Australia.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster australia disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Baz Luhrmann.
Scénariste : Baz Luhrmann, Ronald Harwood, Stuart Beattie et Richard Flanagan.
Producteur : Baz Luhrmann, Catherine Knapman et G. Mac Brown.
Compositeur : David Hirschfelder.
Société de production : 20th Century Fox, Bazmark Films, ScreenWest, Dune Entertainment III et Ingenious Film Partners.
Distributeur : 20th Century Fox.
Sortie USA : 26 novembre 2008.
Sortie française : 24 décembre 2008.
Titre original : Australia.
Durée : 2h45.
Budget : 130 millions de dollars.
Recette mondiale : 211,8 millions de dollars.
Recette USA : 49,5 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 741 348 entrées.

Résumé.

En 1939, Sarah hérite du ranch de son mari en Australie. Elle engage Drover afin de contrer la concurrence féroce de l’outback.

Univers.

>> Répliques

Achats.

Casting.

Sarah Ashley “Mrs Boss” : Nicole Kidman (VF : Danièle Douet).
Drover : Hugh Jackman (VF : Joël Zaffarano).
Nullah : Brandon Walters (VF : Lewis Weill).
Neil Fletcher : David Wenham (VF : Lionel Tua).
King Carney : Bryan Brown (VF : Georges Claisse).
Kipling Flynn : Jack Thompson (VF : Richard Leblond).
Roi Georges : David Gulpilil (VF Inconnue).
Magarri : David Ngoombujarra (VF : Jean-Paul Pitolin).
Capitaine Dutton : Ben Mendelsohn (VF : Pierre Tessier).
Catherine “Cath” Carney Fletcher : Essie Davis (VF : Nathalie Kanoui).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Russell Crowe et Heath Ledger ont été envisagés pour le rôle de Drover.

Great Southern Land et Faraway Downs ont été des titres envisagés pour le film.

Durant le tournage d’Australia, Nicole Kidman a sauvé Hugh Jackman d’un scorpion venimeux qui rampait sur sa jambe.

image australia disney fox

Nicole Kidman était enceinte pendant le tournage et accouche d’une petite fille.

1500 chevaux ont été utilisés durant le tournage.

Le tournage s’est déroulé d’avril à décembre 2007 en Australie.

Notre critique de Australia.

Un film qui ne semble rien offrir d’original si ce n’est aborder une époque de l’Histoire de l’Australie.

image australia disney fox

Effectivement, le scénario a du mal à vouloir se concentrer sur quelque chose qu’il change de registre en cours de route. Toute la première moitié du film est donc un film romantique tout ce qu’il y a de plus classique : deux personnages que tout oppose, qui finiront par se rapprocher et développer des sentiments. C’est trop flagrant à la première rencontre et ça en devient prévisible que ça ne donne aucun charme à la relation. Associé à tout ça la vie des enfant métisses qui a un intérêt culturel mais qui n’est pas assez approfondi.

image australia disney fox

Sauf que voilà, il va falloir occuper la seconde partie du long-métrage. On retourne dans le contexte de l’époque avec la Seconde Guerre Mondiale et l’attaque aérienne des japonais sur l’Australie. Mais là encore, on ne va jamais au fond des choses tant on doit rester sur la romance alors qu’il y avait un potentiel bien plus fort à exploiter. Au final, le film n’offre jamais assez d’émotions pour rester dans du pur classique, il n’y a que le cadre qui diffère de d’habitude.

image australia disney fox

Au casting d’Australia, nous avons deux grands noms du cinéma. Hugh Jackman est excellent en convoyeur de bétail, incarnant toute l’image qu’on se fait de ce métier tout en apportant un côté attachant. En plus d’être solidement interprété, on y suit un homme libre de tout qui va commencer à vouloir se poser, changeant radicalement son mode de vie. L’autre tête d’affiche est Nicole Kidman. Malheureusement, son personnage n’offre rien d’intéressant surtout en débutant de manière presque comique. Il faudra attendre longtemps avant que le rôle ne s’affirme et soit plus approfondi mais ça reste léger. Enfin, le troisième personnage important est Nullah, incarnant l’enfant de cette génération perdue, arborigène, qui devait oublier leurs coutumes pour rentrer dans le moule. Bien qu’il n’ait rien d’attachant, et étant parfois exaspérant, il apporte beaucoup à la solidité des personnages.

image australia disney fox

Baz Luhrmann est à la manœuvre et il signe ici une mise en scène habile tout en restant sobre. On a droit à de très beaux plans visuels, tandis que d’autres au contraire jouent trop sur le numérique que ça saute aux yeux. En revanche, on peut noter qu’il met vraiment les décors sauvages et naturels de l’Australie en avant de manière très appréciable. Malgré sa longue durée, on ne décroche pas vraiment car le rythme est prenant bien que son scénario ne brille pas. La bande originale se veut simple mais manque de consistance pour se faire entendre.

image australia disney fox

Australia avait tout pour être un film marquant mais il se contente de rester dans une zone de confort.

La note de Fabien

En bref

Pas mal mais classique toujours.
Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.