Club Dread.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster club dread disney fox

Réalisateur : Jay Chandrasekhar.
Scénariste : Broken Lizard.
Producteur : Richard Perello.
Compositeur : Nathan Barr.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, Broken Lizard Industries, Cataland Films et Coconut Pete Productions.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Sortie USA : 27 février 2004.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Club Dread.
Durée : 1h44.
Budget : 8,6 millions de dollars.
Recette mondiale : 7,5 millions de dollars.
Recette USA : 5 millions de dollars.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

Dans un centre de vacances sur une île, un tueur s’attaque au personnel.

Achats.

Casting.

Coconut Pete : Bill Paxton (VF : Michel Papineschi).
Jenny : Brittany Daniel (VF : Barbara Kelsch).
Lars : Kevin Heffernan (VF : Inconnue).
Putman : Jay Chandrasekhar (VF : Frantz Confiac).
Juan : Steve Lemme (VF : Emmanuel Curtil).
Dave : Paul Soter (VF : Inconnue).
Sam : Erik Stolhanske (VF : Inconnue).
Roy : Michael Weaver (VF : Inconnue).
Penelope : Jordan Ladd (VF : Inconnue).
Yu : Lindsay Price (VF : Yumi Fujimori).
Carlos : Julio Bekhór (VF : Inconnue).
Hank : M.C. Gainey (VF : Jean-Yves Chatelais).

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé au Mexique.

image club dread disney fox

Notre critique de Club Dread.

Alors on se demande vraiment dans quoi on s’embarque.

image club dread disney fox

En effet, on hésite entre le slasher raté et la parodie raté. Ici, on ne rit jamais tant tout est tellement mauvais… L’intrigue qui part d’une légende qui prend vie est du déjà-vu en plus d’offrir un scénario écrit sur un mouchoir en papier : sexe tape à l’œil, meurtres débiles, des dialogues écrits sans doute par des maternelles… On s’ennuie comme c’est pas possible devant un nanar qui répond à tous les codes du genre dans des péripéties ridicules. Il est dur de savoir si la volonté des scénaristes était de faire un film de tueur ou bien si c’était de parodier les films de tueur. On va d’un extrême à l’autre et rien n’est clair sur ce sujet. Plus on avance vers la fin du film et plus on part dans le grande n’importe quoi.

Au point où on en est, le casting à l’image de l’histoire : mauvais. Certains sont à peine juste dans l’interprétation tandis que d’autres sont dans la surenchère ou la médiocrité. Les personnages en eux-mêmes sont aussi des caricatures pathétiques qui n’ont rien d’attachants et dont leur sort nous intéresse pas des moindres. On se doute aussi que le tueur est l’un d’eux mais la surprise ne fait pas mouche et fait plutôt un flop. Dur d’en dire plus sur eux tant ils sont en réalité juste des étiquettes sans compter certaines compétences totalement loufoques.

image club dread disney fox

La réalisation garde la recette d’un slasher avec des vues immersives, des jump scare à outrance, une pseudo tension complètement à l’ouest, des cris en veux-tu en voilà, du sang qui ne gicle pas trop pour une fois, un éclairage censé faire peur… Mais rien ne sauve déjà le naufrage en cours, sans compter l’abus de nudité pour sûrement attirer un certain public ou bien pour combler un manque du réalisateur. C’est surprenant de se dire que des producteurs ont vraiment financé un tel film vu que rien ne tenait la route depuis le début.

image club dread disney fox

Club Dread est un navet couplé à un nanar.

La note de Fabien