Films Live20th Century FoxDésigné pour mourir.

Désigné pour mourir.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster designé mourir marked death disney fox

Réalisateur : Dwight H. Little.
Scénariste : Michael Grais et Mark Victor.
Producteur : Michael Grais et Mark Victor.
Compositeur : James Newton Howard.
Société de production : 20th Century Fox, Victor & Grais et Steamroller Productions.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 5 octobre 1990.
Sortie française : 24 juillet 1991.
Titre original : Marked for death.
Durée : 1h33.
Budget : 12 milions de dollars.
Recette mondiale : 57,9 millions de dollars.
Recette USA : 46 millions de dollars.
Entrées françaises : 34 137 entrées.

Résumé.

Agent à la retraite, John reprend du service pour débarrasser son quartier du trafic de drogues des jamaïcains.

Achats.

Casting.

John Hatcher : Steven Seagal (VF : Emmanuel Jacomy).
Max : Keith David (VF : Med Hondo).
Screwface : Basil Wallace (VF : Sady Rebbot).
Charles : Tom Wright (VF : Inconnue).
Leslie : Joanna Pacula (VF : Martine Meiraghe).
Sal Roselli : Kevin Dunn (VF : Inconnue).
Melissa : Elizabeth Gracen (VF : Inconnue).
Kate Hatcher : Bette Ford (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Lorsque John revient dans sa chambre et voit des photos de sa jeunesse, ce sont les vraies photos personnelles de Steven Seagal.

Certaines scènes de violence ont été retirées lors du montage pour éviter une classification trop sévère.

image designé mourir marked death disney fox

Le tournage s’est déroulé de février à mai 1990 en Californie et à la Jamaïque.

Notre critique de Désigné pour mourir.

Steven Seagal, de l’action, un pitch tellement cliché, on se doute de ce qu’on va voir.

image designé mourir marked death disney fox

Ça ne rate pas. Du pur film d’action sans scénario très travaillé, une absence complète d’émotions, des dialogues à couper au couteau, des péripéties se composant de fusillades, d’explosions et de bastons… Bref, rien de bien sensationnel si ce n’est de quoi faire plaisir aux accros de la testostérone. On est vraiment devant un long-métrage qui n’est pas là pour s’enrichir ou ressentir quelque chose mais bien pour passer 1h30 de sa vie à s’occuper. Limite le film peut être vu en fond sonore, on ne loupera pas grand chose tant tout est prévisible jusqu’à son final bien classique.

image designé mourir marked death disney fox

Forcément, avec Steven Seagal, il ne faut pas s’attendre à une prestation au sommet. Heureusement, par moment il offre une expression souriante sinon pour le reste, c’est le visage fermé trop sérieux. Quant à son personnage, ce n’est qu’un grand musclé qui agit par les bras et les armes, sauveur de la veuve et de l’orphelin pour la justice. La caricature du héros d’action. Son partenaire n’est guère mieux de l’ancien soldat qui veut faire régner l’ordre. Concernant les antagonistes, les jamaïcains sont stéréotypés comme pas possible entre dreadlocks, drogués et pratiquant la sorcellerie.

image designé mourir marked death disney fox

On termine avec la mise en scène totalement classique et correspondant au film d’action de série B. Du rythme aléatoire, des plans clichés, des séquences mouvementées qui vont trop loin (comme la course-poursuite en voitures), des bagarres qui ne donnent jamais de gouttes de sang à l’opposé des fusillades partant dans tous les sens, de la nudité dès que possible… tout l’arsenal est présent. Enfin, la bande originale de James Newton Howard est désastreuse et bien loin de ce que le compositeur sait faire.

image designé mourir marked death disney fox

Désigné pour mourir est tout désigné pour s’ennuyer.

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.