Bad Company.

, par
Affiche Poster bad company disney touchstone

Fiche technique.

Réalisateur : Joel Schumacher.
Scénaristes : Gary M. Goodman, David Himmelstein, Jason Richman et Michael Browning.
Producteurs : Michael Browning, Jerry Bruckheimer et Mike Stenson.
Compositeur : Trevor Rabin.
Société de production : Touchstone Pictures, Jerry Bruckheimer Films et Stillking Films.
Distributeur : Buena Vista Pictures.
Première USA : 4 juin 2002.
Sortie USA : 7 juin 2002.
Sortie française : 17 juillet 2002.
Titre original : Bad Company.
Durée : 1h46.
Budget : 70 millions de dollars.
Recette mondiale : 66 millions de dollars.
Recette USA : 30,1 millions de dollars.
Entrées françaises : 550 308 entrées.

Résumé

L’agent de la CIA Kevin Pope était en mission pour récupérer une arme nucléaire auprès de la mafia russe. Lorsqu’il se fait tuer, la CIA décide de retrouver son frère jumeau, Jake Hayes, afin de se faire passer pour son frère et réussir la mission qui doit aboutir dans les neuf prochains jours. L’agent Gaylord Oakes doit le former rapidement au monde de l’espionnage mais il est tout l’opposé de son frère.

Univers.

>> Personnages
>> Clins d’oeil
>> Faux raccords
>> Répliques
>> Bande originale

>> Livres
>> Jouets
>> Jeux vidéo
>> Funko Pop

Achats.

Casting

Gaylord Oakes : Anthony Hopkins (VF : Pierre Hatet).
Jake Hayes / Kevin Pope : Chris Rock (VF : Lucien Jean-Baptiste).
Adrik Vas : Peter Stormare (VF : Michel Vigné).
Seale : Gabriel Macht (VF : Nicolas Marié).
Nicole : Garcelle Beauvais (VF : Pascale Vital).
Julie : Kerry Washington (VF : Valérie Siclay).
Wells : Shea Whigham (VF : Éric Herson-Macarel).
Roland Yates : John Slattery (VF : Jean-Luc Kayser).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en cliquant ici.

En savoir plus.

Bad Company est l’un des derniers films à gros budget à montrer le World Trade Center. Etant donné la gravité de son scénario des attaques terroristes, le film fut repoussé de Novembre 2001 à l’été 2002.

Des agents de la CIA ont participé à l’élaboration du projet.

Image bad company disney touchstone

A l’origine, ce film devait être la suite de Flic de haut vol de 1999. Il s’intitulait également Black Sheep mais le titre a du être modifié à cause d’un film existant du même nom.

Le tournage s’est déroulé à New York, à Prague et au New Jersey.

Notre critique de Bad Company.

Un film d’espionnage, à nouveau avec la CIA, et cette fois-ci en partant d’une base différente de d’habitude.

Image bad company disney touchstone

Il ne faut clairement pas s’attendre à un excellent chef d’oeuvre sur les fameux agents américains. En revanche, le film s’en sort pas trop mal. Le scénario est bien construit, on ne s’ennuie pas grâce à un bon rythme, les séquences d’action sont bien dosées et on retrouve bien tout ce qui est propre à l’espionnage : gadgets, changements d’identités, filature…

La réussite de Bad Company se situe dans le côté humour mais tout en subtilité. De mettre une personne lambda, mais avec une intelligence assez développée et stratège, dans un environnement où l’erreur n’est pas permise et qui lui est complètement étranger, cela donne un choc des méthodes. Forcément, cela apporte son lot de situations étranges mais curieusement, l’équilibre est parfait. Ça reste toujours un film d’espionnage avec un ton sérieux.

Image bad company disney touchstone

Il faut dire que le duo d’acteurs principaux est à la hauteur. On ne présente plus la talent d’Anthony Hopkins qui campe l’agent de la CIA qui doit gérer la mission pour contrer des terroristes. De l’autre, on a Chris Rock qui s’en sort à merveille en alternant le jeu d’acteur entre la personne sérieuse et la personne angoissée qui doit faire sérieux aux yeux des autres. Les antagonistes sont quand même assez clichés mais ils sont finalement peu présents dans le film.

La réalisation est donc réussie pour ce genre de film. Trevor Rabin signe également une bande originale de bonne facture qui accentue bien la tension des scènes.

Image bad company disney touchstone

Bad Company n’est pas mauvais et offre un bon divertissement sur de l’espionnage.

Pixar Planet DisneyPixar Planet Disney