Cinéma Bronx à Bel Air.

Bronx à Bel Air.

-

Affiche Poster bronx bel air Bringing Down House disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Adam Shankman.
Scénariste : Justin Filardi.
Producteurs : David Hoberman et Ashok Amritraj.
Compositeur : Lalo Schifrin.
Société de production : Touchstone Pictures et Hyde Park Films.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Sortie USA : 7 mars 2003.
Sortie française : 6 août 2003.
Titre original : Bringing Down the House.
Durée : 1h45.
Budget : 33 millions de dollars.
Recette mondiale : 164,7 millions de dollars.
Recette USA : 132,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 133 139 entrées.

Résumé

Divorcé de sa femme Kate, l’avocat Peter Sanderson fait une rencontre sur Internet avec Charlène, une jeune avocate. Au premier rendez-vous, il découvre qu’elle n’est pas juriste mais qu’elle s’est évadée de prison et qu’elle a besoin de lui pour prouver son innocence.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Peter Sanderson : Steve Martin (VF : Jacques Frantz).
Charlene Morton : Queen Latifah (VF : Pascale Vital).
Kate Sanderson : Jean Smart (VF : Danièle Douet).
Howie Rottman : Eugene Levy (VF : Hervé Jolly).
Ashley : Missi Pyle (VF : Vanina Pradier).
Todd Gendler : Michael Rosenbaum (VF : Inconnue).
Virginia Arness : Joan Plowright (VF : Inconnue).
Glen : Victor Webster (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Bronx à Bel Air avait pour titre d’origine Jailbabe.com. Le scénariste avait en tête Angelina Jolie et Adam Sandler pour les rôles principaux.

Image bronx bel air Bringing Down House disney touchstone

Le tournage s’est déroulé en Californie.

Notre critique de Bronx à Bel Air.

Un film avec un choc des genres, classique pourrait-on dire.

Image bronx bel air Bringing Down House disney touchstone

Une détenue noire des quartiers pauvres qui entre dans la famille aisée d’un avocat blanc. Rien de palpitant et c’est le cas tout le long de Bronx à Bel Air. On vire dans les clichés racistes trop souvent et la caricature devient vite barbante et lourde. Les gags sont donc complètement ratés et ne feront rire personne. L’intrigue ne décolle pas et n’offre aucune émotion.

Image bronx bel air Bringing Down House disney touchstone

Le casting s’en sort pourtant assez correctement, aussi bien Steve Martin que Queen Latifah. Cette dernière est d’ailleurs la bonne surprise du long-métrage, alternant entre la prisonnière à l’attitude familière et que la femme qui doit faire face au racisme de la bourgeoisie.

Le film dispose d’une bande originale très hip-hop et R&B avec d’autres passages de chansons plus proches des salons mondains, histoire d’appuyer encore plus les clichés et le scénario de base.

Image bronx bel air Bringing Down House disney touchstone

Bronx à Bel Air est vraiment trop dans la caricature facile sans faire rire car ça en devient vite pesant tant le long-métrage tourne autour de ça.

La note de Fabien

En bref

Trop de caricatures racistes.

PUB

NOTRE AVIS SUR LE FILM !

ACTUALITÉS

PUB

PUB