CinémaDe l'eau pour les éléphants.

De l’eau pour les éléphants.

affiche poster eau éléphants water disney fox

Réalisateur : Francis Lawrence.
Scénariste : Richard LaGravenese.
Producteur : Kevin Halloran, Gil Netter, Erwin Stoff, Andrew R. Tennenbaum et Alan Edward Bell.
Compositeur : James Newton Howard.
Société de production : Fox 2000 Pictures, 3 Arts Entertainment, Flashpoint Entertainment, Dune Entertainment, Ingenious Media, Big Screen Productions et Netter Productions.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 22 avril 2011.
Sortie française : 4 mai 2011.
Titre original : Water for Elephants.
Durée : 2h00.
Budget : 38 millions de dollars.
Recette mondiale : 117 millions de dollars.
Recette USA : 58,7 millions de dollars.
Entrées françaises : 661 891 entrées.

Résumé.

Dans les années 1930, Jacob, étudiant vétérinaire, intègre un cirque et se lie d’affection avec l’éléphante Rosie, mais aussi de Marlena, la femme du directeur.

Achats.

Casting.

Jacob Jankowski : Robert Pattinson (VF : Thomas Roditi).
Marlena Rosenbluth : Reese Witherspoon (VF : Marie Donnio).
August Rosenbluth : Christoph Waltz (VF : Christian Gonon).
Rosie : Tai.
Jacob Jankowski (âgé) : Hal Holbrook (VF : Gilbert Beugniot).
Charlie O’Brien : Paul Schneider (VF : Patrick Mancini).

En savoir plus.

De l’eau pour les éléphants est l’adaptation du roman éponyme de Sara Gruen publié en 2006.

Channing Tatum, Kyle Gallner, Anthony Fitzgerald, Andrew Garfield et Emile Hirsch ont été envisagés pour le rôle de Jacob Jankowski ; Sean Penn pour le rôle d’August ; Scarlett Johansson pour le rôle de Marlena.

image eau éléphants water disney fox

Presque tous les chariots de cirque qui sont présents dans le film sont de vrais chariots d’époque appartenant à Ringling Brother.

Le tournage s’est déroulé de mai à août 2010 en Californie, Georgie et Tennessee.

Notre critique de De l’eau pour les éléphants.

Voilà une comédie romantique intéressante qui lie aussi un animal.

En fait, toute l’histoire est captivante du début à la fin en abordant plusieurs aspects. Tout d’abord évidemment, avec la comédie romantique. Une relation prévisible mais qui est bien construite, crédible et qui montre aussi la relation d’une femme prisonnière avec son mari. Une domination, un brin de violence, une dénonciation de ce lien conjugal et qu’elle trouve le vrai amour pour se libérer. Il va forcément se créer une sorte de triangle amoureux avec des conflits. La force du scénario est surtout de ne pas avoir créer tout le film sur une liaison interdite mais qui sert juste de fil conducteur.

image eau éléphants water disney fox
image eau éléphants water disney fox

L’autre intrigue montre aussi la complicité forte entre un vétérinaire et les animaux. Là encore, il y a une dénonciation de la maltraitance animale dans des cirques. C’est parfaitement dosé avec certaines scènes assez dures mais habilement mis en scène pour ressentir quelque chose. L’autre atout du long-métrage réside justement dans les émotions. On en a plusieurs entre la compassion, la tristesse, la joie mais aussi la peur et de la tension. Rien qui va dans l’excès et c’est fort appréciable. En parallèle à tout ça, il y a l’époque du film avec la Grande Dépression. Pauvreté, misère, prohibition… des sujets forts mais qui trouvent parfaitement leur place sans en faire trop non plus. Le scénario est ainsi parfaitement écrit avec ses différentes intrigues et éléments.

image eau éléphants water disney fox
image eau éléphants water disney fox

Il faut dire aussi que le casting est impeccable. Que ce soit Robert Pattinson, Reese Witherspoon et Christopher Waltz, le trio est excellent avec des interprétations justes. Jacob est un protecteur qui ressent la souffrance des animaux et qui veut empêcher ça mais il est contraint par son directeur de dépasser ses propres limites. Il est attachant, voulant aussi protéger les autres. Sans être idéaliste, il a un grand cœur et une bonté d’âme. Marlena est une artiste prise entre un mari oppressant et un besoin de liberté. On la sent piégée mais sans être totalement soumise. Un combat intérieur réussi. Enfin, August est quelqu’un de détestable par excellence avec son arrogance, ses excès de colères, ses violences physique et psychologique. Une cruauté mais qui n’est pas non plus une caricature de grand méchant. C’est juste ce qu’il faut pour être convaincant.

image eau éléphants water disney fox
image eau éléphants water disney fox

On ne voit pas les deux heures passées car en plus d’un bon casting et d’un scénario parfait, la réalisation en remet une couche dans l’excellence. La mise en scène est sublime, s’offrant de très beaux plans et jouant d’un rythme à sa juste mesure. Tout est de qualité sur le plan technique. La photographie contribue à donner une ambiance en terme de ressenti mais aussi dans le visuel. Il y a aussi un gros travail apporté sur l’immersion dans les années 1930 américaines et on est happé par tout ça. On termine sur la bande originale de James Newton Howard qui, bien que pas des plus mémorables dans sa carrière, livrent des mélodies prenantes et sublimant des séquences intenses.

De l’eau pour les éléphants est un chef d’œuvre poignant !

La note de Fabien