DERNIÈRES ACTUALITÉS

Nightmare Alley : une nouvelle bande-annonce du film.

Réputé pour son style visuel, Guillermo del Toro revient bientôt sur nos écrans.

Oussekine : la bande-annonce de la série française.

Disney+ complète à nouveau son catalogue mais avec une production française cette fois-ci.

Week-end Family : la série française de Disney+.

On sait que Disney+ est le nouveau fer de lance de la firme aux grandes oreilles et le catalogue continue de s'agrandir.

Shang-Chi : la suite et une série en développement.

Alors que Shang-Chi et la légende des dix anneaux ouvrait pour de bon la phase 4 du MCU au cinéma, le nouveau super-héros ne va pas s'arrêter en si bon chemin.

Morbius : un premier extrait.

Dès début 2022, l'univers de Spider-Man s'assombrit !

Choke.

ACTUALITÉS



La note de Fabien
affiche poster choke

Réalisateur : Clark Gregg.
Scénariste : Clark Gregg.
Producteur : Johnathan Dorfman.
Compositeur : Nathan Larson.
Société de production : Fox Searchlight Pictures, ATO Pictures, Contrafilm, Aramid Entertainment Fund, Dune Entertainment III et Choke Film.
Distributeur : Fox Searchlight Pictures.
Première mondiale : 21 janvier 2008 (Sundance).
Sortie USA : 26 septembre 2008.
Sortie française : 21 janvier 2009.
Titre original : Choke.
Durée : 1h32.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : 4 millions de dollars.
Recette USA : 2,9 millions de dollars.
Entrées françaises : 5 696 entrées.

Résumé.

Victor, arnaqueur pour payer les soins médicaux à sa mère, est un obsédé sexuel qui va apprendre que son père est peut-être d’origine céleste.

Achats.

Casting.

Victor Mancini : Sam Rockwell (VQ : Gilbert Lachance).
Ida J. Mancini : Anjelica Huston (VQ : Anne Caron).
Paige Marshall : Kelly Macdonald (VQ : Viviane Pacal).
Denny : Brad William Henke (VQ : Thiéry Dubé).

En savoir plus.

Choke est l’adaptation du roman du même nom de Chuck Palahniuk publié en 2001.

image choke

Ryan Gosling et Heath Ledger ont été envisagés dans le rôle de Victor.

Le tournage s’est déroulé de juillet à août 2007 au New Jersey.

Notre critique de Choke.

Rien ne semble très vendeur si ce n’est une certaine appréhension à se lancer là dedans.

Les scénaristes avaient sans doute différentes idées en tête et se sont dit que s’ils mettaient tout en même temps, ça passerait crème. Au final, ça part tellement dans différents registres qu’on ne sait même pas ce qu’on regarde vraiment. On est à cheval entre la comédie lourdingue basée sur le sexe à tout va mais sans réel intérêt pour l’histoire, et sur le drame avec un homme souffrant de la situation d’avoir une mère sénile ne le reconnaissant plus. On a donc des séquences sérieuses et presque touchantes et d’autres inutiles pour juste montrer des scènes sexuelles. Il y a pourtant un effort de fait pour donner une histoire marquante mais ce mélange des genres ne fonctionne pas du tout. On en ressort dénué d’émotions et le sentiment d’avoir perdu son temps.

image choke
image choke

On a ensuite en autre double intrigue le métier de Victor qui travaille dans un site touristique de reconstitution historique mais là on part encore plus dans du bouche-trou pour rallonger la durée du film. C’est juste mis là comme ça et il faut l’accepter. Enfin, cette fameuse intrigue sur la recherche du père biologique pour partir dans quelque chose d’ésotérique, encore un autre genre rajouté à un scénario chaotique. C’était pourtant une idée sur la figure de la paternité sans pour autant donner assez de consistance pour être intéressante.

Le casting n’est pas des plus exceptionnel. Sam Rockwell n’arrive pas à proposer quelque chose de propre mais c’est plus de la faute du personnage. Ce dernier est mal construit et on ne s’attache absolument pas à lui. Alors qu’il a un passif douloureux et des blessures non guéries, il est perdu dans sa vie et errant sans chercher à se fixer. Le fait de l’avoir rendu obsédé sexuel est tout aussi inutile que le reste. Cette facette n’a aucun apport sur le personnage. Concernant Paige, elle est un médecin qui veut faire le bien et se lie d’affection avec Victor. C’est la grande réussite du film en réalité. Les autres rôles secondaires ne sont guère mémorables.

image choke
image choke

Malgré un scénario bancal, la mise en scène tient la route et se veut efficace. Pour autant, il n’y a pas de vraie approche artistique si ce n’est la narration du personnage principal qui sert de fil conducteur. Le rythme est bon et l’usage des flash-back permet de mieux comprendre la personnalité de Victor. Enfin, la bande originale a un quelque chose d’agréable à l’oreille pour offrir une ambiance satisfaisante.

Choke est un film particulier à voir qui aurait pu être encore plus fort.

La note de Fabien
banniere-dp-vers-dlp
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.