Télévision National Geographic Au milieu des guépards.

Au milieu des guépards.

banniere-dp-vers-dlp

affiche poster milieu guepards man among cheetah disney nat geo

Réalisateur : Richard Slater-Jones.
Scénariste : James Manfull.
Producteur : James Manfull et Eric Krozek.
Compositeur : Inconnu.
Société de production : National Geographic.
Distributeur : National Geographic.
Sortie USA : 11 décembre 2017.
Sortie française : 2018.
Titre original : Man among cheetahs.
Durée : 45min.
Budget : Inconnu.

Résumé.

Bob Poole suit une femelle guépard et ses deux petits durant deux mois afin de mieux les étudier.

Achats.

À venir.

Casting.

Animateur : Bob Poole (VF : Pierre Tessier).

En savoir plus.

À venir.

image milieu guepards man among cheetah disney nat geo

Notre critique de Au milieu des guépards.

Un documentaire animalier centré sur les guépards, on devrait se régaler.

image milieu guepards man among cheetah disney nat geo

Si seulement on avait vraiment eu droit à ça. Certes, on suit une famille de guépards dans leur milieu naturel avec la chasse, protéger ses petits, les éduquer, survivre… On a droit à quelques informations intéressantes sur l’animal mais pas suffisamment pour captiver pleinement. En effet, les informations sont trop peu nombreuses pour en faire un documentaire animalier de qualité. On ne ressent pas non plus beaucoup d’émotions même lorsque les petits sont en danger.

image milieu guepards man among cheetah disney nat geo

Le vrai problème vient de son approche. Au lieu de suivre les guépards, on suit le spécialiste qui les traque pour les filmer. Tout d’un coup, la passion est vraiment moindre car à part le voir rouler dans la savane et s’extasier de ce qu’il trouve, de le voir chercher en vain les animaux qu’il a perdu de vie, on n’en apprend même pas assez sur sa profession. C’est un projet trop disparate. L’idée aurait pu être intéressante mais devient finalement trop bancale.

image milieu guepards man among cheetah disney nat geo

Bancale un peu comme la réalisation. Vu qu’on est dans une jeep, la caméra bouge beaucoup, ratant même certains plans comme lorsque la femelle arrive à capturer une proie. Pire, on a l’impression qu’on passe presque autant de temps à filmer la tête du spécialiste que de filmer les animaux. Nous n’avons pas le droit non plus à de beaux plans, tout fait presque film amateur de safari. Enfin, le guépard est l’animal le plus rapide qui soit, c’est pour quoi… on le ne verra jamais. Toutes les fois où on voit la femelle courir est montré au ralenti. Un comble…

Au milieu des guépards est une sacré déception…

La note de Fabien

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

Vous pourriez être intéressés par ces articles

Fabien Le Lagadec
Rédacteur en chef de Disney-Planet.Fr et rédacteur sur Disneyland-Planet, ma vie tourne entre autre autour du cinéma. Vivant à la montagne (vive les Vosges !), promenade en nature et sessions photos font parties de mes passions.