amazon disney

Affiche Poster bobby greyfriars disney

Fiche technique.

Réalisateur : Don Chaffey.
Scénariste : Robert Westerby.
Producteur : Hugh Attwooll, Walt Disney.
Compositeur : Francis Chagrin.
Société de production : Walt Disney Productions.
Distributeur : Buena Vista Distribution Company.
Sortie USA : 17 juillet 1961.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Greyfriars Bobby.
Durée : 1h27.
Budget : Inconnu.
Recette mondiale : Inconnue.
Recette USA : Inconnue.
Entrées françaises : Inconnue.

Résumé.

En Ecosse, le vieux Jock a pour compagnon le chien Bobby. Quand son maître décède, Bobby ne peut se résoudre à quitter sa tombe. Il va alors bouleverser la vie des habitants du quartier.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale
>> DVD / Blu-Ray
>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting.

M. Traill : Laurence Naismith (VF : Inconnue).
James Brown : Donald Crisp (VF : Inconnue).
Mme Brown : Kay Walsh (VF : Inconnue).
Ailie : Joan Buck (VF : Inconnue).
Tammy : Vincent Winter (VF : Inconnue).
Sergent Davie Maclean : Duncan Macrae (VF : Inconnue).
Lord Provost : Andrew Cruickshank (VF : Inconnue).
Vieux Jock : Alex Mackenzie (VF : Inconnue).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Bobby des Greyfriars est inspiré d’une nouvelle parue en 1912 et écrite par Eleanor Atkinson : Greyfriars Bobby. Cette nouvelle est elle-même tirée d’un fait divers écossais concernant ce chien en 1865 à Edimbourg.

Image bobby greyfriars disney

En 1865, John Gray obtient un chien qu’il nomma Bobby. Tous les jours à 13h, au son du canon, Gray se rendait dans le restaurant des Traills et donnait à manger à son chien. Deux ans plus tard, Gray meurt de la tuberculose. Aux funérailles, Bobby prend la tête du cortège. Durant trois nuits, il dort sur la tombe de son maître et se fait chasser par le gardien du cimetière. Ce dernier finit par l’accepter. Puis Bobby décide de retourner au restaurant chaque jour à 13h pour prendre sa ration auprès du restaurateur. Bobby s’attacha à un soldat qui s’occupait de donner le coup de canon de 13h. Tous deux mangèrent ensuite ensemble au restaurant. Bobby n’a jamais accepté d’être adopté par une famille et retourna toujours sur la tombe de son maître. Au bout de nombreuses années, Bobby dormit chez les Traill où il finit par mourir de vieillesse. En tout, Bobby aura veillé pendant 14 ans sur la tombe de Gray, peu importe les conditions météorologiques.

Image bobby greyfriars disney

En hommage à Bobby, une statue du chien est présente au pont George IV à Édimbourg. Ce lieu est situé non loin du cimetière où fut enterré le vieux Jock.

Le tournage s’est déroulé en Ecosse. Les acteurs parlaient avec un fort accent écossais, ce qui perturba le public américain.

Notre critique de Bobby des Greyfriars.

Que serait Disney s’il n’y avait pas un film avec des animaux. Cette fois-ci, nous allons vers une histoire vraie écossaise.

Image bobby greyfriars disney

Alors que le début du film est très triste, l’histoire reprend des couleurs assez rapidement avec les pérégrinations de Bobby. On prend très vite plaisir aux différentes péripéties et on est bien plus touché si on est déjà propriétaire d’un animal. Le film dispose surtout d’un bon rythme où on est captivé du début à la fin car on cherche à savoir ce qu’il va advenir du chien. Bobby alterne entre différents maîtres mais toujours avec le même rituel : celui de son défunt maître. On s’amuse également de la rivalité qu’il y a entre deux personnages par rapport au chien. Ce n’est pas un humour très fort car le film maintient quand même une certaine gravité, surtout avec la séquence du tribunal où justement Bobby des Greyfriars monte encore d’un cran sur la sensibilité.

Image bobby greyfriars disney

A cela s’ajoute également une belle reconstitution de cette époque écossaise et des conditions de vies assez difficiles, mises en image par les “enfants des taudis”. On est en immersion complète dans ce petit village qui ne paye pas mine. Même le cimetière arrive à avoir son charme.

Le film dispose de peu de personnages phares mais cela donne justement un bon équilibre entre chacun. Bobby déjà est un chien tellement attendrissant et attachant. Il incarne vraiment ce qu’on définit dans “le meilleur ami de l’homme”, allant jusqu’à dormir sur la tombe de son maître. Il va également impacter la vie de Monsieur Traill qui se sent responsable d’une tragédie mais aussi celle de James Brown, le propriétaire du cimetière qui ne veut pas de chiens. Curieusement, ces deux là vont avoir une relation qui évolue grâce tout simplement au chien. Enfin, les enfants des taudis apportent la touche amusante du film qui oublient leur misère grâce à Bobby.

Image bobby greyfriars disney

Bobby des Greyfriars est un film émotionnel qui touchera beaucoup de monde, surtout ceux qui possèdent un chien. Un film équivalent à Hatchi.