Cinéma Crossing the bridge.

Crossing the bridge.

-

Affiche Poster crossing bridge disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Mike Binder.
Scénariste : Mike Binder.
Producteurs : Jeffrey Silver et Robert F. Newmyer.
Compositeur : Lisa Haley et Peter Himmelman.
Société de production : Touchstone Pictures, Outlaw Productions et War Wagon Productions.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 11 septembre 1992.
Sortie française : Aucune.
Titre original : Crossing the Bridge.
Durée : 1h43.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : 479 676 dollars.
Entrées françaises : Aucune.

Résumé

En 1975, Mort Golden, Tim Reese et Danny Morgan, décident de gagner de l’argent facile en devenant transporteurs de drogues. Ils vont croiser un ancien amour et devoir faire face aux aléas d’un domaine qu’ils ne maîtrisent pas.

Univers.

>> Répliques

>> Bande originale

Achats.

Casting

Mort Golden : Josh Charles (VF : Aucune).
Tim Reese : Jason Gedrick (VF : Aucune).
Danny Morgan : Stephen Baldwin (VF : Aucune).
Carol Brockton : Cheryl Pollak (VF : Aucune).
Kate Golden : Rita Taggart (VF : Aucune).
Manny Goldfarb : Hy Anzell (VF : Aucune).
Mitchell : Richard Edson (VF : Aucune).
Lou Morgan : Ken Jenkins (VF : Aucune).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Crossing the bridge s’inspire du passé du réalisateur Mike Binder quand il vivait à Détroit. Le personnage de Mort lui correspond.

Image crossing bridge disney touchstone

Le tournage s’est déroulé au Minnesota, au Canada et au Michigan.

Notre critique de Crossing the bridge.

Une sorte de road-movie bizarroïde couplé à une espèce de teen-movie.

Image crossing bridge disney touchstone

Oui, dit comme ça, ça ne laisse pas rêver. Sauf que justement, le scénario de Crossing the bridge n’est pas enthousiasmant. Alors que le trafic de drogue pour se faire de l’argent semblait être le sujet de base du film avec son lot de risques, cela n’occupe qu’en réalité que le début et la fin du long-métrage. Surtout, on ne ressent aucune tension par manque de conviction. Il y a tellement de lenteurs qu’on en finit presque par décrocher. La conclusion est d’ailleurs à l’image de l’ensemble : tout ça pour ça ?

Mais alors de quoi parle le film pour le reste ? D’une histoire d’amour entre certains personnages mais c’est tellement inintéressant que ça plombe tout. On passe près d’une heure sur les relations sentimentales ou les questionnements sur la vie qu’on finit par ne pas avancer du tout.

Image crossing bridge disney touchstone

Les trois acteurs de Crossing the bridge ne sont pas bien performants. Ils sont inexpressifs ou très peu, ne les rendant ainsi pas du tout attachants. Même les peurs qu’ils tentent d’exprimer lorsqu’ils passent la frontière ne sont pas crédibles. Le problème vient également du traitement des personnages qui n’ont aucune profondeur tant ils sont superficiels. On n’apprend rien d’eux ni de leurs motivations. Ils sont trop proches les un des autres pour qu’on en apprécie un plus que les deux acolytes.

Image crossing bridge disney touchstone

La bande originale est agréable à l’écoute avec plusieurs chansons rock qui correspondent parfaitement au style du film. C’est d’ailleurs l’un des points forts du long-métrage.

Crossing the bridge a du mal à franchir son pont.

La note de Fabien

En bref

Pas mirobolant et ne vaut le coup que pour sa bande originale.

PUB

NOTRE AVIS SUR LE FILM !

ACTUALITÉS

PUB

PUB