fbpx


Films Live 20th Century Fox Assassin's Creed.

Assassin’s Creed.

affiche poster assassin creed disney fox

Fiche technique.

Réalisateur : Justin Kurzel.
Scénariste : Bill Collage, Adam Cooper et Michael Lesslie.
Producteur : Jean-Julien Baronnet, Patrick Crowley, Michael Fassbender, Frank Marshall, Conor McCaughan et Arnon Milchan.
Compositeur : Jed Kurzel.
Société de production : Regency Enterprises, Ubisoft et The Kennedy/Marshall Company.
Distributeur : 20th Century Fox.
Première USA : 13 décembre 2016 (New York).
Sortie USA : 21 décembre 2016.
Sortie française : 21 décembre 2016.
Titre original : Assassin’s Creed.
Durée : 1h55.
Budget : 125 millions de dollars.
Recette mondiale : 241 millions de dollars.
Recette USA : 54,6 millions de dollars.
Entrées françaises : 1 876 898 entrées.

Résumé.

Cal se retrouve à devoir utiliser l’Animus, une technologie permettant de revivre les souvenirs de ses ancêtres. Il se retrouve ainsi à l’époque de l’Inquisition espagnole en tant qu’assassin.

Univers.

Achats.

Casting.

Callum Lynch / Aguilar de Nerha : Michael Fassbender (VF : Jean-Pierre Michaël).
Sophia Rikkin : Marion Cotillard (VF : elle-même)
Alan Rikkin : Jeremy Irons (VF : Bernard Tiphaine).
Maria : Ariane Labed (VF : Inconnue).
Ellen Kaye : Charlotte Rampling (VF : Victoire Soibinet-Delapp).
Joseph Lynch : Brendan Gleeson (VF : Patrick Béthune).
Moussa : Michael K. Williams (VF : Jean-Paul Pitolin).
Lin : Michelle H. Lin (VF : Inconnue).
McGowen : Denis Ménochet (VF : Gilles Morvan).
Ojeda : Hovik Keuchkerian (VF : Inconnue).
Sultan Muhammad XII : Khalid Abdalla).

Images.

Vidéos.

Retrouvez toutes les vidéos du film en streaming en cliquant ici.

En savoir plus.

Assassin’s Creed s’inspire de la saga de jeux vidéo éponyme d’Ubisoft. C’est ici une histoire originale à la franchise.

Le projet débute en octobre 2011 entre Sony Pictures et Ubisoft. Finalement, Sony se retire de la production. L’écriture du scénario débute en 2013.

Michael Fassbender et Ariane Labed ont effectué eux-même leurs combats.

Alicia Vikander a été envisagée pour le rôle de Maria.

image assassin creed disney fox

Le saut de la foi a réellement été effectué par le cascadeur Damien Walters qui a effectué un saut de 38 mètres de haut pour une vitesse de pointe à 98 km/h.

Plus de 900 costumes ont été confectionnés pour le film.

Le film devait initialement sortir le 22 mai 2015, puis repoussé au 26 juin 2015, à nouveau reconduit au 7 août 2015 et enfin en 2016.

image assassin creed disney fox

Deux suites ont été prévues mais suite à l’acquisition de la Fox par Disney, les projets furent annulés.

Le film a été conçu pour trouver un nouveau public pour acheter les jeux de la licence plutôt que de faire un succès au box-office.

Le tournage s’est déroulé d’août 2015 à janvier 2016 à Malte, en Angleterre et en Espagne.

Notre critique de Assassin’s Creed.

Une adaptation de jeu vidéo est rarement une réussite, surtout quand on s’attaque à une licence aussi célèbre.

image assassin creed disney fox

Histoire originale, on découvre ainsi une nouvelle époque et un nouvel assassin. Ainsi, on reste dans l’univers de la franchise Assassin’s Creed sans pour autant adapter précisément l’un des jeux. Pari audacieux mais lucratif en terme de qualité. En effet, le novice sera pris dans l’histoire tandis que le connaisseur prendra plaisir à retrouver tous les codes du jeu vidéo.

image assassin creed disney fox

On suit ainsi deux temporalités, ce qui est une marque de fabrique de la licence. D’un côté, nous avons l’Inquisition espagnole et la pomme d’Eden. On est pleinement dans l’époque jusque dans les dialogues, interprétés en espagnol. Ce sont évidement les séquences qui offrent le plus de plaisir visuel pour les amateurs de manette. On y retrouve aisément toutes les déambulations des assassins sur les bâtiments ainsi que les techniques de combat et la fameuse lame secrète. L’histoire de cette époque est simple à comprendre et chaque aller-retour permet d’en apprendre d’avantage en avançant dans le temps. On regrettera juste que le contexte historique ne soit pas plus mis en avant quand on sait que les jeux ont également une portée “éducative”.

image assassin creed disney fox

Contrairement aux jeux vidéo qui s’attardent sur le passé, Assassin’s Creed développe beaucoup plus le présent. On y suit ainsi le sort de Cal qui arrive à Abstergo, utilise l’Animus et ce que la technologie et son ADN sont capables de faire. Il pourrait représenter le spectateur novice qui découvre tout l’univers de la franchise. Les explications sont bonnes et claires, arrivant au compte-goutte le temps de bien absorber les informations, que ce soit le procédé scientifique que le conflit entre les Assassins et les Templiers au sujet d’un artefact d’une ancienne civilisation.

image assassin creed disney fox

Ce conflit justement qui est beaucoup moins manichéen que dans les jeux de la saga. Ici, il n’y a pas vraiment de bon et de mauvais camp. C’est plus ambiguë ou chacun a ses propres motivations, plus ou moins louables selon la moralité qu’on se donne. Ainsi, les Assassins ne sont pas forcément meilleurs que les Templiers. On retrouve cependant plusieurs références à la franchise, autre que la lame secrète et la gestuelle des personnages. On retrouve l’Animus version couchette, des armes tirées des jeux, des clins d’œil à la “Première Civilisation”… Des détails subtils mais qui ancrent ainsi un univers tout en permettant à deux publics de se retrouver en salles.

image assassin creed disney fox

Pour incarner un assassin, Michael Fassbender porte sur ses épaules cette adaptation. Son talent n’est plus à démontrer. Il incarne ainsi deux personnages à la personnalité très différente. On a presque l’impression parfois de croire que ce sont deux acteurs différents. L’un se veut froid et respectant les valeurs de son credo (avec une petite entorse amoureuse sans trop en dire et en faire), l’autre se voulant méfiant avant de se lancer dans cette même cause. À ses côtés, on retrouve dans le présent Marion Cotillard, qui n’est toujours pas plus expressive que d’habitude, et qui colle bien au personnage scientifique qu’elle incarne. Deux autres grands acteurs sont présents dans des rôles secondaires mais qui auraient mérité d’être plus approfondis. Enfin, dans le passé, Maria est une autre membre de la confrérie des Assassins et son actrice dégage une aura intéressante. Comme on le disait juste avant, on voit qu’elle et Aguilar ont une relation contraire à leur credo, ayant des sentiments l’un pour l’autre (ça se voit à travers certains gestes ou paroles) sans se lancer (et sans occuper non plus tout le scénario).

image assassin creed disney fox

Rien à redire sur la réalisation tant elle est réussie. Le rythme est parfait, l’alternance des époques est excellente et l’ambiance est prenante. On a bien deux styles colorimétriques différentes avec le passé dans les teintes orangées et le présent avec des teintes bleutées. On sent que tout est réel, que ce soit les cascades que les effets de foule. Les combats et les scènes de parkour sont d’ailleurs un régal pour les yeux. L’utilisation des effets visuels est parfaite dans l’Animus, permettant de fusionner deux mondes en un tout en restant crédible. Quant à la bande originale, elle a un côté épique appréciable et proposant deux ambiances selon l’époque à laquelle on se situe. On salue également le travail remarquable sur les costumes.

image assassin creed disney fox

Assassin’s Creed est donc bon en tout point, avec une fin ouverte qui n’aura finalement pas de suite alors que les bases sont vraiment posées.

La note de Fabien

En bref

Excellent !