Chronologie des médias : entente entre Disney France et les chaînes TV.

Une bataille qui commence à se calmer !

Si vous suivez l’actualité Disney ou l’actualité cinématographique, vous avez du entendre parler du conflit opposant Disney France avec la chronologie des médias. Cette dernière impose des délais d’exploitations des films pour que chaque branche ne soit pas lésée. Mais avec l’arrivée massive de la VOD, d’autant plus avec Disney qui produit, distribue et a sa plateforme de streaming avec Disney+, les parties prenantes ne sont pas toutes d’accord.

Ainsi, alors qu’Avalonia : l’étrange voyage s’est fait supprimé de la case cinéma, arrivant début 2023 directement sur Disney+, c’est le gros film Marvel Black Panther : Wakanda Forever qui était dans la balance avec une menace de ne pas le sortir en salles. Après une réunion entre les studios, les chaînes télévisées et le CNC, une entente a été trouvée pour réviser la chronologie des médias en janvier 2023, et ainsi le film Marvel a pu sortir en salles, accumulant plus de 2 millions d’entrées dans l’hexagone.

logo disney +

Mais l’un des principaux points de litige reposait entre Disney France et les chaînes télévisées. En effet, alors que Disney+ obtenait le film 17 mois après sa sortie en salles, la plateforme devait le retirer de son catalogue à partir du 22e mois et ce durant un an et demi afin de donner l’exclusivité aux chaînes télévisées.

Finalement, il se pourrait que ce conflit connaisse une accalmie. TF1, M6 et France Télévisions ont longuement discuté avec Disney France afin d’aboutir à un consensus, pour l’instant oral, donc rien d’officialisé sur le papier. Pour tout film dont le coût de production dépasse les 25 millions d’euros (autrement dit, une grosse majorité des productions Disney), les trois chaînes télévisées françaises acceptent de récupérer le film Disney au bout du 24e mois et non plus 22. En contrepartie, au lieu que Disney supprime le film de son catalogue durant plus d’un an, ce ne serait plus que pour deux mois à partir de la diffusion à la télévision.

Reste maintenant à ce que le CNC valide cette conclusion et que les autres partenaires de la chronologie des médias acceptent, mais on le sait, Canal+ est rarement du même avis. Il faudra donc attendre 2023 pour savoir à quoi va ressembler cette particularité française qui a autant d’adorateurs que de détracteurs.

SourceL'Opinion

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre