit pleinement l’univers.

Comme souvent dans les trilogies, la fin se doit d’aller plus loin. C’est le cas avec des trahisons, des complots et surtout la résolution des différentes intrigues. On explore enfin le monde obscur, le passé de Dinotopia et on assiste de manière trop sporadique à l’attaque de la cité par les dinosaures, nous privant quand même d’assister à une grosse bataille qui aurait pu marquer les esprits pour un téléfilm.

image dinotopia abc disney

Globalement, c’est plus l’univers et l’histoire qui l’emportent malgré une absence d’émotions fortes. Ce serait ainsi le gros point faible car il y avait du potentiel pour toucher la corde sensible. Cependant, le fait de vouloir en faire un téléfilm familial avec préférence pour la jeunesse prive ainsi l’oeuvre de se lâcher davantage. Il n’y a pas non plus de touches humoristiques et ça a clairement un avantage pour garder un tout plus sérieux. Un autre reproche concerne la temporalité où on aurait aimé savoir combien de temps s’écoule réellement. Dommage également que l’épilogue soit si bref.

image dinotopia abc disney

Du point de vue du casting de Dinotopia, il ne faut pas s’attendre à de sublimes performances. Cela va de correct à mitigé. Les deux héros ont un caractère bien différent. David est quelqu’un qui aime ce nouveau monde, cherchant à s’instruire et à s’intégrer, comme si la perte de son père lui offrait un renouveau dans sa vie. Il surmontera son vertige pour devenir un pilote hors-pair. Un peu cliché sur les bords mais on pardonnera. Au contraire de Karl, plus rebelle et ne respectant pas les règles établis, cherchant à s’enfuir pour retrouver sa maison. Il va pourtant changer en élevant un dinosaure, se montrant alors plus tendre et sensible.

Marion est une dinotopienne qui va nous servir de guide tout en étant aussi la fille du Maire et devant jongler entre son envie de découverte et le respect des traditions. Elle est attachante grâce à sa personnalité. Quant à Cyrus, on sent qu’il n’est pas très clair dans ses intentions et on ne sait jamais quand il est sincère ou non, faisant de lui un personnage fourbe. Concernant les autres personnages secondaires, ils sont bien construits. On retiendra surtout Zippo, le dinosaure parlant qui se veut amusant mais aussi très intelligent.

image dinotopia abc disney

Un point fort de ce gros téléfilm repose sur son visuel. Déjà, l’immensité des décors apportent beaucoup à l’immersion et la cité de Dinotopia est magnifique à voir. Les différents costumes des habitants est très hétéroclite qu’on a presque droit à différentes époques mélangées entre elle, donnant un style assez unique. Surtout, ce sont sur ses effets visuels que Dinotopia réussit son pari. Les dinosaures comme les décors plus improbables sont très convaincants. Surtout pour un budget si réduit pour un métrage de 4h30. On ne voit pas le temps passer grâce à une habile mise en scène et un découpage dynamique. La bande originale ne brille pas vraiment mais apporte sa pierre à l’édifice.

image dinotopia abc disney

Dinotopia est un très bon téléfilm original.

REVIEW OVERVIEW

La note de Fabien

En bref

Très très bon et bel univers !