fbpx


Cinéma Darkness.

Darkness.

Affiche Poster darkness disney dimension

Fiche technique.

Réalisateur : Jaume Balagueró.
Scénariste : Jaume Balagueró et Fernando de Felipe.
Producteur : Carlos Fernández, Julio Fernández, Guy J. Louthan, Antonia Nava, Bob Weinstein, Harvey Weinstein et Brian Yuzna.
Compositeur : Carles Cases.
Société de production : Dimension Films, Castelao Producciones, Fantastic Factory, Filmax International et Vía Digital.
Distributeur : Dimension Films.
Sortie espagnole : 11 octobre 2002.
Sortie USA : 25 décembre 2004.
Sortie française : 18 juin 2003.
Titre original : Darkness.
Durée : 1h38.
Budget : 11 millions de dollars.
Recette mondiale : 34 millions de dollars.
Recette USA : 22,2 millions de dollars.
Entrées françaises : 159 996 entrées.

Résumé.

En s’installant dans leur nouvelle maison, Regina voit son père sombrer dans la folie et son petit frère changer, tandis que l’obscurité gagne du terrain.

Univers.

>> Bande originale

>> Répliques

Achats.

Casting.

Regina : Anna Paquin (VF : Inconnue).
Maria : Lena Olin (VF : Inconnue).
Mark : Iain Glen (VF : Lionel Tua).
Albert Rua : Giancarlo Giannini (VF : Inconnue).
Carlos : Fele Martínez (VF : Inconnue).
Paul : Stephan Enquist (VF : Bernard Tiphaine).
Villalobos : Fermí Reixach (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Dimension Films avait acheté les droits de diffusion de Darkness mais a attendu deux ans avant de le projeter en salles.

Natalie Portman a été envisagée pour le rôle de Regina.

Image darkness disney dimension

Le tournage s’est déroulé en Espagne.

Notre critique de Darkness.

Film d’épouvante qui semble tellement classique qu’on espère une bonne surprise.

Image darkness disney dimension

Sauf que la surprise ne sera pas pour cette fois. Darkness n’apporte rien de nouveau dans son histoire : une maison avec un passif, une nouvelle famille, des envies de meurtres, du mystère, un rituel, des apparitions… Toute la panoplie du film de maison hantée est complète. C’est bien dommage qu’il n’y ait pas eu une envie de proposer autre chose, surtout qu’en jouant avec l’obscurité, il y avait du potentiel.

Image darkness disney dimension

Cette fameuse obscurité qui est une sorte de personnage si les scénaristes avaient pris le temps de la développer. Assez présente, elle semble manipuler les esprits que par moment on se demande si le père souffre de sa maladie mentale ou bien s’il est sous le contrôle d’une entité supérieure. Pareil pour le petit frère qui est souvent blessé sans qu’on sache pourquoi. Mais non, on nous sert un rituel cyclique avec les anciens occupants qui apparaissent par moment pour supposer nous faire peur. Tout tombe à l’eau, à l’exception de la scène finale qui est intéressante.

Image darkness disney dimension

Un film d’horreur a soit un casting qui fait dans la surenchère, soit dans l’excellence. Ici, le père est excellent et fait peur par sa manière d’être, atteint par sa maladie mental accentué par la maison. Le gamin est bon même s’il n’est pas assez exploité sur le fait qu’il est le seul à voir les occupants. La mère est tout juste passable et ne parvient pas à être convaincante. Vient donc l’héroïne du film incarnée par Anna Paquin. Elle n’est dans aucune des deux catégories, elle est tout simplement inexpressive ou très mal joué. Son personnage n’a d’ailleurs rien de sensationnel alors qu’elle est la seule à comprendre ce qu’il se passe.

Image darkness disney dimension

Côté ambiance, peut mieux faire. En effet, le réalisateur arrive à mettre un style en jouant sur le sur-encadrement, sur une image bien composée et sur un jeu d’éclairages très réussis. Cependant, il ne parvient jamais à créer une tension ou un malaise. On a droit à des scènes avec des montages ultra rythmées, entrecoupées de flashbacks dont on n’aura jamais le rendu complet afin de mieux comprendre. L’absence de lumière ne distille aucune crainte même à la fin du film où l’obscurité prend le dessus. La bande originale ne parvient pas non plus à se surpasser pour rattraper le tout.

Image darkness disney dimension

Darkness reste donc bien classique sans nous faire sursauter une seule fois.

La note de Fabien

En bref

Du déjà-vu.