Avoir 17 ans… à 40 ans…

La note de Fabien
affiche poster avoir 17 40 ans young again

Réalisateur : Steven Hilliard Stern.
Scénariste : Barbara Hall et David Steven Simon.
Producteur : Steven Hilliard Stern.
Compositeur : James Di Pasquale.
Société de production : Sharmhill Productions et Walt Disney Television.
Distributeur : ABC.
Sortie USA : 11 mai 1986.
Sortie française : Inconnue.
Titre original : Young again.
Durée : 1h25.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Michael Riley, 40 ans, regrette sa jeunesse. Après avoir rencontré un ange, il se retrouve âgé de 17 ans et décide de rattraper le temps perdu.

Achats.

À venir.

Casting.

Michael Riley (17 ans) : Keanu Reeves (VF : Inconnue).
Michael Riley (40 ans) : Robert Urich (VF : Inconnue).
Laura Gordon : Lindsay Wagner (VF : Inconnue).
Tracy Gordon : Jessica Steen (VF : Inconnue).
L’Ange : Jack Gilford (VF : Inconnue).
Peter Gordon : Jason Nicoloff (VF : Inconnue).
Todd : Jeremy Ratchford (VF : Inconnue).
Jeff : Peter Spence (VF : Inconnue).
Jerry : Jonathan Welsh (VF : Inconnue).

En savoir plus.

Le tournage s’est déroulé au Canada.

image avoir 17 40 ans young again

Notre critique de Avoir 17 ans… à 40 ans….

Une histoire de changement de corps ou d’âge, ce n’est pas très original donc on se demande vers quoi on se dirige.

image avoir 17 40 ans young again
image avoir 17 40 ans young again

Petit élément intéressant, le fait que le personnage retrouve son corps d’adolescent mais sans changer d’époque. Gros élément dérangeant : ça ne semble surprendre personne que la version de 40 ans a complètement disparu du jour au lendemain, surtout qu’il est passé pour mort par la version adolescente selon à qui il s’adresse. Cela donne lieu à des incohérences mais bon, passons. On peut donc se dire que le scénario va s’attarder sur les regrets de la jeunesse, ce qui semblait effectivement être le cas au début de l’intrigue. Mais plus on avance et moins on a cette impression. Surtout que le héros a une mentalité de 40 ans dans celle d’un adolescent et il est parfois un peu lourd dans sa façon de faire la morale. De plus, alors que l’adolescent sort avec la fille, il courtise indirectement la mère qui est son regret de jeunesse. C’est un peu glauque et toute l’intrigue tourne finalement autour de ça sans avoir de grand intérêt.

Keanu Reeves est correct dans son interprétation mais pas de quoi être bouleversé. Il faut dire que son personnage est un adulte dans un corps de jeune, qui veut certes profiter de sa jeunesse mais au final, il casse tout les délires pour rester sérieux. Tout ce qu’il veut c’est son amour de jeunesse, quitte à blesser au passage d’autres personnes. Il n’est pas si attachant que ça. Laura est donc cet amour perdu et elle est sympathique mais elle fait trop « parfaite ». Et ça ne la choque pas de sortir avec l’intérêt amoureux de sa fille dans son dos. La fille justement, Tracy, est gênée de cette situation et a du mal à comprendre Michael, le sentant étrange.

image avoir 17 40 ans young again
image avoir 17 40 ans young again

Le fait de ne pas changer d’époque et juste de corps permet de ne pas exploser le budget avec une reconstitution d’époque. Le reste se veut donc très sobre mais se perd parfois dans le rythme. Certaines scènes tirent un peu longueur sans apporter vraiment quelque chose, comme s’il fallait combler un peu avec des péripéties passables. Pour rappeler aussi la jeunesse du héros, la bande originale se compose de chansons rock mais ça fait parfois trop cliché.

Avoir 17 ans… à 40 ans… est étrange par bien des aspects mais est un téléfilm juste correct.

La note de Fabien

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

22,515FansJ'aime
997SuiveursSuivre
384SuiveursSuivre
Réalisateur : Steven Hilliard Stern.Scénariste : Barbara Hall et David Steven Simon.Producteur : Steven Hilliard Stern.Compositeur : James Di Pasquale.Société de production : Sharmhill Productions et Walt Disney Television.Distributeur : ABC.Sortie USA : 11 mai 1986.Sortie française : Inconnue.Titre original : Young again.Durée : 1h25.Budget...Avoir 17 ans… à 40 ans…