Calendar Girls.

, par
Affiche Poster Calendar Girls disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Nigel Cole.
Scénaristes : Juliette Towhidi et Tim Firth.
Producteur : Nick Barton.
Compositeur : Patrick Doyle.
Société de production : Touchstone Pictures et Harbour Pictures.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 19 décembre 2003.
Sortie française : 31 décembre 2003.
Titre original : Calendar Girls.
Durée : 1h48.
Budget : 10 millions de dollars.
Recette mondiale : 96,5 millions de dollars.
Recette USA : 31 millions de dollars.
Entrées françaises : 216 529 entrées.

Résumé

Dans le Yorkshire, Chris Harper et Annie Clarke, ainsi que dix autres femmes âgées, participent à différentes œuvres de charité. Lorsque John, le mari d’Annie, meurt de la leucémie, elles décident de faire une collecte pour lutter contre cette maladie. Elles vont poser nues pour un calendrier qui va bouleverser leurs vies et les rendre célèbres.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Chris : Helen Mirren (VF : Annie Le Youdec).
Annie : Julie Walters (VF : Françoise Vallon).
John : John Alderton (VF : Inconnue).
Cora : Linda Bassett (VF : Christine Murillo).
Jessie : Annette Crosbie (VF : Colette Veinhard).
Lawrence : Philip Glenister (VF : Nicolas Lormeau).
Rod : Ciarán Hinds (VF : Paul Borne).
Celia : Celia Imrie (VF : Anne Canovas).
Marie : Geraldine James (VF : Frédérique Cantrel).
Ruth : Penelope Wilton (VF : Joëlle Brover).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Calendra Girls est tiré d’une histoire vraie. Les deux personnages principaux, Annie et Chris, sont inspirés d’Angela Baker et Tricia Stewart. Lancé en l’année 2000 pour une collecte pour un hôpital, en 2003 le calendrier dépasse les 300 000 exemplaires. Il existe depuis un calendrier par an toujours dans le but de lutter contre la leucémie.

Les vraies femmes à l’origine de ce calendrier font une apparition dans le film en tant que concurrentes lors de la compétition de gâteaux.

Image Calendar Girls disney touchstone

Le frère d’Helen Mirren est décédé pendant le tournage. Elle l’a appris le jour du tournage de la scène des funérailles. Ses émotions sont donc authentiques.

Le tournage s’est majoritairement déroulé en Angleterre.

Notre critique de Calendar Girls.

Tiré d’une histoire vraie, ce film promet beaucoup à la première impression en se demandant ce qu’on va bien pouvoir regarder.

Image Calendar Girls disney touchstone

Faire un calendrier avec des femmes âgées pour une cause caritative est une idée surprenante. Le scénario part sur de bonnes bases et démarre tranquillement avec la mise en place du projet, les doutes de chacune et les questionnements sur la manière de faire. Alors qu’on pensait que ça prendrait du temps, en réalité le film s’accélère et le calendrier se fait très rapidement. On s’interroge alors sur ce qui va pouvoir compléter le reste de l’histoire.

Image Calendar Girls disney touchstone

La seconde partie de Calendar Girls montre les conséquences de ce calendrier avec la notoriété grandissante et la popularité qui traverse l’Atlantique. A part une légère anicroche, tout se passe paisiblement. Ce qui est probablement le défaut du film. En effet, le rythme est assez soutenu et on a l’impression de survoler les différents sujets évoqués. Les réactions des familles des participantes sont assez vite expédiées, les désaccords très vite réglés… Le film garde une ambiance bon enfant mais aurait mérité un petit quelque chose de plus.

Image Calendar Girls disney touchstone

Les actrices sont toutes convaincantes mais seulement deux personnages sont mis en avant : Chris (Helen Mirren), l’investigatrice du projet, et Annie (Julie Walters), la raison pour laquelle le calendrier voit le jour. Les autres femmes sont tellement mises en retrait qu’on ne sait rien sur elles. Elles sont complètement effacées. On aurait aimé en découvrir davantage afin de comprendre le lien qu’elles ont toutes car à part la séquence des photos du calendrier, on les sent un peu désuni.

Calendar Girls avait un bon sujet mais tout va trop vite. Dommage.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney