Captive audience.

La note de Fabien
affiche poster captive audience

Créateur : Inconnu.
Réalisateur : Jessica Dimmock.
Scénariste : Inconnu.
Producteur : Eugen Bräunig, Andrew Jacobs, Jen Casey, Nick Gilhool, Mike Larocca, Todd Makurath, Peter Rieveschl, Anthony Russo et Joe Russo.
Compositeur : Inconnu.
Société de production : High Five Content et Wonderburst.
Distributeur : Disney+.
Première diffusion USA : 21 avril 2022.
Première diffusion française : 6 juillet 2022.
Période : 2022.
Titre original : Captive audience.
Durée moyenne d’un épisode : 45min.
Nombre de saisons : 1 saison.
Nombre d’épisodes : 3 épisodes.

Résumé.

Plongeons dans 50 ans d’histoire de la famille Stayner : un frère est considéré comme un héros pour avoir survécu à un pédophile, l’autre frère est un méchant devenu tueur en série.

Casting.

  • Corin Nemec (VF : Bertrand Nadler).
  • Steven Stayner Jr (VF : Bertrand Nadler).
  • Ashley Stayner (VF : Anne-Sophie Nallino).
  • Kay Stayner : Marie-Christine Letort).
  • Jessica Dimmock (VF : Marianne Thiery).
  • Todd Eric Andrews (VF : Charles Mendiant).
  • Jody Stayner (VF : Marie-Eve Dufresne).

En savoir plus.

Captive audience retrace des faits réels.

image captive audience

Steven Stayner, 7 ans, disparait en 1972. Il parvient à s’évader de son pédophile et sauve également une autre victime en 1980 mais n’est pas suivi psychologiquement. Mal à l’aise dans sa famille, mis à la porte par ses parents à 19 ans, sombrant dans l’alcoolisme, marié et père très jeune, il meurt d’un accident de moto en 1989. De l’autre, son frère, Cari, travaille comme homme à tout faire dans un motel près de Yosemite. Entre février et juillet 1999, il va tuer quatre femmes. Il est condamné à mort en 2002 et est depuis emprisonné en Californie.

Notre critique de Captive audience.

Le destin tragique d’une famille avec deux enfants connus pour des raisons bien opposés, voilà un sujet dur et impressionnant.

image captive audience
image captive audience

On retrace ainsi plusieurs décennies de la famille Stayner, avec leur début, puis la disparition de Steven, sa recherche, les retrouvailles et les conséquences d’un kidnapping de longue durée. C’est assez touchant et on compatit grandement pour les proches de l’enfant qui ont traversé des années d’angoisse. On découvre aussi ce qu’il s’est passé durant sept ans de rapt. Puis on voit ensuite l’après, les conséquences avec la popularité de l’affaire mais aussi son adaptation télévisée (on y reviendra), amplifiant encore le phénomène jusqu’à la mort accidentelle du jeune rescapé.

Comme si toute cette peine ne suffisait pas, on suit alors l’autre affaire concernant Corey, le frère de Steven. On passe alors dans l’horreur avec un tueur en série. On comprend petit à petit ce qui a pu causer cette bascule et que le kidnapping de son frère a joué sur sa personnalité. C’est très prenant mais aussi glaçant car les parents perdent à nouveau un fils, continuant encore des années de malheur. On termine ainsi le documentaire sur le procès de l’homme.

image captive audience
image captive audience

Le documentaire dispose d’énormément de témoignages de la famille (la mère étant la plus exceptionnelle de nous raconter cette histoire) et des proches, revivant alors ces événements. On sent de la douleur, de la colère, du soulagement, de la joie… mais on voit que cela les a profondément marqué. Le tout est illustré par des images d’archives de la presse, nous replongeant ainsi dans le passé. Mais il y a aussi des extraits du téléfilm qui a adapté cette double affaire. On a donc par cet intermédiaire une reconstitution des faits et l’idée n’est pas mauvaise. On regrette cependant d’avoir fait revenir les acteurs afin d’interpréter (face caméra) les retranscriptions des témoignages de Steven et de Corey. Cela déboussole de se demander qui parle et nous fait décrocher un peu. L’autre bémol repose sur une mise en scène par moment étrange, de nous montrer les coulisses du documentaire à travers le clap, l’intervention de l’équipe technique…

Captive audience est assez captivant malgré son caractère sordide mais nous plonge aussi dans une histoire humaine déchirante.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Créateur : Inconnu.Réalisateur : Jessica Dimmock.Scénariste : Inconnu.Producteur : Eugen Bräunig, Andrew Jacobs, Jen Casey, Nick Gilhool, Mike Larocca, Todd Makurath, Peter Rieveschl, Anthony Russo et Joe Russo.Compositeur : Inconnu.Société de production : High Five Content et Wonderburst.Distributeur : Disney+.Première diffusion USA : 21 avril 2022.Première diffusion française : 6 juillet 2022.Période...Captive audience.