fbpx


Cocoon.

shopdisney
affiche poster cocoon disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Ron Howard.
Scénariste : Tom Benedek.
Producteur : David Brown, Lili Zanuck et Richard D. Zanuck.
Compositeur : James Horner.
Société de production : 20th Century Fox, Zanuck/Brown Productions, SLM Production Group et St. Petersburg Clearwater Film Commission.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 21 juin 1985.
Sortie française : 27 novembre 1985.
Titre original : Cocoon.
Durée : 1h57.
Budget : 17 millions de dollars.
Recette mondiale : 85,3 millions de dollars.
Recette USA : 76,1 millions de dollars.
Entrées françaises : 752 614 entrées.

Résumé.

Art, Ben et Joe quittent leur maison de retraite en douce pour se baigner dans une piscine abritant d’étranges cocons qui leur redonnent de la jeunesse intérieure.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Ben Luckett : Wilford Brimley (VF : Claude Joseph).
Art Selwyn : Don Ameche (VF : Serge Lhorca).
Joe Finley : Hume Cronyn (VF : Philippe Dumat).
Walter : Brian Dennehy (VF : Marc de Georgi).
Jack Bonner : Steve Guttenberg (VF : Hervé Bellon).
Kitty : Tahnee Welch (VF : Micky Sébastian).
Bernie Lefkowitz : Jack Gilford (VF : Maurice Chevit).
Mary Luckett : Maureen Stapleton (VF : Jacqueline Cohen).
Alma Finley : Jessica Tandy (VF : Monique Mélinand).
Bess McCarthy : Gwen Verdon (VF : Nadine Alari).
Rosie Lefkowitz : Herta Ware (VF : Lita Recio).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Robert Zemeckis était le premier choix en tant que réalisateur.

C’est la première collaboration entre Ron Howard et James Horner. Ils se retrouveront sur plusieurs films par la suite dont Willow.

image cocoon disney fox

Wilford Brimley n’avait que 50 ans lors du tournage du film. Pour paraître plus âgé, il s’est teint la barbe et les cheveux.

Le tournage s’est déroulé d’août à novembre 1984 en Floride.

Notre critique de Cocoon.

À la lecture du synopsis, on se demande si on se dirige vers une comédie ou de la pure science-fiction.

image cocoon disney fox

C’est assez mitigé. Déjà, on ne peut pas dire que ce soit une comédie dans le sens où on ne rit pas vraiment. Les situations comiques sont très peu présentes et réduites à pas grand chose. Autrement dit, nous sommes dans de la science-fiction. C’est un peu plus compliqué que ça. La seule raison qui le rentrerait dans cette catégorie est la présence d’aliens qui ont des cocons qu’ils veulent sauver.

image cocoon disney fox

Sauf que même là, l’histoire de prend pas. On ne dirait pas que c’est ennuyeux, mais on a du mal à voir où les scénaristes veulent nous emmener. Le fait de mettre des personnages âgés en héros qui retrouvent goût à la vie avec plus de vivacité avec une possibilité d’échapper à la mort était la base d’un potentiel intéressant. Bien que les scénaristes ont effectivement été dans cette direction, le thème n’est jamais approfondi. Tout ce qui avait un caractère émotionnel est trop survolé et il n’y a qu’une seule scène qui se veut touchante mais qui ne donne malheureusement pas assez de conséquences à l’intrigue. La dernière partie du film se veut même assez spéciale mais donne un goût d’inachevé en faisant un faux “happy end” qu’on pourrait même qualifier de décevant.

image cocoon disney fox

Ben, Art et Joe sont amusants au premier abord mais n’ont pas une vraie personnalité bien construire qui se dégage. Ils sont limite interchangeables et c’est bien dommage de ne pas avoir voulu les différencier un peu. Cependant, ils sont très bien interprétés et arrivent à donner un peu de charisme à leur personnage. Concernant Jack, le capitaine du bateau, on pensait qu’il aurait un rôle plus conséquent mais en fait il reste vraiment secondaire. Quant à Jack et Kittie, ils ont quelque chose mais pas suffisamment exploité là encore. De plus, le fait qu’ils soient aliens ne leur donne pas un cachet supplémentaire.

image cocoon disney fox

Ron Howard est un bon réalisateur et il essaye de faire quelque chose ici. Sa mise en scène est de bonne facture mais il aurait du pousser plus hors des sentiers battus pour tenter de magnifier un scénario peu fourni. Autre détail important : on ne commence pas un film avec un plan à l’incrustation numérique douteuse qui donne déjà un sentiment d’inquiétude si tout le reste est du même genre mais heureusement ce n’est pas le cas, à part une scène à la fin qui est vraiment catastrophique en terme d’effets visuels. Enfin, les “aliens” ont un design sympathique et original bien qu’on ne les voit pas assez.

image cocoon disney fox

Cocoon avait un sacré potentiel qui n’est malheureusement pas exploité.

REVIEW OVERVIEW

La note de Fabien

En bref

Tout juste correct mais décevant tant il y avait matière à utiliser.
amazon-music